Accueil / Culture / Littérature / BD / Walking Dead, tome 29, La ligne blanche

Walking Dead, tome 29, La ligne blanche

La ligne blanche est le vingt-neuvième tome de la série Walking Dead de Robet Kirkman et Charlie Adlard, qui offrent une fois de plus, un comics bouleversant et intrigant. Une bande dessinée des éditions Delcourt, parue en mars 2018, dans laquelle Rick Grimes tentent toujours de survivre et faire emmener un groupe de survivants…

walking-dead-t29-la-ligne-blanche-delcourtLa communauté de Rick Grimes se remet difficilement des derniers affrontements. Dans le cimetière, Carl pleure sur la tombe d’Andréa, il est bientôt rejoint par Lydia. Elle vient le consoler, tandis que Carl lui raconte une anecdote qui a toute son importance, la première fois qu’il l’a appelé « Maman ». Tout autour, tout le monde s’affaire, reconstruit, rebâti, s’occupe des semis, des champs, des potagers… Alors que Rick passe dans la communauté, il est interpellé par Maggie qui souhaite avoir une discussion. Ils s’éloignent de tous, s’installent dans une maison, face à face. Maggie commence par lui faire comprendre son mécontentement, face à sa décision de laisser sortir Negan. Le fait de savoir qu’il soit libre est insupportable pour Maggie. Puis Rick tente de faire comprendre à Maggie sa décision, il n’attend pas d’elle qu’elle soit d’accord, mais il ne peut pas tuer cet homme. Cependant il ne restera pas non plus au sein de la communauté, il va bientôt se mettre en route…

walking-dead-t29-la-ligne-blanche-delcourt-extraitAprès les derniers affrontements, où il y a encore eu beaucoup de pertes, notamment Andréa, toute la communauté, mais aussi Rick et Carl, sont meurtris. Pourtant chacun se remet au travail, pour reconstruire au plus vite la communauté. Mais certains personnages doivent faire le point, remettre les choses en ordre et s’exprimer. Ainsi Maggie n’accepte pas le fait que Negan soit libre et le fait suivre pour savoir ce qu’il prépare et pour anticiper. Rick a une conversation houleuse avec Dwight, qui semble ne plus lui faire confiance, et souhaite prendre les commandes ! Maggie veut repartir pour reconstruire, elle aussi, sa communauté et Carl décide de quitter son père, pour faire sa vie… Enfin, une expédition est menée, pour rencontrer une nouvelle communauté, celle de Stéphanie, qu’Eugène a eue en contact par radio. Des bouleversements et des changements, dans ce nouvel épisode, qui offre une bande dessinée tout à fait plaisante à suivre et à lire. Des rebondissements, des révélations, des frayeurs et un récit très bien découpé, pour suivre les différents avancements de chacun. Le dessin est toujours aussi frappant et agréable, dynamique et expressif.

La ligne blanche marque un nouveau tournant pour Rick, son entourage et sa communauté. Au coeur de la bande dessinée on retrouve des amours, des départs, des reconstructions, des découvertes, des rencontres, des affrontements et toujours la menace des zombies…

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’Odéon présente sa nouvelle saison

Le plus beau théâtre de Marseille est sans conteste l’Odéon, situé tout en haut de ...

Lire les articles précédents :
Dark City. La Face cachée de Los Angeles

Jim Heimann nous entraine dans le Los Angeles sombre et sanglant des années 1920 à 1950, ...

60 jours, de Claude Marais

Le nouveau roman de Claude Marais, intitulé 60 jours, est paru en décembre 2017 chez ...

La fille cachée du roi des Belges – École des Loisirs

Paru le 21 Février de cette année, ce petit roman jeunesse de L’École des Loisirs, ...

Fermer