Accueil / Culture / Littérature New Romance… signée Hugo&Cie

Littérature New Romance… signée Hugo&Cie

À l’occasion du Festival New Romance, ces 22-23 et 24 Septembre, Cannes s’est parée de rouge. Accueillant une quinzaine d’auteures francophones et anglophones, la romance érotique était à l’honneur durant trois jours. France Net Infos y était, muni de son pass Festival. C’est l’occasion de faire un point sur ce genre littéraire.

festival-new-romance-2017-bannière

Le Festival New Romance est venu faire sa deuxième édition en bord de mer. Cannes, avec son tapis rouge, était toute pensée pour un bel évènement comme celui-ci. Organisé par la maison d’édition Hugo&Cie, et en partenariat avec Nolim, les auteures présentes au festival sont toutes éditées dans la collection New Romance. Mais qu’est-ce que c’est ?

  • La New Romance

Lancée par la trilogie « Cinquante Nuances de Grey » écrite par E. L. James, la romance érotique trouve son essor depuis quelques années. La New Romance est un sous-genre de la romance, dans la continuité direct du New Adult. Dans les deux cas, il s’agit de romance érotique. L’histoire de base est toujours une relation amoureuse plus ou moins compliquée entre un homme et une femme. Mais là où une romance ne dévoile pas les détails croustillants, le New Adult et la New Romance s’en donnent à coeur joie. La différence réside dans la différence d’âge des protagonistes et dans la profondeur des détails érotiques. Le New Adult se focalisera sur des personnages jeunes adultes, entre 18 et 24 ans environ, étudiants en général. La New Romance, plutôt sur des adultes à partir de 25 ans, sortant de l’université ou déjà dans le monde du travail.

Surfant sur la vague, la maison d’édition Hugo & Cie a déposé la marque New Romance en 2014 et est le plus grand éditeur de romans de ce genre. Peu de temps après, ils développent la plateforme d’écriture Fyctia pour repérer les nouveaux talents à coups de concours. Ils ont décidé, l’an dernier, de lancer le tout premier festival dédié à la New Romance. Digne d’un grand succès, c’est donc naturellement qu’ils ont remis le couvert cette année.

  • Le festival

festival-new-romance-2017Pour y accéder, le festival New Romance proposait 3 types de Pass allant du simple accès au salon de dédicaces jusqu’au fan pass pour danser toute la nuit avec ses auteures préférées, en passant par un pass intermédiaire permettant d’assister à des masterclasses. Dans le salon, des ateliers beauté, vernis, coiffure ou DIY pour personnaliser son tote-bag. Un espace farniente pour se reposer de tant d’émotions et un bar tenu par un personnel extraordinaire ! Enfin, un photobooth pour faire la Une de Voici entre copines, et même avec Anna Todd pour les plus chanceuses ! L’ambiance est bon enfant et les animations sympathiques. Il fallait parfois attendre une bonne heure pour enfin rencontrer son auteure favorite, mais leur gentillesse valait le coup ! 

Le petit bémol : les trois mannequins qui se pavanaient dans les rangs. Comme Elle Seveno l’a si bien dit, on se bat pour essayer de moins sexualiser l’image de la femme, et on place trois mannequins hommes qui se baladent torse nu toute la journée. On aurait pu s’en passer !

En résumé, du rire, et même parfois des larmes d’émotions, la maison d’éditions Hugo a réalisé un rêve pour plus d’une lectrice !

  • Les auteures

Les écrivains présentes sur place étaient réparties entre la « French Team » et les auteures anglophones. De grands noms de la New Romance, comme Colleen Hoover, Anna Todd ou Christina Lauren, se mêlaient harmonieusement aux stars montantes françaises comme Laura S. Wild, Fleur Hana ou encore Elle Seveno. Si presque toutes les auteures américaines sont écrivain à temps plein, côté français, l’écriture est une passion de laquelle il est très rare de vivre. 

J’ai pu discuter avec quelques unes d’entre elles sur l’écriture de livres New Romance.

