Chaplin en Amérique : une rétrospective bouillonnante !

Chaplin, un nom que tout le monde a au moins entendu une fois dans sa vie et pour cause ! Un des plus grands « A »rtiste de son temps ! Laurent Seksik et David François composent une rétrospective étonnante de sa vie en trois parties. La première, parue le 18 Septembre 19 aux Éditions Rue de Sèvres, est intitulée : Chaplin en Amérique nous plonge dans les débuts artistiques de ce grand monsieur !!

chaplin-t1-couv
Chaplin en Amérique © Rue de Sèvres
  • Le décor :

Octobre 1912, la nuit … Sur un paquebot en direction de New York, dans un des dortoirs masculins surchargés, deux hommes échangent quelques mots sur leurs « affaires sentimentales », la peur que quelque chose de Londres leur manque dans la nouvelle vie qui les attend.

Le lendemain, les deux amis, accoudés à la rambarde du pont, reprennent la discussion. Les incertitudes sur leur nouvel avenir, la célébrité … mais l’un d’eux est plus déterminé que jamais à « percer » dans le « show-biz » : il sait ce qu’il a quitté à Londres. Une vie misérable, dans un quartier misérable. Il a les « dents longues » : il est sûr qu’un jour, New York sera à ses pieds !! Ce jeune homme c’est Charles Spencer Chaplin.
Juste le temps de finir la discussion, que les deux amis sont interrompus par une demoiselle amoureuse. Une jeune Russe ayant fui les émeutes anti-juives de l’ancien Empire, plus curieuse que jamais sur le passé de son jeune « prétendant » !
Il raconte son ascension dans le monde du spectacle, avec une gestuelle, qui fera toute sa renommée : légère, gracieuse. Son récit et ses futurs projets lui donnent des ailes !!

chaplin-t1-extrait
Chaplin en Amérique – extrait © Rue de Sèvres

Soudain, le père de la jeune fille débarque comme une furie. Charles s’évapore comme par magie au milieu des autres badauds, qui s’affairent à la proue du paquebot. On le retrouve perché en haut d’un mât, observant au loin, un bout du continent qui l’attend : l’Amérique …

Le début d’une nouvelle vie pleine de rencontres et de succès !

  • Le point sur la BD :

Il n’est pas compliqué de se renseigner sur la vie d’un grand artiste comme Charlie Chaplin pour le connaître. Pourtant, croyez-moi sur paroles, c’est avec « Chaplin en Amérique » que vous aurez sûrement le plus de plaisir à la découvrir !!!
D’abord, grâce aux illustrations, que David François signe avec une spécificité personnelle ahurissante. Il retraduit un univers et des couleurs, « rétro-décalés », avec un dynamisme fou ! C’est beau et grandiose à la fois. Et, cette vision de Chaplin, ce personnage « aérien » qu’il invente, est absolument parfait : un mix de modernité et de « vieille-France ». Il apporte à la BD, un look poétique, tendre et pourtant la toile est terriblement impitoyable !

chaplin-t1-planche
Chaplin en Amérique – planche © Rue de Sèvres

Laurent Seksik quand à lui, se permet le luxe de nous présenter, aux Éditions Rue de Sèvres, une rétrospective intimiste de l’Artiste ! Entre flash-backs bien placés et avenir rêvé, on assiste à la progression créative d’un homme empli de positivité et drôlerie !! On comprend son implication « affective » dans le personnage qu’il nous décrit avec une spécificité pittoresque !

  • La conclusion :

Un premier tome dépeignant les débuts/déboires du simple Monsieur « Charles » en devenir. Multigénérationel : « Chaplin en Amérique » aux Éditions Rue de Sèvres, accroche le lecteur dès le début du récit, par sa richesse artistique et l’originalité des visions partagées des deux auteurs sur la vie du personnage. Une oeuvre, non-rébarbative sur une rétrospective, c’est à noter ! Et à proposer en référence éducative !!

[amazon_link asins=’2369814608′ template=’PriceLink’ store=’franetinf-21′ marketplace=’FR’ link_id=’e2f74b54-a287-402f-9e98-8bfd5762fd94′]

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

mission-ptit-dej-kaleidoscope

Kaléidoscope – Mission P’tit Déj !

Mission P’tit Déj ! est un nouvel album des éditions Kaléidoscope, paru en septembre 2020. Un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
On a rencontré Les Chevaliers du Fiel pour “Les Municipaux, trop c’est trop”

En pleine promotion de leur film "Les Municipaux, trop c'est trop"...On a rencontré "Les Chevaliers …

acheter-ou-vendre-l-immobilier-aux-USA
Good Bargaining Rules: How Auction Houses Work

If you want to get a masterpiece for yourself, you can contact the auction house. …

header-grainesdebandits
Graines de Bandits : mélancolie amère et sucrée !

Les Éditions Rue de Sèvres nous font découvrir le deuxième titre d’Yvon Roy. Avec « Graines …

Close