Accueil / Culture / Littérature / BD / Weavers, une bande dessinée d’horreur des éditions Ankama

Weavers, une bande dessinée d’horreur des éditions Ankama

Weavers est une bande dessinée de Simon Spurrier et Dylan Burnett, parue aux éditions Ankama, en octobre 2017. Une histoire habile et curieuse mélangeant horreur, drame, pouvoir, jalousie, addiction et mafia.

Weavers-bd-horreur-ankamaDans une voiture, trois personnes en chemise rouge et cravate noire, planquent. Ils observent une vente, l’un des leurs, qui est en chemise noire et cravate rouge. Alors qu’ils discutent, le larbin leur fait signe, quelque chose se passe mal. Une course-poursuite est engagée, le nouveau doit faire ses preuves et court après un voyou de la Bratva, un concurrent direct. Tommy accompagne, dans les ruelles, le nouveau, il voit à travers les murs, il possède un pouvoir. Leur ennemi est coincé dans une cour de récréation, mais tente de grimper la clôture. Tommy demande au nouveau d’intervenir,  malheureusement ce dernier a quelques difficultés à maîtriser correctement son pouvoir. Entre temps Miss Ketter est intervenue, elle a découpé le voyou en deux…

Weavers-bd-horreur-ankama-extraitLa bande dessinée, de 160 pages, est découpée en plusieurs chapitres, offrant une lecture plus aisée et un découpage efficace. L’histoire est bien menée, le lecteur suit les pas de Sid, un jeune homme qui intègre les Weavers,  une famille du crime organisé. Tous les membres se doivent loyauté, dû à des araignées qui leur offre des pouvoirs différents. Après une attaque à la bombe les hommes en chemise rouge enquêtent, car l’une des leurs est morte. Sid mène son enquête de son côté, défiant les membres des Weavers et son araignée, qui prend de plus en plus le pouvoir sur lui. La bande dessinée est captivante, l’intrigue mélange habillement mafia, science-fiction, horreur, pouvoir, jalousie, complot et investigations pour tenter de trouver la vérité. Les flashbacks amènent, en temps voulu, des brides du passé pour comprendre qui était le jeune Sid, apportant une lumière sur ses faits. Le dessin est strict, vif et fluide, jouant avec les ombres, il est plutôt moderne et assez plaisant.

Weavers est une bande dessinée qui mélange parfaitement plusieurs genres, offrant une intrigue captivante, bien découpée, qui tient parfaitement la route,  avec un héros inattendu, au sein d’un gang brutal dont les membres sont tous liés à des araignées surnaturelles.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le grand livre-jeu pour sauver la planète

Le grand livre-jeu pour sauver la planète est un ouvrage des éditions Nathan, paru en ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Nécropolis 1209, à nouveau un chef d’œuvre de Santiago Gamboa

Après le merveilleux "Retourner dans l'obscure vallée", Les Editions Métailié nous régalent à nouveau avec ...

Medadom, l’application des médecins qui désengorge les urgences

Imaginez, nous sommes samedi soir, votre petit a un mal de ventre carabiné avec de ...

Calendrier de l’Avent Thé & Café : Notre sélection

Nous ne pouvions pas parler des calendriers de l’Avent 2017 sans vous présenter notre sélection ...

Fermer