Accueil / Culture / Littérature / BD / Obscurcia – Chapitre 1

Obscurcia – Chapitre 1

Obscurcia est une nouvelle série des éditions Delcourt, qui débute avec le Chapitre 1, paru en septembre 2018. Une bande dessinée de David Boriau et Steven Dhont, qui présente l’histoire d’une quête terrifiante et surprenante, dans un monde peuplé de souvenirs…

obscurcia-chapitre1-delcourtDans un monde surprenant, un enfant tente de compresser la blessure d’une jeune femme, Laécia, qui est à terre, inerte. A côté d’eux, il y a le cadavre d’une curieuse bête. On comprend rapidement que le combat a dû être sanglant et malheureux. Le jeune garçon, qui ne sait quoi faire, laisse derrière lui Laécia, pour tenter de trouver de l’aide. Alors il se redresse, les mains ensanglantées, puis court en criant le nom d’une autre personne, comme s’il recherchait une certaine Nina. Le vent souffle, le jeune garçon est freiné dans sa course, il passe devant une grande statue imposante, avant de continuer encore plus loin dans une immensité désertique. Les larmes aux yeux, le garçon aperçoit enfin un drôle de personnage. Un clown violet, avec un nœud jaune, semble lui faire signe, et avancer vers lui, avec un grand sourire, un peu effrayant…

obscurcia-chapitre1-delcourt-extraitPlus tôt dans la journée, sur notre monde, Nina et Alex se préparent pour partir à l’école. Ils vivent avec leur père, qui ne semble pas être très présent. Le jeune garçon a pris à cœur de protéger sa petite sœur, qui est très réservée et mélancolique. Alex est très perturbé aussi, bagarreur, il tente de protéger sa sœur, qui se fait harceler par des plus grands. Après un accident malencontreux, qui entraîne la mort de leur chatte, Croquette, la petite fille est fâchée et encore plus triste. Mais le soir même, Croquette réapparaît dans la chambre d’Alex et l’emmène dans un autre monde, Obscurcia, la terre des cauchemars. Une curieuse quête commence alors pour Alex qui se retrouve dans ce monde hostile, avec pour compagnie, une jeune femme peu commode. La bande dessinée est très bien décrite, amenant petit à petit le lecteur à découvrir la quête originale et dangereuse d’Alex, qui doit sauver sa sœur. Le récit est prenant et intéressant, révélant un monde de souvenirs, de cauchemars et de doudous oubliés, un monde fantaisiste, mais aussi hostile. Le trait est fin et dynamique, élancé, le graphisme est marquant et plaisant, entre douceur dans les couleurs et douleur dans les traits plus élancés.

Obscurcia est une nouvelle série, une bande dessinée qui commence avec ce Chapitre 1, révélant la quête originale et inquiétante, d’un garçon qui doit tenter de sauver sa sœur, dans un monde peuplé de souvenirs, de cauchemars, de monstres et de doudous oubliés angoissants.

A propos celine.durindel

A lire aussi

pourang-mentaliste-le-secret-paris

Pourang le mentaliste – Une date supplémentaire à « Le Secret » Paris

Pourang – Succès prolongation – Le mentaliste bluffant prolonge d’une date, son spectacle  « Labyrinthe » au Théâtre immersif Le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Voyage au centre de soi, un ouvrage signé Arnaud Attia

Voyage au centre de soi - 12 étapes vers le bonheur et l’épanouissement, d’Arnaud Attia, ...

Guignol
Guignol, la marionnette des enfants

Guignol est essentiellement composé de bois et de tissus. Avec une tête sculptée dans un ...

Prendre soins de ses cheveux ...
Prendre soin de ses cheveux au naturel

Obtenir de beaux cheveux n’est pas une chose facile. Le quotidien abime la fibre de ...

Fermer