Emma Peeters de Nicole Palo avec Monia Chokri au cinéma le 18 décembre : rencontre avec la réalisatrice

Emma Peeters de Nicole Palo avec Monia Chokri, Fabrice Adde, Andréa Ferréol sort au cinéma mercredi 18 décembre. En mars dernier, le film avait été présenté au Festival de la Comédie de Monte-Carlo et Nicole Palo avait reçu le prix de la meilleure réalisation. Nous l’avions rencontrée quelques heures avant la cérémonie de clôture.

A Monaco, le film avait séduit le public et le jury présidé par Emir Kusturica. Plusieurs mois après, cette comédie à la fois noire et romantique sort enfin en France, une semaine avant les fêtes de fin d’année.

Avec Emma Peeters, Nicole Palo fait le portrait d’une comédienne belge (Monia Chokri), vivant à Paris, qui peine à percer dans le milieu du cinéma. Elle multiplie les castings sans grand succès et travaille dans un magasin pour subvenir à ses besoins. Sa vie ne lui convient plus. En plus, elle va avoir 35 ans, « l’âge de péremption pour une actrice ». Elle décide donc de se suicider le jour de son anniversaire en prenant soin de bien préparer ses funérailles. Elle se rend alors dans une boutique de pompes funèbres où elle fait la connaissance d’Alex (Fabrice Adde), un employé quelque peu bizarre, qui va lui proposer son aide….

Nicole Palo signe un joli film, attachant, qui, malgré un sujet de départ peu réjouissant, apporte la légèreté dont on a besoin en cette fin d’année. Emma Peeters, obsédée par sa réussite dans le cinéma puis par son suicide va peu à peu s’accepter et s’ouvrir au monde, pour être, peut-être, enfin heureuse et épanouie. Sa rencontre avec Alex, l’employé des pompes funèbres, tout aussi lunaire et décalé qu’elle, va remettre en questions ses plans et lui apporter la preuve que la vie réserve souvent des surprises, à condition de savoir être patient.

Pour incarner cette comédienne au bord du suicide, Nicole Palo a fait appel à Monia Chokri, actrice québécoise, bien connue des fans de Xavier Dolan. Au dernier festival de Cannes, elle a présenté dans la section Un Certain Regard son premier long-métrage en tant que réalisatrice, La femme de mon frère, qui a remporté le prix Coup de cœur du jury. Elle traverse le film aux côtés de Fabrice Adde, jeune acteur et humoriste français, en passant par toutes les émotions.

Emma Peeters est le deuxième film de cette jeune réalisatrice belge. Son premier long métrage, Get born, date de 2008. Avec un budget de 140 000 euros, elle avait tourné pendant vingt jours pour Arte ce film sur la thématique « avoir vingt ans ». L’idée d’Emma Peeters est partie de sa frustration , de cette période après son premier film où elle cherchait des idées et que rien ne fonctionnait . Puis, elle a eu envie de faire le portrait d’un personnage insatisfait mais le film a eu beaucoup de mal à se financer. « Mon inspiration s’est encore nourrie de cette frustration ! », nous avait-elle en mars dernier.

Il y a donc un peu de Nicole Palo dans Emma Peeters ! Mais, contrairement à son personnage, elle est loin d’être suicidaire. « L’idée du suicide m’accompagne tous les jours ; je vis comme si j’allais mourir demain. L’idée du suicide est libérateur et enlève la pression ! ». Elle aimerait que « le film fasse du bien aux spectateurs et les invite à prendre la vie avec un peu plus de légèreté. »

Pari gagné. On sort du film avec le sourire aux lèvres. Nicole Palo a apporté une touche de fantaisie et de légèreté dans tous les détails, si bien qu’on pourrait presque qualifier le film de « ludique », tant il est riche en clins d’œil cinématographiques. On pense parfois à Amélie Poulain et à ses petits plaisirs. Ce qui fait aussi le charme d’Emma Peeters, c’est la musique à laquelle Nicole Palo a tenu à apporter un soin particulier. Pour la très belle scène de cinéma muet notamment, elle a fait appel au pianiste de la cinémathèque de Montréal qui est venu jouer en live toute la séquence.

A Monaco, le film a séduit Emir Kusturica. Un honneur pour la réalisatrice qui a été éblouie par Arizona Dream lorsqu’elle avait quinze ans ! En montant sur scène, elle est redevenue pendant quelques minutes cette adolescente qui affichait des posters des films du réalisateur serbe dans sa chambre.

Emma Peeters de Nicole Palo avec Monia Chokri, Fabrice Adde, Stéphanie Crayencour, Andréa Ferréol au cinéma à partir du 18 décembre.

A propos laurence ray

A lire aussi

Une petite page d’humour !

Humour – Confinement, déconfinement, reconfinement, masques, attestations, élections américaines… Plein de raisons pour rire, sourire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
mon-beau-cherche-et-trouve-langue-au-chat
Mon beau Cherche & trouve

Mon beau cherche & trouve est un livre pop-up de Fanny Giacomini, paru aux éditions …

Kipling – Casual ou Rock & Roll ? Un sac à main pour Noël

Peut-être êtes-vous en train de choisir la tenue que vous porterez le soir du Réveillon ? …

art-creatif-mosaiques-en-mousse-circus-janod
Janod, c’est aussi des arts créatifs !

Janod, marque connue de jeux et jouets, propose aussi des coffrets de loisirs créatifs pour …

Close