Correction de la dictée “Tous Prêts Pour La Dictée” avec E.Baer

Ce mercredi 6 mai à 13h45, France Télélvisions vous a proposé pour la seconde année consécutive son émission TOUS PRÊTS POUR LA DICTÉE !, reprenant un extrait du livre Le lion, de Joseph Kessel, lu par Edouard Baer. Découvrez la correction dans cet article.

VOICI LE CORRIGÉ

Le lion m’écouta un instant, bâilla, s’étira (je sentis sous ma main les muscles énormes et noueux onduler), croisa les pattes de devant et demeura immobile.
— Bien, dit Patricia. Maintenant il vous connaît. L’odeur, la peau, la voix… tout. Maintenant on peut s’installer et causer.
Je ralentis peu à peu le mouvement de ma main sur le cou du lion, la laissai reposer, la retirai.
— Mettez-vous ici, dit Patricia.
Elle montrait un carré d’herbes sèches, situé à un pas des griffes de King. Je pliai les genoux pouce par pouce, m’appuyai au sol et m’assis enfin aussi lentement que cela me fut possible.
Le lion fit glisser son mufle de mon côté. Ses yeux allèrent une fois, deux fois, trois fois à mes mains, à mes épaules, à mon visage. Il m’étudiait. Alors, avec une stupeur émerveillée, où, instant par instant, se dissipait ma crainte, je vis dans le regard que le grand lion du Kilimandjaro tenait fixé sur moi, je vis passer des expressions qui m’étaient lisibles, qui appartenaient à mon espèce, que je pouvais nommer une à une : la curiosité, la bonhomie, la bienveillance, la générosité du puissant.
« Tout va bien, tout va très bien… », chantonnait Patricia.
Elle ne s’adressait plus à King : sa chanson était la voix de son accord avec le monde.
Extrait du livre Le lion, de Joseph Kessel

Retrouvez toutes les informations sur la dictée 2020 : www.francenetinfos.com/dictee-edouard-baer

A propos carolinemarquet

A lire aussi

délices-arthur-pate-tartiner-sans-lactose-pierre-chauvet

Pâte à tartiner sans lactose Pierre Chauvet

Pierre Chauvet, artisan chocolatier glacier pâtissier présente un produit pour tous, une pâte à tartiner …

13 commentaires

  1. Lola Saint-Glay

    M. Baer était peut-être impressionné, ou perturbé par un déconfinement brutal, mais il m’a considérablement agacée avec son humour mal placé, ses fautes de liaison et ses terminaisons de passé simple prononcées à l’imparfait.
    Franchement ! Merci d’avoir participé mais je vous colle un zéro en diction M. Baer !
    Vous me ferez cent lignes de : «  Qui rit mange un zéro ».

  2. Très déçu car bien trop facile D’accord c’est une dictée de niveau Brevet des collèges, mais tout de même aucune difficulté relative aux accords de participe passé qui sont la bête noire de nos compatriotes. Ayant participé à une finale de la dictée de Bernard Pivot où je représentais la Polynésie à l’UNESCO en 1991, je reste sur ma faim. Je voudrais dire à ceux qui ont manqué les passés simples de 1ère personne des verbes du 1er groupe qu’ils sont excusables parce que monsieur Baer prononce pliai, appuyai (PS) comme pliais ou appuyais (impf) alors que la terminaison vocalique du passé simple doit se prononcer fermée et celle de l’imparfait ouverte

    Cela dit, je ne suis pas d’accord même avec l’Académie Française pour les deux orthographes de bonhomie dont la différence avec bonhomme s’expliquent par des considérations phonologiques. Mais l’AF lâche continuellement du lest pour ne pas trop effrayer ces pauvres Français qui rencontrent tant de difficultes à surmonter dans la langue de Molière.

    Pour ma part, je n’ai fait aucune faute, j’ai 74 ans, suis traducteur-interprète expert assermenté à la Cour d’Appel de Papeete (anglais espagnol , italien, portugais, tahitien) et prof d’anglais et d’espagnol.

    • bravo Monsieur !
      J’ai effectivement fait la grosse erreur de confondre le passé simple et l’imparfait dans cette dictée ! J’ai également fait une faute à bonhomie et une à Kilimandjaro.

  3. jean-françois fournier

    Travail sympa. Faute à “mufle” 2 F. Faute à “herbe sèche” (matière plus que groupe. Faute au niveau de la stupeur émerveillée qui pour moi “s’est dissipée” plutôt que “se dissipait”. Je pense que la diction aurait pu éviter ce genre d’erreur.

  4. J’ai hésité sur le carré d’herbe(s) sèche(s), je pense que les deux sont possibles mais Joseph Kessel ayant mis au pluriel, j’ai donc (peut-être ?) une faute. Quant à bonhomie, j’avais un doute, j’ai choisi de l’écrire avec 2 m ! Mais si les 2 orthographes sont correctes, je n’ai pas d’erreur sur ce mot ! Instit à la retraite, je ne suis pas rouillée, youpi.

    • carolinemarquet

      Bonjour Anémone, J’ai eu la même hésitation que vous et j’ai opté pour le singulier en pariant sur la matière (l’herbe) et non les objets (des herbes). J’ai également hésité sur le mot voix/voie en me disant qu’il s’agissait peut-être du “chemin de son accord avec le monde”. Bien que simple, cette dictée avait quand même de quoi faire réfléchir sur le sens. Portez-vous bien.

  5. Dans ces moments ou l’on est seule, j’ai fait la dictée avec plaisir. J’ai 70 ans et fière de n’avoir fait que 3 fautes : deux sur les verbes tenai et semblai que je n’ai pas mis au ps , et mufle auquel j’ai mis deux f, faute impardonnable ! Le seul bémol, c’est Mr Baer qui allait un peu trop vite ! Merci pour ce bon moment

  6. j’ai participé a la dictée (70 ans)
    très bonne initiative pendant le confinement nous en avons fait une compétition avec 5 autres amies seules chez elles
    pour moi 3 fautes… super contente…
    notre constat :
    E . Baer dicté trop vite.
    Pour la correction, on voyait rien,
    le présentateur ainsi que l’enseignante étaient devant le tableau….
    la prochaine fois pensez aux personnes devant leur poste de télévision.?

  7. Bonjour, j’ai trouvé ce moment de partage très agréable. Ce beau texte a été un plaisir de le découvrir.
    Mr BAER très agréable et élégant à écouter.
    Un bémol, pour la correction qui à suivie: elle a été trop rapide, je n’avais pas le temps de voir le texte corrigé.
    Merci beaucoup.

  8. Dans la phrase : “Ses yeux allèrent une fois, deux fois, trois fois à mes mains, à mes épaules, à mon visage. Il m’étudiait.”

    On pourrait écrire : “Ils m’étudiaient”, si on prend comme sujet ses yeux, qui est une possibilité.

  9. bonhomie peut s’écrire bonhommie ou bonhomie selon l’Académie Française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Jusqu’où va l’amour de Jack-Laurent Amar un roman indispensable

Parmi les pépites littéraires parues en  auto-édition, découvrez un roman poignant et indispensable : Jusqu'où …

Le salon du livre des indépendants : Un événement en ligne

Le Salon du livre des indépendants aura lieu le 30 mai 2020, une suite logique …

Pokey LaFarge « Rock Bottom Rhapsody » : un album rock jazz soul 60’s au son élégant et racé !

Vous aimez le rock aux influences swing manouche, le blues et le ragtime des années …

Close