Accueil / Culture / Littérature / BD / L’aigle et la salamandre, tome 1, Naissance dans le brasier

L’aigle et la salamandre, tome 1, Naissance dans le brasier

L’aigle et la salamandre est une série courte en deux tomes, qui débute avec Naissance dans le brasier, de Stéphane Piatzszek, Alessio Lapo et Giuseppe Quattrecchi. Un polar antique bien mené, paru aux éditions Soleil, le 20 janvier 2016.

l-aigle-et-la-salamandre-t1-naissance-brasier-soleilRome, 64 après J.C., fin juillet, le Circus Maximus en feu, alors que tous fuient, un homme tente désespérément de rejoindre le bâtiment en proie aux flammes. Il cherche son père, et le retrouve bientôt à terre, en partie brûlé, mais toujours vivant. Gaius le relève et tente de la faire marcher avec son aide. Au milieu des flammes, les deux hommes sont affaiblis, des murs s’effondrent autour d’eux, mais le jeune homme parvient tout de même à sortir, avec son père mourant. Devant la foule ils tombent à terre, gisant sur le sol, le père ne parvient à dire que deux mots à son fils à genoux, pleurant… Trois jours plus tard, le jeune Gaius doit laisser partir son père, son cadavre est brûlé lors d’une cérémonie, où le jeune homme a bien des difficultés à se remettre de cette mort tragique, qu’il ne comprend pas. De plus, il doit reprendre les affaires de son père, dont il ne connaît rien…

Aigle et Salamandre 01.inddLe récit est très bien posé, le lecteur fait la connaissance de ce jeune Gaius, qui vient de perdre son père, mais découvre, dans une ville en proie aux incendiaires, que sa fortune et ses affaires ne reposaient que sur ces incendies, qui font aujourd’hui sa perte. Malgré ses connaissances, le jeune homme se voit confier une mission délicate, il doit retrouver l’incendiaire de la maison du préfet, qui se dit innocent. Avec l’aide de son esclave et seul ami, Gaius, va découvrir Rome différemment, mais également tenter de comprendre qui était vraiment son père… L’intrigue se définie petit à petit, le récit ne brusque jamais le lecteur et se révèle très efficace, avec des rebondissements et des questionnements, qui semblent cacher une affaire d’une plus grande ampleur que ce qu’il n’y parait ! Le dessin est somptueux, efficace, doux et expressif, avec un joli travail sur les couleurs et l’atmosphère qui s’y dégage.

Naissance dans le brasier est le premier tome de L’aigle et la salamandre, qui débute un polar efficace et surprenant, dans cette époque antique, trouble, où un homme va tenter de faire la lumière sur un mystérieux incendie, qui semblerait bien cacher beaucoup plus que cela…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Mes imagiers jeux, une collection des éditions Larousse

Mes imagiers jeux est une nouvelle collection qui invite les jeunes lecteurs à observer et ...

Lire les articles précédents :
La Fête du Citron fait sa « Cinecittà »

La 83eme Fête du Citron de Menton se déroule du 13/02 au 2/03 sur le ...

Fou d’amour de Wolinski – Éditions Cherche Midi

Nous connaissions le « Fou d’amour » de Reiser, maintenant c’est le « Fou d’amour ...

Chi une vie de chat, le quatrième tome

Le grand format de Chi une vie de chat se poursuit avec ce quatrième tome, ...

Fermer