Accueil / Actu du web / Fleurs de saison : soutenir la fleur locale grâce au Slow Flower

Fleurs de saison : soutenir la fleur locale grâce au Slow Flower

Initié par les Anglo-saxons, le mouvement « Slow Flower » se démocratise de plus en plus sur le territoire français. En quoi consiste-t-il et quels en sont les impacts sur le monde de l’horticulture française ? Le point sur cette tendance qui promeut la production de fleurs de saison et de fleurs locales.

Les fleurs de saison à l’honneur avec le mouvement « Slow Flower »

 

Aujourd’hui, une très grosse part des fleurs et arbustes vendus chez les fleuristes et les pépinières provient de l’importation. On compte à 9 sur 10 le nombre de fleurs coupées directement importées depuis l’étranger. Et il ne s’agit pas toujours du pays voisin. Si l’on trouve sans mal des roses en provenance des Pays-Bas, une étude un peu plus poussée révèle que près d’un tiers des fleurs coupées importées en Europe proviennent de l’Afrique de l’Est, et plus spécifiquement du Kenya. L’Amérique latine est également un grand exportateur de fleurs au sein des frontières françaises. L’une des conséquences engendrées par ce trafic international consiste en la disparition progressive de la notion de fleurs de saison.

Face à cette mondialisation du marché des fleurs et aux flux d’importation colossaux qu’elle entraîne, alors qu’il s’agit d’un secteur où la fraîcheur est primordiale, les horticulteurs français s’unissent et rejoignent le mouvement « Slow Flower ». Du fleuriste local aux sites renommées telles qu’Aquarelle, l’objectif est de favoriser et de valoriser la production locale de fleurs de saison et d’arbustes. Les clients peuvent contribuer au mouvement et aider leurs fleuristes en achetant des fleurs de provenance locale.

Ce retour au terroir permet de protéger le métier d’horticulteur, en déclin depuis quelques années. L’horticulteur cultive les jardins et crée des décorations extérieures, un art dont vous pouvez apprendre les bases sur cet article du site Nidouillet. Selon les statistiques de l’Observatoire structurel de l’horticulture et de la pépinière ornementale, que l’on peut retrouver ici, le nombre d’entreprises d’horticulture en France a chuté de près de 20 % en l’espace de 4 ans seulement.

Le « Slow Flower » encourage donc un retour aux produits et producteurs locaux, qui apportent un gage de qualité et d’éco-responsabilité auquel les clients sont de plus en plus sensibles.

Le label Fleurs de France, garantie d’une production locale

Si le mouvement « Slow Flower » est honorable, il n’est pas toujours évident de distinguer des fleurs locales de fleurs importées depuis, parfois, un autre continent. Alors, comment savoir si un fleuriste propose des produits locaux ?

Le label Fleurs de France a été créé en 2015 par Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Depuis 2017, les conditions d’obtention du label se sont durcies. Désormais, seuls les produits issus de la production de pépinières et horticulteurs français, engagés dans une démarche éco-responsable ou de qualité reconnue, peuvent en bénéficier. Les objectifs du label Fleurs de France sont simples et s’accordent à ceux du mouvement « Slow Flower » :

  • Soutenir et protéger le métier d’horticulteur en France
  • Garantir l’origine française des végétaux auprès des clients

Le label Fleurs de France se traduit par un logo apposé sur les étiquettes des fleurs de saison et d’origine française. Il est aisément reconnaissable et, les fleuristes et pépinières en étant fiers, il sera souvent mis en avant sur les végétaux. En cas de doute, il est toujours possible de demander aux vendeurs s’il s’agit de fleurs de saison et de fleurs locales.

Chez Aquarelle, c’est toute une section de la boutique en ligne qui est réservée aux fleurs de saison et fleurs locales, sous le nom de « bouquet du jour ». En plus de garantir aux clients l’origine locale des fleurs, Aquarelle livre chaque jour des bouquets uniques, commandez une livraison de fleurs avec Aquarelle ! En effet, les fleurs dépendent des arrivages journaliers, fruits de la production horticole française, qui varient donc au quotidien.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

time-tripper-paris-slider

Time Tripper – Ouverture d’un Parc d’aventures d’un nouveau genre à Paris

Time Tripper – Un parc indoor inédit, fou et terrrrriblement fun… Nous avons testé le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Tank Girl Gold : de la folie pure !

La suite de « Two girl One tank » est arrivée depuis le 16 Novembre 18 aux ...

Requiem tome 7 : Une passion intemporelle !

« Le couvent des sœurs de sang », le septième opus de la série Requiem aux Éditions ...

Etienne Daho Olympia : retour sur une messe noire électrique entrecoupée de réels moments de grâce.

Dans la foulée de sa prestation au Pitchtfork Music Festival en novembre, Etienne Daho était ...

Fermer