Accueil / Culture / Littérature / BD / Faire Danser les morts de Tanxxx

Faire Danser les morts de Tanxxx

C’est un retour aux sources pour Tanxxx qui, comme elle le rappelle dans l’hilarante préface dessinée du livre, donne ici une suite à une de ses toutes premières bandes dessinées, ROCK ZOMBIE, parue en 2005 aux Requins Marteaux (rééditée en 2010), grosse blague de potache où une alter ego de l’auteur dézinguait du zombie lors d’un festival rock qui tournait mal. Le zombie étant plus à la mode que jamais (surtout en BD) mais l’esprit punk menaçant de se perdre, Tanxxx revient en force, cette fois-ci chez les marseillais de Même Pas Mal.

La couverture et son délicieux pastiche de l’affiche de LA NUIT DES MORTS VIVANTS de George A. Romero (LE film fondateur de la mythologie du zombie moderne) annonce la couleur : Tanxxx a bien compris que NOUS sommes TOUS des zombies. Assommés à longueur de journée par un quotidien médiocre, un boulot aliénant, le nivellement culturel, le conformisme ambiant et aussi… « la musique de merde » !

Car dans FAIRE DANSER LES MORTS, nous découvrons que la musique à le pouvoir de réveiller les morts ou plutôt de rendre la vie à des zombies. Mais dans un monde où l’humanité a été quasiment décimée, encore faut-il décider qui réveiller et surtout avec quelle musique ? Les Ramones ou Johnny Hallyday ? White Zombie ou Michel Sardou ? (au passage, une généreuse playlist vous est fournie en fin de livre… à utiliser en guise de bande originale ou pour réveiller les zombies qui rodent autour de chez vous. ) Quid pour des lendemains qui chantent justement ? Fracasser des zombies ou se battre contre les cons : une lutte sans fin peut-être mais Tanxxx prend surtout le parti de la déconne et c’est tant mieux.

Aussi court et potache que son prédécesseur mais bien plus percutant et jubilatoire, FAIRE DANSER LES MORTS fait la part belle au délire foutraque et aux dialogues hilarants (« – Ok, Fred, va chercher la liqueur de bière, steup ! –  De la liqueur de bière ? – Ouais, on en avait marre de la 33, on l’a fait fermenter ! ») et s’offre même de bien belles couleurs signées Magalie Arnal pour des planches très réussies. Tout le style et le mauvais esprit de la dessinatrice bordelaise, nourrie au punk, au cinéma bis et à la BD alternative, est dans ce nouvel album qui se savoure avec délectation.

FAIRE DANSER LES MORTS – Editions Même Pas Mal – disponible depuis le 11 octobre 2012

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Les p’tits diables, tome 24, Prof et sœur !

Prof et sœur ! est un nouveau tome pour Les p’tit diables, d’Olivier Dutto, un vingt-quatrième ...

Lire les articles précédents :
Le tueur du Bois Mesdames de Sebastien Viozat et Cedrick Le Bihan

Ca commence comme un fait divers sordide : dans un lac, prés d’un de ces coins ...

Vendée Globe : Le trio de tête joue à la chaise musicale

Faites vos jeux ! Décidément, même la nuit, les skippers nous réservent des surprises. Le trio ...

Pour Noël, faites de votre corps une surprenante boîte à musique.

C’est en septembre 2012 que Rocket Diffusion a lancé un jeu de société musical où ...

Fermer