Accueil / Culture / Collection « Point G » aux Éditions La Musardine

Collection « Point G » aux Éditions La Musardine

La maison d’édition la Musardine a toujours promu les femmes dans leur catalogue. Mais cette année, elles y ont pris une place de choix. En effet, 2017 a vu naître trois collections gérées par des femmes, dont la collection « Point G ». Dirigée par Octavie Delvaux (auteure du best-seller Sex in the kitchen), cette collection propose donc des romans pornographiques écrits « par les femmes pour les femmes ». Ayant bénéficié d’un bel accueil public et médiatique, France Net Infos revient sur les deux premiers titres de la collection.

  • « June » de Virginie Bégaudeau

june-virginie-bégaudeau-point-g

Résumé :

Colorado, été 1973. June, épouse dévouée, est initiée par Elsa, sa jeune voisine sulfureuse, à des jeux interdits. Suite à l′insistante proposition de sa maîtresse, elle quitte son mari et accepte de partir en cavale à ses côtés. Sur les routes, les deux amantes s′enivrent d′amour et de sexe. Au gré de leurs pérégrinations, elles rencontrent une communauté hippie aux manières licencieuses et Sacha, grand ténébreux qui devient leur compagnon de voyage. Mais ce que June ignore, c′est le plan d′Elsa : se mettre en quête de la légendaire maison des Carpenter, un lieu invitant ses habitants à toutes les débauches. Que découvriront-elles derrière les portes de ce temple de la dépravation ? À quels rites devront-elles s′adonner ? Quel terrible secret détient leur chef, le cynique et charismatique Adrian ?

Mon avis :

« June » est mon premier essai de roman pornographique. Étant donné que je suis habituée aux romances érotiques, je me suis laissée tenter par la curiosité. Et quoi de mieux, pour ça, que la librairie érotique de Paris ? Par contre, ce genre de lecture est clairement pour un public averti. En effet, June est une femme au foyer répondant aux clichés des années 70 qui cherche à s’en affranchir. Durant tout le livre, on assiste à la libération sexuelle et morale de ce personnage dont les faiblesses sont sublimées. Femme forte n’ayant pas peur de suivre ses désirs, June écoute son coeur et son corps pour enfin prendre le contrôle. Ainsi, ce qu’elle vit n’est pas de tout repos et peut parfois déranger le lecteur. À certains moments, j’avais clairement envie de fermer le livre pour sortir de cet univers tyrannique, et à d’autres je ne pouvais plus le lâcher. L’écriture de Virgine Bégaudeau est sublime, mais parfois un peu trop lourde. 

  • « Parties communes » d’Anne Vassivière

parties-communes-anne-vassivière-point-g

Résumé :

Paris, un immeuble haussmannien dont la façade est en ravalement. Derrière leur apparente respectabilité, les habitants cachent de nombreux secrets, des couples s’y forment, s’y conforment ou s’y déforment au gré des désirs. II y a, entre autres, la transformation touchante de Nadège, la très catholique propriétaire de l’immeuble, les pratiques insolites du docteur Dupuis, gynécologue, les découvertes extrêmes de Lili, la jeune première, l’idylle entre Marie, pédopsychiatre frustrée, et Jean-Do, ancien pompier bellâtre et macho… 

Mon avis :

« Parties Communes » est un livre à seize voix sur fond humoristique. Chaque habitant de cette immeuble de Paris y va de son anecdote, ses désirs, ses pensées cachées. On lit ce qu’on n’ose s’avouer, ce qui nous rebute, ce qui nous fait fantasmer. Mais surtout, on lit ce qui nous fait rire. Lecteur, on sait ce qu’eux ne savent pas. Ce qu’ils croient savoir, ce qu’ils pensent savoir, mais sur quoi ils ont tout faux. L’amant qui se croit le meilleur au lit, quand la femme s’ennuie ferme. L’amour qui semble sûr et qui, pourtant, et remis en question par un des partis. Les pratiques étranges de ce docteur qui nous surprend bien. En bref, un livre qu’il est parfois difficile de suivre à cause de tous ses protagonistes, mais qui est aussi facile à lire du fait de son découpage. C’est amusant, déroutant et captivant. Un livre qui ne se lit pas forcément d’une traite, plutôt pour nous accompagner ponctuellement.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Noël, une fin d’année féerique au Parc Zoologique de Paris

Noël au Parc Zoologique de Paris Le Parc Zoologique de Paris prévoit une fin d’année féerique pour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Griott & Mungo, tome 2, Tremblez, bêtes féroces !

Tremblez, bêtes féroces ! est le deuxième tome de Griott & Mungo, de Nena et ...

HAMILTON Champion du monde 2017 Formule 1
Max Verstappen vainqueur du GP F1 du Mexique et Lewis Hamilton sacré champion 2017

Max Verstappen sur Red Bull remporte le  grand prix de Formule 1 du Mexique ce ...

Les reflets changeants : Un récit tendre et émouvant

Trois personnages ... la découverte du passé d’un inconnu, la souffrance d’un vieil homme sourd, ...

Fermer