La cour des miracles – Le troisième, Le crépuscule des miracles

La trilogie La cour des miracles se conclut avec ce troisième livre, Le crépuscule des miracles, paru aux éditions Soleil, en septembre 2021. Une bande dessinée de Stéphane Piatzszek et Julien Maffre, qui présente l’affrontement sans merci le pouvoir de la monarchie à celui du peuple de la France des gueux.

la-cour-des-miracles-troisieme-livre-crepuscule-des-miracles-soleilSur les bords de la Seine, Anacréon se lave, après la bataille, tandis que sa fille et Rohan patientent sur la berge. Alors qu’ils s’échangent quelques paroles, une troupe de la garde passe sur les quais. La Marquise ordonne à Rohan de tirer sans attendre, mais celui-ci explique qu’il n’aurait jamais assez de balles pour tous les tuer. Anacréon tente de raisonner sa fille, en expliquant qu’il y aura d’autres jours pour mourir… Pendant ce temps, le Roi reçoit son lieutenant de La Reynie. Il présente la statue récupérée, de Saint Alexis, qui était vénéré avec ardeur, au cœur de la cour des miracles. Le Roi félicite de La Reynie, ainsi que Colbert, pour leur coup de maître, et d’avoir dispersé et tué bons nombres de gueux. Aussi, puisque l’ordre règne mieux sur Paris, le Roi souhaite s’y rendre, pour remercier le Seigneur de son prompt rétablissement.

la-cour-des-miracles-troisieme-livre-crepuscule-des-miracles-soleil-extraitLe récit est de nouveau plein de fougue et de haine, avec la marquise qui tient tant à sa vengeance et son peuple meurtri qui la suit, plus déterminé que jamais. Ainsi, même si les gueux n’ont plus leur cour des miracles, ils continuent à faire peur et à malmené le Roi et sa cour. Les investigations et la ténacité de La Reynie, qui est déterminé à nettoyer la capitale, ont avoir raison de lui. La bande dessinée est très bien découpée et agréable à lire, avec la conclusion épique de ces destins meurtris, croisés et de ces personnages très charismatiques, dans un Paris déstabilisé. Le pouvoir est au cœur de ce récit palpitant, l’affrontement des riches contre les pauvres, avec des combats sans pitié et sanguinaires, une soif insatiable de domination et de puissance, pour régner sur la capitale. Le dessin est toujours plaisant, structuré et fluide, offrant une ambiance particulière.

Le crépuscule des miracles est le troisième et dernier tome de la saga La cour des miracles, des éditions Soleil, qui présente la conclusion épique et pleine de fureur de ces affrontements, en plein cœur de Paris, pour le pouvoir, entre monarchie et petit peuple.

A propos celine.durindel

A lire aussi

coucou-noel-usborne

Coucou ! Noël – Un livre empreint de la magie de Noël

La collection Coucou !, des éditions Usborne, se complète avec le titre Noël, paru en novembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com