Accueil / Culture / Littérature / BD / Marcelino Truong :Une si jolie petite guerre

Marcelino Truong :Une si jolie petite guerre

Dans cet ouvrage autobiographique, Marcelino Truong raconte deux ans de son enfance passée au Vietnam, à partir de 1961, à la veille du conflit meurtrier qui va durablement marquer le pays. Fils d’un haut fonctionnaire vietnamien et d’une mère française, Marcelino arrive au Vietnam dans un pays déjà en proie aux tensions, après avoir passé plusieurs années aux Etats-Unis. Il nous livre son quotidien d’enfant de six ans dans un pays qu’il ne connaît pas, entre acclimatation progressive et insouciance. Les problèmes sont pour ses parents : son père, de par son poste, a une vue privilégiée sur le déroulement du conflit et la situation qui se dégrade tandis que sa mère, malade, ne parvient pas à s’adapter au pays.

Marcelino Truong -une si jolie petite guerreSon récit alterne entre les passages sur le conflit : racontant des évènements dont un enfant de six ans n’a pas eu connaissance ou n’a pas saisi l’importance et qui pourtant impactent le quotidien familial et éclaire le déroulement des évènements, et  les souvenirs d’épisodes familiaux, patiemment reconstitués par un long travail de mémoire : la sienne tout d’abord puis celle de sa famille et enfin des échanges épistolaires entre sa mère et ses grands-parents demeurant en France. Il établit un parallèle entre les évènements de la grande histoire et ceux de la cellule familiale. Le titre, une si jolie petite guerre prend alors une double signification : celle du Vietnam racontée dans les livres d’histoire et celle livrée par ses parents pour maintenir un quotidien serein et « normal » aux enfants.

 Cet album paru en 2012 chez Denoël Graphic est une grande réussite. Le récit, parfois à suspens, on se prend à s’inquiéter pour les protagonistes, parfois émouvant, est toujours juste. On sent une grande tendresse, une grande sensibilité de la part de l’auteur pour sa famille dans cette période difficile. Tout ceci, associé à un dessin magnifique, mettant en valeur le côté intimiste du récit, font de cet ouvrage une très belle bande dessinée.

 Dans le cadre du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, l’auteur nous a accordé un long entretien dans lequel il revient sur cet ouvrage, sa genèse et sur ses projets futurs.

Interview Marcelino Truong 020214

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Qu’y a-t-il derrière cette porte ? Ouvre-la pour voir !

Qu’y a-t-il derrière cette porte ? Ouvre-la pour voir ! est le nouvel album interactif de Nicola ...

Lire les articles précédents :
Le poisson perroquet, un album farfelu des éditions Nathan.

Paru le 20 février 2014, aux éditions Nathan, Le poisson perroquet est un album, d’Amanda ...

CERZA : Safari africain en Normandie

Si l’on allait au CERZA à moins de 2h de Paris,pour vivre des journées « ...

Le Roaming après la bataille 4G

Après la bataille sur la 4G, les grands opérateurs réseau partent à l'assaut du roaming ...

Fermer