Accueil / Ecologie / Inauguration de 3 ruches à Paris au 4 rue Lobau

Inauguration de 3 ruches à Paris au 4 rue Lobau

Inauguration des 3 ruches sur le toit du 4 rue Lobau
Inauguration des 3 ruches sur le toit du 4 rue Lobau

L’agriculture prend place en milieu urbain, et notamment par l’implantation de ruches sur les toits de Paris. Un projet qui doit s’accroître dans les années à venir.

Ce mardi 18 octobre 2016 a vu l’inauguration du rucher partenaire Abeille Sentinelle de l’Environnement de la ville de Paris ainsi que du potager de 1 000 m2 réalisé par les sociétés Urbagri, Nidaplast, Siplast et le groupe Loiseleur.

Situé sur le toit du 4 rue Lobau, dans le 4ème arrondissement, le toit-terrasse végétalisé accueillera une centaine de pieds de vigne, mais aussi des fraisiers, des légumes, des salades, des herbes aromatiques et des fleurs comestibles ainsi que 3 ruches Abeille.

C’est dans le cadre du Plan Climat actualisé, du Livre bleu et du Pan biodiversité de Paris, que le Rucher Abeille composé de 3 ruches, le potager et la Vigne de l’Hôtel de Ville ont été inaugurés, en plein coeur de Paris, sur une toiture plate de près de 1 000 m2.

Ce projet est né de la concertation entre la mairie de Paris, l’Union Nationale de l’Apiculture (UNAF), Urbagri et ses partenaires Siplast et le Groupe Loiseleur dans le cadre de l’appel à projet lancé en avril 2016, « ParisCulteurs« .

L’inauguration s’est faite, à midi, ce mardi 18 octobre, en présence de Madame Pénélope KOMITES, Adjointe à la Maire de Paris, chargée des Espaces verts, de la nature, de la biodiversité et d’Henri CLEMENT, Secrétaire général et Porte-parole de l’UNAF, ainsi que de Dominique CENA, Administrateur de l’UNAF, des apiculteurs et des partenaires du projet.

Pour l’Union Nationale de l’Apiculture Française, l’abeille a toute sa place dans ce nouveau modèle d’agriculture urbaine qui présente des avantages considérables pour permettre le retour de la nature en ville et offrir un meilleur cadre de vie aux urbains. Elle rappelle d’ailleurs que les abeilles contribuent à la pollinisation de 80% des espèces de pantes à fleurs et à fruits de notre planète (soit plus de 200 000 espèces) et qu’elles ont donc un rôle essentiel dans le maintien de notre biodiversité. 35% des ressources alimentaires et 65% de leur diversité dépendent de la pollinisation par les abeilles.

Pour Henri Clément, Porte-parole de l’UNAF : « Il est donc urgent de sauvegarder l’abeille domestique et les pollinisateurs sauvages et de protéger leur environnement dans nos campagnes mais également en zone urbaine »

Lancé par l’Union Nationale de l’Apiculture Française, en décembre 2005, le programme national, Abeille, sentinelle de l’environnement reçoit aujourd’hui le soutien de très nombreux partenaires institutionnels (Conseils régionaux, Conseils départementaux, Communautés d’agglomération, Villes) et entreprises privées.

Les objectifs de ce programme à but non-lucratif sont nombreux et répondent à des problématiques majeures :

  • Disparition massive des abeilles et des insectes pollinisateurs en France et dans le monde
  • L’urgente nécessité de sauvegarder la biodiversité végétae et notre environnement
  • L’indispensable évolution vers une agriculture durable et raisonnable
  • La préservation du lien homme-nature
  • L’information et la sensibilisation du public et des enfants

A noter que la ville de Paris souhaite engager 33 hectares à l’agriculture urbaine d’ici 2020 et que 800 millions de personnes sont impliquées à l’échelle mondiale dans l’agriculture urbaine et péri-urbaine (AUP) selon les estimations de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Darius – Clémentine Célarié au théâtre des Mathurins – Paris

Darius – Clémentine Célarié et Pierre Cassignard sur la scène du théâtre des Mathurins. Une ...

Lire les articles précédents :
La concordance des temps, premier roman de Vladimir de Gmeline

Les Editions du Rocher nous proposent le premier roman de Vladimir de Gmeline, "La concordance ...

Almanach des Terres de France 2017, 10° édition

FranceNetInfos était impatient de découvrir la 10° édition de l'Almanach des Terres de France. Depuis ...

Le Tour de France 2017 décrypté du Palais des Congrès

C'est devant une salle comble que les organisateurs du Tour de France ont présenté la ...

Fermer