grass creative writing northumbria university creative writing staff creative writing for english language learners when you do your homework correct sentence medical billing and coding homework help

Alicia, prima ballerina assoluta – Rue de Sèvres

Une plongée dans la Havane, avec l’évolution d’un emblème du Ballet national de Cuba  : Alicia Alonso, une danseuse classique de renom. Nommée Prima ballerina Assoluta malgré la cécité provoquée par un décollement de rétine, elle “pactise” avec Fidel Castro qui lui offrira une route toute tracée vers son rêve. 

Une histoire complète à découvrir à partir du 14 Avril 21 aux Éditions Rue de Sèvres

alicia-couv
Alicia, Prima Ballerina Assoluta © Rue de Sèvres
  • Le décor :

New York, 1943 … la grande première de Giselle, un ballet romantique. Alicia Alonso est à peine prête pour ce défi. Mais, la ballerine qui devait interpréter le rôle est tombée malade deux jours avant la représentation. Une opportunité qui va propulser la jeune Alicia au sommet de sa gloire. Sans pour autant lui faire perdre le Nord ! 

La Havane, 1931.. la jeune Alicia est chez le médecin pour soigner ses pieds abimés par la danse. Le nouveau professeur de l’école est ferme, mais la jeune fille est hypnotisée par ses paroles. Les autres élèves commencent à ressentir de la jalousie vis à vis d’ Alicia qui se démarque déjà par son potentiel.

La Havane, 2011 … Cuba est en plein bouleversement économique après une crise qui ne s’est jamais terminée. Mais, à l’école de danse, on entend encore chanter un hymne “révolutionnaire”  avant le cours. Les jeunes filles s’alignent. L’élégance et la rigueur se mettent en place pour la répétition … Ici, c’est l’école de la famille Alfonso et il ne faut pas oublier le « aimant idéologique » : la cubanidad. 

alicia_rue_de_sevres
Alicia, Prima Ballerina Assoluta – extrait © Rue de Sèvres
  • Le point sur la BD :

La scénariste Eileen Hofer nous donne l’occasion d’examiner une partie de l’histoire de Cuba, par l’intermédiaire du destin dAlicia Alonso. Aux enjeux personnels de la danseuse de renommée internationale, s’ajoutent les enjeux révolutionnaires de Fidel Castro. Les deux personnages se lient en une sorte de symbiose, où chacun obtiendra ce qu’il souhaite. 

Pour interpréter ce monde de « petits rats » aux Éditions Rue de Sèvres, Mayalen Goust nous éblouie d’élégance et de douceur. Les corps sont délicats, ses graphismes « chorégraphiques » et poétiques !! Elle nous transporte dans un cocon de douceur dégradé de roses aux violets. Où vient se cacher la sévérité de ce monde de tutus. Puis, le paradoxe entre le ballet, devenant un instrument de propagande du régime révolutionnaire. 

alicia-extrait
Alicia, Prima Ballerina Assoluta © Rue de Sèvres
  • Ma conclusion :

Alicia, prima ballerina assoluta aux Éditions Rue de Sèvres, est une oeuvre brillante qui capte la « légende » du Ballet national de Cuba, de façon esthétique, poétique et ludique. Les autrices transforment les contours d’une biographie classique, en alternant les époques, les destins et l’histoire, afin de nous tenir en haleine jusqu’au bout ! Une BD dont le lecteur ressortira à la fois envoûté, par l’image iconique de cette ballerine et  surpris, de ces destins différents et hors normes.

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Daylily Paris : Des produits conçus spécialement pour les femmes enceintes !

Ça y est, vous êtes enceinte et vous découvrez les premières joies de la grossesse …

2 commentaires

  1. J’ai justement noté ce titre hier!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com