Ce garçon : la petite merveille singulière des Éditions Jungle 

Jean-Jean, est ce garçon d’une fratrie de trois. Il vit avec sa mère, farouche et secrète, que personne ne pense jamais à contrer dans sa sévérité. Ni poser des questions sur sa vie passée et cette jambe de bois dont le son effraie lorsqu’il s’approche de trop ! Mais, lorsqu’à Paris, Mai 68 devient un peu trop dangereux, cette mère les prend tous les trois en voiture, pour rejoindre la maison familiale du Beaujolais, et retrouver plus de quiétude. 

Pourtant, le mystère sur « la mère » va s’approfondir un peu plus, quand Jean-Jean va visiter secrètement sa chambre. Et lorsqu’il va faire une rencontre des plus surprenante !!!

Un one shot au thème singulier, mais tellement fort, sur les valeurs ancestrales et familiales . Disponible depuis le 12 Mai 22 aux Éditions Jungle, collection RamDam. (+12)

Ce-garçon-cover.jpg
Ce garçon © 2022,Éditions Jungle © Collection RamDam
  • Le décor :

Mai 68, des volets s’ouvrent sur les toits de Paris …

Jean-Jean part en quête de courses dans le tumulte des rues parisiennes. Une voix retentit de la fenêtre du second étage : «  N’oublie pas une baguette pas trop cuite !! » lance Mère toujours aussi « aimable » !

Les bus se parent de messages pronant la liberté. Les badauds s’affairent dans des rues jonchées de poubelles. La queue de voitures dépassent l’entendement devant le poste à essence. Et, les bouches de métros sont bloquées par des chaises et arborent des pancartes au style assez radical : « De Gaulle démissionne » !! Heureusement que Mère ne voient pas tout ça de ses propres yeux, elle rentrerait dans une fureur explosive. Gaulliste acharnée, elle suit déjà, chaque minutes de toutes les informations à la radio, en pestant au sujet de ce bazar. 

Le petit garçon de 9 ans sur le chemin, écoute attentivement, chaque discussion qu’il entend. Tout en restant muet et discret, devant les vieilles mégères qui lui posent des questions. Puis, remonte chez lui avec le fameux pain que sa mère lui arrache des mains sans même un merci ! Il tente de lui raconter ce qu’il a vu, et celle-ci s’insurge sur son langage châtier, tout en défendant « son » Général griffe et ongle ! 

Mais, le jour où elle commence à vraiment s’inquiéter de la situation, Mère les embarque dans la bagnole, pour filer dans le Beaujolais.  C’est là que Jean-Jean va commencer à enquêter sur cette Mère, pour comprendre son passé, cette jambe de bois, et ce comportement sévère !!  Mais, un autre élément va venir bousculer ses investigations

  • Le point sur la BD :

Toujours enchantée de découvrir les œuvres de cette collection RamDam aux Éditions Jungle. Des thèmes souvent forts, vrais et terriblement touchants.

Maby s’empare de cette relation tourmentée entre une mère et ses enfants. Mais surtout, entre elle et ce garçon vagabond, curieux et solitaire qu’est Jean-Jean. Le ton fait ressortir la sensibilité des personnages. La trame s’enrichit harmonieusement, avec beaucoup de vérités et d’aisance, de cette force des rapports familiaux et/ou ancestraux. Une toile que l’on tisse doucement avec le personnage principal, au milieu d’événements historiques connus, et de paysages pastels, que Valentin Maréchal nous rend subtilement avec ses graphismes. C’est tout doux, avec ses visages expressifs dont les coiffures surdimensionnés et les yeux si vifs, que leur regard nous transperce presque ! 

ce-garçon-planche.jpg
Ce garçon © 2022,Éditions Jungle © Collection RamDam
  • La conclusion :

Je sais, vous allez me dire que je suis le « cœur d’artichaut de la BD », mais, comment voulez-vous ne pas craquer avec l’histoire de Ce garçon, et tout ce qu’elle contient de bienveillant. Ce one shot aux éditions Jungle collection RamDam est tellement vivant, avec ses petites allusions drôles et attachantes. Ses dialogues ravissants, que l’on ne peut qu’être charmé par l’ensemble. Et les graphismes tellement particuliers et signés. Rahhhhh J’adore, c’est pas grave si je me fais encore une fois classer dans cette catégorie !!! C’est une nouvelle fois un coup de cœur par sa simplicité et la beauté de son thème. 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Riquiqui-le-tout-petit-monstre-flammarion

Riquiqui le tout petit monstre

Riquiqui le tout petit monstre est un album jeunesse de Magdalena, Laurent Souillé et Bruno …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com