Accueil / Culture / Cinéma / Festival de Cannes J3 : Elton John sur la Croisette

Festival de Cannes J3 : Elton John sur la Croisette

Elton John a créé l’événement mercredi soir. Il a monté les marches avec toute l’équipe de Rocketman de Dexter Fletcher. Il était aux côtés de Taron Egerton, qui l’incarne magnifiquement à l’écran.

Elthon John

 

Dans ce biopic, qui prend l’allure parfois d’une comédie musicale, Elton John est montré dès son plus jeune âge, lorsqu’il s’appelait encore Reginald Dwight. Il vit avec sa mère (Bryce Dallas Howard) et son père, dont il attend des gestes d’affection qui ne viendront jamais. Doué pour le piano, il va participer à des groupes de rock puis sa rencontre avec Bernie Taupin va changer sa vie. De leur collaboration vont naître des succès mondiaux. Pourtant, Reginald devenu Elton John (ce nom lui est venu en regardant une affiche où figurait John Lennon), devient peu à peu dépendant à l’alcool et aux drogues. Dans la première scène, il fait une entrée tonitruante, en tenue extravagante, dans un centre pour alcooliques. Le film se construit alors sur un flashback pour tenter d’approcher cette personnalité complexe, qui souffre terriblement de ne pas être aimé. Il se cache derrière des tenues plus folles les unes que les autres, se perd dans ses addictions, aime un homme (John Reid qui deviendra son manager incarné par Richard Madden ) sans véritable retour. Mais au fond, le petit Reginald est toujours là, tapi au fond de lui. Il était périlleux d’incarner une telle légende. Taron Egerton, adoubé par Elton John lui-même s’en tire brillamment. Une complicité est naît entre les deux hommes. Mercredi soir, lors de la soirée qui a suivi la projection, les deux hommes, très émus, ont chanté ensemble sur la plage. C’est ça la magie de Cannes !

Un peu plus tôt dans l’après-midi, la jeune réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop présentait Atlantique. C’est au Sénégal qu’elle a placé ses caméras pour filmer une fable à la fois politique, poétique et onirique. Au début du film, on voit de jeunes ouvriers travailler à la construction d’une immense tour. Ils n’ont pas été payés depuis trois mois et réclament leurs salaires. Une jeune fille, Ava est amoureuse de l’un d’entre eux, Souleimane mais cet amour est impossible car elle va bientôt se marier avec un autre homme, beaucoup plus riche. Une nuit Souleimane et les autres s’en vont sur une pirogue en quête d’un avenir meilleur. Elle l’apprendra plus tard. Le mariage a lieu mais au moment de célébrer la fête, le lit nuptial brûle, sans qu’il y ait eu un départ de feu. On dit que Souleimane était présent dans la maison. Pourtant, on sait que le bateau s’est renversé et qu’aucun homme n’a survécu. Un jeune policier va mener l’enquête, en proie souvent à une torpeur inexpliquée. De même, d’autres événements étranges se produisent. La maison du promoteur immobilier s’enflamme sans raison et des femmes aux yeux révulsés viennent lui réclamer l’argent des ouvriers. Mati Diop aborde plusieurs thèmes : la jeunesse et les amours impossibles, la réalité au Sénégal où certains mariages sont toujours arrangés, les inégalités sociales, la situation des migrants. Elle leur insuffle une dose de poésie et d’onirisme. Certaines scènes sont magiques, au sens propre comme au sens figuré. Les esprits des morts viennent parler aux vivants. La mer est tantôt calme, tantôt impétueuse. Ce mouvement crée une forme d’incantation au film. Comme un poème où un refrain plein de mystère se répèterait, pour aller peu à peu vers une fin apaisée.

Suivez le festival en live avec France Net infos

 

[ngg src= »galleries » ids= »417″ display= »basic_thumbnail »]

A propos laurence ray

A lire aussi

le-vilain-petit-canard-mes-premiers-contes-animes-milan

Mes premiers contes animés – Le Vilain Petit Canard

Le Vilain Petit Canard est un nouvel ouvrage de la collection Mes premiers contes animés, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Festival de Cannes J2 : Les Misérables de Ladj Ly, première claque de la compétition

Hier soir avait lieu la projection du premier film français en compétition et le moins ...

Vente d’une maison : à quoi sert l’acte de vente ?

Vous venez d'acheter un terrain ou une maison ? Vous devez constater cette vente auprès ...

vertiges-nocturnes-bd-glenat
Vertiges nocturnes, un album de Salvador Sanz

Vertiges nocturnes est une bande dessinée de l’illustrateur argentin Salvador Sanz, parue aux éditions Glénat, ...

Fermer