creative writing workshop ottawa best essay writing service in us best fast essay writers philosophy and creative writing composition and creative writing titanic homework help world religion homework help little boy doing homework clipart

Martinique chérie

Martinique : dans cette île au soleil tant aimée des touristes, cinq amoureux de la Martinique nous disent ce qui doit changer.

Martinique chérie

« Jamais le rejet des hommes politiques par les citoyens n’a été aussi violent et jamais l’intérêt pour la politique n’a été aussi vif ». Ainsi parle le politologue Roland CAYROL, auteur d’un récent ouvrage intitulé « Les raisons de la colère », analysant le paradoxe actuel de la vie politique en France continentale.

En Martinique, tout là-bas aux Antilles également, au lendemain des élections pour le renouvellement de la Collectivité Territoriale de la Martinique, le doute, l’inquiétude et même la colère sont présents dans l’esprit de bien des habitants qui se posent deux questions : Verrons-nous bientôt la fin de la guerre des hommes et des idées ? Quand nos élus se mettront-ils à la tâche pour le redressement du péyi Martinique ?

Sur les raisons de la colère, cinq citoyens martiniquais répondent.

Jean-Pierre MAURICE, humaniste et observateur de la vie politique martiniquaise, auteur de l’ouvrage « Martinique : A quand l’embellie ? ».

« Depuis quelques années, les collectifs de défense citoyens se sont développés à la Martinique. Mes 1ères interrogations personnelles sont apparues lors de mes tentatives pour régler un problème de nuisances sonores dans mon quartier. J’ai plaidé pour l’intérêt général et le respect des lois et règlements. Je me suis alors aperçu qu’en réalité, j’avais affaire non pas à un restaurateur bruyant, mais à un système où tous -maire, gendarmerie, préfecture, parlementaires, justice, services de l’Etat, ministères parisiens…- se donnaient la main pour que rien ne change. Et j’ai réalisé que ce système n’avait aucune écoute pour les citoyens. »

Louis-Georges GRIFFIT, membre de l’opposition municipale d’une petite commune de l’île

« Enfant du Carbet, je suis issu d’une famille de pêcheurs dont j’ai connu dans ma jeunesse la vie rude et difficile. J’ai réussi dans ma vie professionnelle, mais j’enrage parfois de voir que nos responsables politiques ne font pas ce qu’ils devraient faire pour la promotion d’une jeunesse trop souvent laissée à l’abandon. De plus, le Nord-Caraïbe de l’île souffre de sous-développement. Ça ne peut pas continuer ainsi ! »

Jocelyne SABINE, candidate à l’élection 2021 pour le renouvellement de la Collectivité Territoriale de la Martinique

« Je suis retraitée de l’enseignement. Ex-Principale de collège , je suis sensible aux questions sociétales. J’étais également membre actif du Rassemblement Démocratique pour la Martinique. Le rejet des Martiniquais pour la politique vient aussi du manque de démocratie, et des atteintes au respect et à la fierté des Martiniquais. »

Rosalie GASCHET, présidente de l’association écologique ASSAUPAMAR

« Nous travaillons à la défense du patrimoine martiniquais. A l’ASSAUPAMAR, lors de notre combat écologique, nous rencontrons bien trop d’irrégularités, notamment de la part des maires -chargés des questions d’urbanisme- et des promoteurs immobiliers. La bétonisation de l’île est en marche.  Nous avons gagné plusieurs procès, mais force est de constater que les services de l’Etat ne répondent pas toujours aux excès. »

Hervé PINTO, responsable du Collectif Justice Martinique

« Nous sommes une association de justiciables. Nous défendons les personnes humaines. Les contes de fées ne commencent pas par ‘Il était une fois’, mais par ‘Si je suis élu, je promets de…’. Aucun des 14 candidats aux élections de la Collectivité Territoriale de la Martinique n’a porté d’intérêt aux valeurs que nous défendons. »

Et Jean-Pierre MAURICE de conclure :

« Depuis de nombreuses années, j’observe la vie politique locale. En Martinique aussi, nous sommes entrés dans l’ère d’une démocratie confisquée. Ici, le développement des responsabilités locales s’accompagne malheureusement d’un relâchement des pratiques et des institutions garantes de l’intérêt général. L’Etat regarde ailleurs, et les manquements semblent très rarement sanctionnés, sous les yeux désabusés de la population. »

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Spectacle | Not I de Camille Mutel dans les jardins du Château de Pange

Camille Mutuel chorégraphe, propose dans le cadre d’Est’ivales (la programmation culturelle gratuite de la région …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com