Accueil / Loisirs / Cuisine / Le Freeganisme : une consommation alternative

Le Freeganisme : une consommation alternative

Nous sommes mardi soir, et dans la ville de Lyon, nous pouvons croiser au détour d’une rue, un jeune homme fouiller dans une poubelle, équipé de sa lampe torche et de ses cabas. Le mercredi matin aux aurores, un petit agrégat de personnes se presse devant les poubelles de certains magasins. Ces personnes ne sont, pour la plupart, pas des sans-abris. Alors pourquoi fouillent-ils dans les poubelles, et qu’y trouvent-ils ? Retour sur cette (pas si) nouvelle pratique appelée “freeganisme”.

Crédit images : Victoria Marion ©

Des petits aux grands magasins, certaines lois imposent de jeter tout aliment dont la DLC* ou DLUO** est dépassée. Pourtant, pour la plupart de ces aliments, ils sont toujours consommables pendant quelques jours, quelques semaines, voire quelques mois. Les déchets concernent également les fins de stocks que les magasins ne parviennent plus à vendre, ou encore des aliments abîmés (de la courgette légèrement trouée au pot de compote explosé). Au final, une masse de produits jetés qu’une poignée de la population récupère pour leur plus grand plaisir (et celui de leur portefeuille).

En effet, si certains trouvent cette pratique répugnante ou non hygiénique, les « freegan », comme peuvent s’appeler certains de ces nouveaux consommateurs, y voient un moyen de se nourrir gratuitement et de protester contre la société de consommation : moins d’achat, moins de production en masse.

Si le mot « freeganisme » est à l’origine la contraction de « free » (gratuit en anglais) et de véganisme, il n’est clairement pas nécessaire d’être vegan pour adhérer à ce mode de vie. Le principe mis en avant dans cette démarche est surtout le « déchétarisme » qui consiste à profiter du gaspillage alimentaire pour se nourrir gratuitement. En effet, les vegans trouvent là une alternative économique (les produits vegan spécialisés étant souvent chers) et une plus grande facilité à accéder aux fruits et légumes (ce sont les premiers produits jetés). Mais les personnes mangeant de tout pourront aussi trouver de la viande, du fromage, et même des confiseries comme des Mars® ou des M&M’s® !

Des mouvements se sont créés un peu partout en France, comme les Gars’pilleurs, ou la Caentine, faisant des récupérations dans les poubelles des grandes enseignes pour les redistribuer gratuitement sur la place publique le lendemain. Sur les réseaux sociaux, on peut retrouver des groupes de partage et d’entraide destinés aux férus des poubelles, partageant les photos de leurs récoltes et des recettes pour cuisiner tout cela. On peut y voir des commentaires comme « tout ce gaspillage me sidère, quand on pense que tout est encore consommable plusieurs semaines pour la plupart des aliments ! » ou encore « je n’ai jamais eu le frigo aussi rempli depuis que je ne paye pas mes courses, si ça ce n’est pas un paradoxe !« .

Repas et déco gratuite – Crédits photos : Victoria Marion ©

Alors si vous aussi, vous souhaitez lutter contre le gaspillage tout en remplissant votre frigo, n’hésitez plus ! Pour les plus frileux, les récoltes se font généralement le soir et à plusieurs dans des endroits discrets afin de ne pas être vus.

Quelques conseils pour débuter :

• Renseignez-vous sur les jours de sortie des poubelles.
• Pour la récolte, munissez-vous de gants (type gants de ménage par exemple), d’une lampe torche (frontale au mieux) et de cabas/cagettes/cartons.
• Ne vous introduisez pas illégalement dans des endroits fermés, choisissez plutôt les poubelles placées sur la voie publique.
• Chez vous, nettoyez tout de suite tout ce que vous avez récolté, y compris les emballages fermés. Cela peut se faire à l’eau claire, ou avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc.
• Conservez les produits au congélateur pour une plus grande durée de vie (attention aux produits emballés qui peuvent avoir déjà été congelés, bien lire les emballages).
• Et enfin, si vous avez un doute sur un produit, fiez-vous à votre vue et à votre odorat, ne tentez pas le diable !

A bientôt dans les poubelles !

* Date Limite de Consommation / ** Date Limite d’Utilisation Optimale

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Un grand Jonathan Hivert sur le Tour du Haut Var 2018

Un grand Jonathan Hivert sur le Tour du Haut Var 2018 Jonathan Hivert a remporté ce ...

Un commentaire

Lire les articles précédents :
Angoulême est Charlie

Cette année, le Festival International de Bandes Dessinées d’Angoulême sera bien évidemment sous forte influence ...

Ford lance les séries Black & White sur Fiesta et Ka

La série Black & White offre un design encore plus élégant aux deux petites citadines ...

Le cirque Arlette Gruss fête ses 30 ans

Le cirque Gruss fête ses 30 ans de spectacle. Cette année  c'est encore plus de ...

Fermer