Agata, tome 1, Le syndicat du crime

Le syndicat du crime est le premier tome d’une nouvelle série, Agata, des éditions Glénat, autour de la mafia, dans l’Amérique de la grande dépression. Une bande dessinée d’Olivier Berlion, parue en janvier 2019, qui s’inspire donc de l’histoire…

agata-t1-syndicat-du-crime-glenatA Staten Island, en octobre 1929, un homme, Charlie, se fait tabasser par d’autres. Salvatore, un sicilien, souhaite que ce dernier élimine un certain Masséria. Il veut tenir en laisse Charlie, comme un bon petit clébard. Il souhaite que son chien prenne la place de Masséria, afin qu’il puisse diriger, sous ses ordres, bien sûr, toute la petite famille. Charlie n’a pas vraiment le choix, il demande alors à Salvatore de se rapprocher, car il a quelque chose d’important à lui dire. Ceci est plutôt personnel. En réalité, il veut juste, que l’homme s’approche assez près de lui, pour lui mettre un bon coup de genou dans le ventre. Charlie lui rappelle alors que le seul homme vivant qui se permet de lui donner un ordre est son père ! Salvatore Don Maranzano sait qu’il doit faire plier Charlie et qu’il est en position de force, alors il sort son couteau et fait une entaille sur le visage de Charlie, avant de le faire détacher et de le laisser ainsi dehors, sous la pluie…

agata-t1-syndicat-du-crime-glenat-extraitC’est par la mafia, et ce coup qui se prépare, à contre cœur, que débute ce premier tome. Ainsi les lecteurs sont rapidement plonger dans l’ambiance malfaisante de la mafia et des coups bas de chacun, pour prétendre dominer tout le monde. La bande dessinée présente, dans un deuxième temps, une jeune femme, Agata, immigrée polonaise, qui fuit son pays. Le scénario est assez bien posé, présentant les différents personnages qui se mettent en place, Agata, qui s’installe chez James, un ami de son oncle. De l’autre côté, Charlie « Lucky » et son ascension au sein de la mafia… Le récit est intéressant et bien découpé, alternant avec ces deux histoires, qui vont finir par se rejoindre, à la fin de cette bande dessinée. Le dessin est dynamique et moderne, se veut réaliste, avec un trait fin et un cadrage travaillé et efficace.

Le syndicat du crime est le premier tome d’une nouvelle série, Agata, qui tourne autour de la mafia de Chicago des années 1930, avec un parallèle, l’arrivée en Amérique, d’une jeune et belle polonaise qui fuit son pays…

 

A propos celine.durindel

A lire aussi

horseback-1861-bd-ankama

Horseback 1861, un western des éditions Ankama

Horseback 1861 est une bande dessinée de David Hasteda et Nikho, parue aux éditions Ankama, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
4 choses à savoir sur votre première année en tant que nouveau conducteur de camion

Cela ne fait aucun doute, votre première année en tant que chauffeur de camion sera …

louer sous louer
Immofintek , Qu’est-ce que la sous-location ?

  La sous-location désigne le fait de mettre sa location à la disposition d’une autre …

Pop-up à réaliser toi-même – Les monstres

La collection des éditions Flammarion, Pop-up à réaliser toi-même, se complète avec deux nouveaux ouvrages, …

Close