En attendant Bojangles : Un amour excentrique aux Éditions Steinkis

Olivier Bourdeaut nous décrit dans son roman, l’histoire d’un amour fou et intemporel, entre deux êtres décalés. En attendant Bojangles est un hymne à l’amour intemporel, qui rend léger le chemin de la vie à deux,  avec un enfant spectateur de l’affection farfelue de ses parents !! 

 Un doux drame fou, à découvrir au format BD en one shot,  dont les étoiles éblouissent jusqu’à vous faire pleurer.

Ré-édition disponible le 13 Janvier 2021 aux éditions Steinkis.

En-attendant-Bojangles_couv
En attendant Bojangles © Éditions Steinkis
  • Le décor :

Un tourne disque … La voix de Nina Simone envahit l’air du salon, où deux paires de pieds se mélangent en cadence. Dans la chambre, le jeune garçon s’éveille au rythme de la chanson entêtante qui jaillit dans toutes les pièces de la maison. Mais aussi, grâce à cet oiseau de malheur, Mademoiselle Superfétatoire, qui tambourine avec son bec, sur la porte de sa chambre. 

Après s’être habillé, le jeune garçon traverse les pièces de l’appartement bourgeois de ses parents, où l’on remarque des paquets de lettres entassées ça et là ! 

Dans le salon, les parents, déjà un cocktail à la main, danse comme toujours. Pourtant, il est l’heure de rejoindre l’école … en retard une fois de plus ! Un détail que ne manque pas de leur rappeler l’institutrice, qui est particulièrement irritée par ce manque de ponctualité, et la façon dont ce couple élève cet enfant qui a toujours réponse à tout !!! Mais surtout, de façon farfelue. C’est-à-dire qui ne correspond pas du tout à ce que les enfants, en général, doivent apprendre ! 

Pourtant, ainsi va la vie pour cette famille : une vie légère que les soucis ne viennent même pas effleurer. Une vie de danse, d’amour et d’excentricité !!! 

Jusqu’au jour où, les obligations rattrapent avec amertume, le quotidien de ces « amoureux de la vie »

en_attendant_bojangles_extrait.jpg
En attendant Bojangles © Éditions Steinkis
  • Le point sur la BD :

Une adaptation du roman d’Olivier Bourdeaut, revu par Ingrid Chabbert, qui ré-arrange le tout pour augmenter l’intensité de chaque paroles. De chaque sentiment, véritable ascenseur émotionnel au fil des pages. De chaque moment passé en compagnie de cette famille hors normes, pour nous conter et résumer en quelques pages cette œuvre exceptionnellement touchante. 

Mise en image par Carole Maurel, le lecteur ne soupçonne qu’à peine, la toile de fond dramatique liée à la maladie. Les deux autrices parviennent à traduire toutes les émotions de cet amour complètement fou et de cette vie menée comme une magie, à chaque moment, afin de ne jamais voir le mauvais côté des choses.

En attendant Bojangles se veut touchant et particulièrement émouvant avec cette traduction BD aux Éditions Steinkis.

en_attendant_bojangles_planche.jpg
En attendant Bojangles © Éditions Steinkis
  • La conclusion :

Le cœur alterne intensément entre amusement et tristesse infini à chaque pages tournées. Cet amour si particulier, entre les membres de cette famille. À la fois combatif et plein d’espoir dans cet abîme où s’enfoncent les personnages petit à petit. En attendant Bojangles aux Éditions Steinkis ne manquera pas de vous « tournebouler » l’esprit. Entre l’envie de cet amour inconditionnel, et la légèretédonnée à chaque instant … contre la gravité et la brutalitéde la réalité !

Un coup de folie (et de cœur)  nécessaire à votre vie, pour vous remettre d’aplomb !! 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Les Archives James Bond 007 : Une plongée dans la saga de l’agent secret le plus populaire de l’histoire du cinéma..

Dr No (1962) jusqu’à Mourir peut attendre (2021), sans oublier le parodique Casino Royale (1967) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com