Jay-Crownover_festival-new-romanceJay Crownover

Auteure des « Marked Men », elle s’est décidée à écrire cette saga en pensant à son tout premier amoureux. Elle n’en retrouvait jamais l’image dans les livres qu’elle lisait, et a décidé de créer sa propre marque de fabrique. Des personnages tatoués et excitants au possible ? Jay Crownover en est sûrement à l’origine. Et quand on jette un oeil à ses bras, on comprend mieux ! Cette auteure du Colorado pensait que ses écrits ne dépasseraient jamais la frontière de son état natal. Aujourd’hui, elle trouve ça complètement fou d’être connue dans le monde entier. Ses lectrices préférées sont les françaises, dit-elle, car « elles lisent tout ce qu[‘elle écrit], même les autres sagas que les Marked Men ! C’est écrit par Jay Crownover ? On prend ! ».

Vi Keeland

Auteure de nombreux romans dont « Cocky Bastard » et « Boss Man », Vi Keeland est originaire de New York. Ancienne avocate, elle estime qu’écrire un roman part du même principe qu’écrire un plaidoyer. La question est juste de convaincre les lecteurs plutôt que le juge. Elle adore écrire mais trouve ça encore plus fun de le faire avec Penelope Ward !

Christina Lauren

Contraction de Christina Hobbs et Lauren Billings, ces meilleures amies écrivent tous leurs romans à quatre mains. La plupart du temps, chacune s’attribue l’un des deux personnages principaux et écrit son point de vue. Leur plus gros succès est la série « Beautiful », si vous ne l’avez pas encore lue, foncez ! C’est un vrai régal. D’ici quelques mois, elles nous réservent leur premier MM (romance gay) « Autoboyography ».

KA-Tucker-New-RomanceK. A. Tucker

Auteure de la sublime série « Ten Tiny Breathes », K. A. Tucker n’écrit pas que de la New Romance. Il lui arrive d’écrire un livre en six semaines, ou en un an et demi. Elle déconseille vivement d’écrire deux livres à la fois. Quand elle bloque sur son histoire, elle s’en détache en squattant Netflix pendant une semaine. Parfois, elle prend conscience qu’elle n’aimait pas ce qu’elle était en train d’écrire et qu’elle ne l’avait pas encore réalisé. Une pause lui permet alors de mieux se replonger dans son histoire. Son petit conseil pour se lancer : s’inspirer des petites news rigolotes sur Facebook®.

Emma-Cavalier_new-romanceEmma Cavalier

Auteure connue pour ses romans érotiques chez Blanche (collection érotique de Hugo & Cie), Emma Cavalier s’est lancée dans la New Romance avec « Les Trois Talents ». Venu le présenter en avant-première au festival, elle appréhende un peu la réaction de ses lecteurs face à ce petit changement de registre. Après la publication des « Légendes du Manoir » et de la « Rééducation sentimentale », la communauté LGBT est venue à elle, et elle s’en est inspirée pour son nouveau roman. Aimant écrire sur des sexualités alternatives, son personnage principal est bisexuel. Elle n’hésite pas à prendre des risques en abordant des thèmes peu abordés dans la New Romance et apporte la touche de réalisme de ce qui est réellement vécu. Un auteure en ascension qui mérite d’être découverte !

Et pour terminer, une petite vidéo toute chou du Festival réalisée par Rivie Gin !

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Arles, la 8ème édition « Octobre-Numérique » montre le ON !

Une 8ème édition « Octobre-Numérique » sous le signe du « On », pour allumer les machines et les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Edmond et ses amis – La grande aventure

La grande aventure est un nouvel album d'Edmond et ses amis, un livre paru aux ...

La cuisine de nos grands-mères juives polonaises par Laurence Kersz

Un plat de viande et de légumes servis dans une assiette finement décorée, dressée près ...

Anuki, tome 7, L’Arbre de vie

L’Arbre de vie est le septième tome d’Anuki, ce petit indien, très proche de la ...

Fermer