Accueil / Culture / Littérature / BD / Oblivion Song, le deuxième tome

Oblivion Song, le deuxième tome

Oblivion Song, la série de Robert Kirkman (Walking Dead) et Lorenzo De Felici, se poursuit avec ce deuxième tome, paru aux éditions Delcourt, en mai 2019. Nathan, le héros de cette bande dessinée y avoue ses erreurs et pourquoi il y a eu une partie de Philadelphie qui a disparue dans une autre dimension…

oblivion-song-t2-delcourtNathan se retrouve enchainé, devant quelques grands personnages, pour avouer ses torts. Il explique comment, lui et d’autres personnes curieuses, ont pu se retrouver et réussir à fabriquer une machine, qui puisse transférer une personne dans une autre dimension. Malheureusement, durant leur expérimentation, ils se sont rendu compte, que c’est toute une partie de la ville qu’ils ont transféré sur un autre monde. Ils avaient réussi l’impossible, transféré une zone entière de Philadelphie dans cette nouvelle dimension, où ils se trouvaient désormais. Il devait, avec ses amis, tenter de nouveau l’impossible, pour inverser cela, mais quelques-uns de ses camarades sont tombés à Oblivion. Il ne restait plus que lui et Katherine, pour tenter de remettre en marche leur machine. Malheureusement, manquant de puissance, seul lui-même a pu revenir sur Terre… Depuis, il n’a cessé de réparer son erreur.

oblivion-song-t2-delcourt-extraitCe deuxième tome débute avec quelques explications. Nathan est arrêté et emprisonné, il doit répondre de ses actes. Aussi, il dévoile tout ce qui s’est passé. Une partie intéressante qui permet de comprendre pourquoi Oblivion et comment tout cela à débuter. Mais les choses vont se corser lorsque le héros va comprendre que l’armée veut utiliser sa machine pour en faire une arme ! Il va devoir s’évader et voler sa machine ! C’est auprès d’Heather qu’il va trouver de l’aide, mais aussi auprès de son frère qu’il a retrouvé, Ed. Mais tout ne va pas se passé aussi bien qu’il aura aimé. La bande dessinée révèle un scénario bien ficelé, de nombreux rebondissements, avec des tensions entre les deux frères qui ne voient pas les choses de la même manière, qui vont se battre, en même temps que s’entraider. La population va de nouveau devoir affronter d’horribles créatures, tout comme nos héros, qui font pas mal d’aller et retour, entre la Terre et Oblivion. Le récit est efficace et prenant, la lecture plaisante, avec un ensemble assez dense, mais facile à comprendre. Les deux dernières planches révèlent une suite tout à fait surprenante et inattendue ! Le dessin est plaisant, dynamique, offrant des scènes incroyables et des jeux d’ombre toujours aussi séduisants.

Oblivion Song se poursuit donc avec ce deuxième tome, qui offre une bande dessinée, une suite tout à fait plaisante et captivante, avec un scénario maîtrisé, bien ficelé, entre explications, pardon, action, combat et aventure.

A propos celine.durindel

A lire aussi

La série Un si grand soleil sur France2 va bientôt fêter son premier anniversaire

Fin août,  Un si grand soleil diffusée du lundi au vendredi sur France 2 après ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
le-plus-beau-bebe-du-monde-nathan
Le plus beau bébé du monde

Le plus beau bébé du monde est un album singulier, des éditions Nathan, paru en ...

12 raisons pour lesquelles le thé est bon pour vous

Il est officiellement génial pour la santé. Mais avant de vous charger de Lipton, assurez-vous ...

mes-premieres-quilles-janod-jeu-bois
Mes premières quilles avec Janod

Janod, grande marque française, spécialisée dans la fabrication et la création de jouets et jeux, ...

Fermer