Accueil / Culture / L’histoire des jeux vidéo polémiques

L’histoire des jeux vidéo polémiques

L'histoire des jeux vidéos polémiquesVous connaissez certainement les jeux vidéo et peut-être vous en êtes vous-mêmes des adeptes mais saviez-vous qu’ils avaient une histoire ? Que celle-ci était jalonnée de polémiques, de faits divers ? Pour nous éclairer sur ce vaste sujet, Benjamin Berget vient de publier le premier volume de son ouvrage : « L’histoire des jeux vidéo polémiques, volume 1 – Jeux de course/action et jeux érotiques » aux éditions Mon Petit Editeur.

Résumé :

La méconnaissance d’un jeu vidéo contraint à l’ignorance même de son sens : moins on en sait, plus on se condamne à rester sur le terrain de la polémique. Ce livre entend élever le débat en retraçant les controverses sur une trentaine d’années, soit un conflit idéologique particulièrement haletant. Ce premier volume est consacré aux jeux de course / action, au phénomène Grand Theft Auto, ainsi qu’au voyeurisme des jeux pornographiques et au « simulateur de viols » Rapelay. Une première annexe raconte la croisade morale de Familles de France, association qui a tenté de réguler la création des jeux selon des critères religieux. Une deuxième dévoile l’importance du sexisme dans les jeux et décrypte le scandale qu’avait suscité un magazine français pour avoir fait « l’apologie du viol de Lara Croft ». Ce volume contient en fin d’ouvrage des interviews exclusives qui ouvrent de nouveaux horizons de réflexion.

Opinion :

Voilà un livre bien ambitieux : faire une histoire de tout ces jeux vidéo qui ont suscité tant de polémique au moindre fait divers dans l’actualité. Une chose est sûre, Benjamin Berget parvient à démonter l’ensemble des clichés véhiculés par les adversaires acharnés de ce divertissement. A l’aide d’une documentation très riche, d’un sens de l’analyse poussé et du recul nécessaire, il revient sur des jeux cultes pour certains et nuisibles pour d’autres comme Tomb Raider, GTA et d’autres jeux plus obscures mais plus explicites également dont on vous laisse le soin de découvrir dans cet ouvrage.

Sur des sujets qui nous laissaient perplexes et un peu « paumé » à l’époque, l’auteur arrive à remettre en perspective les tenants et aboutissants tout en explicitant le pourquoi du comment de manière très claire et didactique donc très accessible même aux personnes n’y connaissant rien sur le sujet.

L’ouvrage se divise en chapitre. Ces derniers traitant chacun d’une catégorie de jeux (jeux de course, d’action, de « date sim » par exemple) avec des exemples de jeux, de controverses etc… C’est bien fait, bien écrit donc on adhère pleinement aux dires de l’auteur. Les sources employées sont intéressantes et font vraiment parties intégrantes de la réflexion de Benjamin Berget. A noter la présence en fin d’ouvrage de deux interviews très intéressantes : la première d’un « otaku » et la deuxième d’un ancien journaliste devenu professeur.

« L’histoire des jeux vidéo polémiques, volume 1 – Jeux de course/action et jeux érotiques » est vraiment un ouvrage singulier qui plaira aux amateurs de jeux vidéo mais également à ceux qui veulent prendre de la hauteur sur ce sujet et qui recherchent un ouvrage sérieux et complet pour mieux se faire un avis.

« L’histoire des jeux vidéo polémiques, volume 1 – Jeux de course/action et jeux érotiques », de Benjamin Berget, aux éditions Mon Petit Editeur

A propos Agence

A lire aussi

Mon boss – Quelle plaie !

Mon boss est une nouvelle série pleine d’humour grinçant, des éditions Bamboo, que débute avec ...

Lire les articles précédents :
Quinoa, boulgour et autres céréales dans la nouvelle collection Saveurs et bien-être des éditions Larousse.

Paru ce mois de février 2014, aux éditions Larousse, dans la nouvelle collection Saveurs et ...

Webzine de Détox’Affective

Souffrances Invisibles était un concept, c’est désormais depuis le 1er février une réalité puisque le ...

Le roman du café de Pascal Marmet aux éditions du Rocher.

A déguster sans hésitation, le dernier roman de Pascal Marmet : Le roman du café  ...

Fermer