Accueil / En Région / Bourgogne / Une médaille d’Or pour le livre sur les Hospices de Beaune !

Une médaille d’Or pour le livre sur les Hospices de Beaune !

histoire-hospices-beaune-vignes-pierre-bienfaiteursLa Société Française d’Histoire des Hôpitaux (SFHH), association régie par la loi de 1901, créée en 1958 sous l’égide de la Fédération Hospitalière de France et de la Fédération Internationale des Hôpitaux vient de délivrer la très prisée Médaille d’Or au livre « Histoire des Hospices de Beaune – Vins et Domaines et donateurs« et aux historiens qui l’ont écrit Marie Thérèse Berthier et John Thomas Sweeney. Un livre qui raconte l’histoire des Hospices de Beaune, célèbre ville pour ses très bons vins dans la Côte d’Or.

« Histoire des Hospices de Beaune » paru aux éditions Guy Trédaniel reconstitue alors « la mémoire des Hospices de Beaune à travers la constellation de leurs domaines fonciers, la générosité de leurs acteurs et la renommée internationale de leur vignoble, unique au monde par sa pérennité ».

Cette médaille d’Or apporte donc une consécration aux deux historiens les récompensant de leur travail historique sur les Hospices de Beaune qu’ils opèrent depuis des années.

Avec ce livre en main et le fait de leur très prestigieuse récompense, vous verrez autrement les Hospices de Beaune lors de votre passage à Beaune !

Les auteurs :

Deux auteurs mais une seule écriture et une œuvre commune depuis 1973, à l’heure où leurs chemins se croisent à Bali dans l’Archipel indonésien. Elle est née à Paris et lui à Philadelphie.

Ecrivains-voyageurs, ils plongent dans le microcosme balinais, celui du sacré avec ses rites et ses 20 000 temples, celui de ses langues anciennes avec ses manuscrits sur feuille de palmier. Balilogues, ils entrent en littérature en 1976 avec des ouvrages-clefs sur le patrimoine culturel de l’île.

Historiens-reporters, spécialistes de la Bourgogne, ils étudient toutes les traditions liées au vin, aux terroirs et à la gastronomie puis dévoilent les valeurs actuelles des confréries bourguignonnes émanant des sociétés de secours mutuel, dans une somme qui fait référence.

Chercheurs, ils ciblent le Moyen-Age avec une biographie du chancelier de Bourgogne Nicolas Rolin, fondateur de l’Hôtel-Dieu de Beaune et celle de son épouse et cofondatrice Guigone de Salins. Motivés par un esprit de sauvegarde, leurs plumes se lancent durant sept ans dans des travaux pionniers sur la mémoire et la pérennité des Hospices de Beaune.

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

Un escalier de sable, un one shot des éditions Le Lombard

Un escalier de sable est une bande dessinée de Benjamin Legrand et Djillali Defali, parue ...

Lire les articles précédents :
La femme parfaite est une connasse

Dans La femme parfaite est une connasse, les jumelles Anne Sophie et Marie Aldine GIRARD ...

Aménager votre bureau :écologique, économique, durable

L’expérience a déjà montré que plus on travaille dans un environnement sain, agréable, dynamique et ...

Avoir de belles dents ça n’aide pas que les célébrités !

Pour être belles, les célébrités ne lésinent pas sur les moyens… Scalpel et bistouri sont ...

Fermer