Accueil / Culture / Littérature / BD / Phil – Une vie de Philip K. Dick

Phil – Une vie de Philip K. Dick

Une vie de Philip K. Dick est une bande dessinée qui présente la vie mouvementée de l’auteur de Blade runner, Total recall, Minority report et Ubik. Un ouvrage de Laurent Queyssi et Mauro Marchesi, paru aux éditions 21g, le 28 janvier 2018.

phil-une-vie-de-philip-k-dick-21gDécembre 1981, à la Marina del Rey, en Californie, Philip K. Dick est reçu par David Dryer. Il s’occupe de certains effets visuels sur le film qu’il est en train de monter, avec tout une équipe. Philip, accompagné de Mary Wilson, découvre l’atelier des maquettes, qui servent à certains décors du film en cours. Mais tout cela n’intéresse guère Philip, qui aimerait plutôt savoir ce qu’il en est du scénario… Philip et Mary sont installés dans une petite salle de projection, où David a pu concocter un montage des meilleurs plans du film, afin de Philip puisse se faire un meilleur avis. Après le visionnage Philip est heureux, très content du travail effectué et demande même à revoir le montage. Il est satisfait et se demande même comment les équipes ont pu avoir les mêmes textures et tonalités que lui, lorsqu’il avait écrit son roman… Quelque temps plus tard, Philip est seul chez lui, il a des problèmes de vision, il appelle son docteur qui lui recommande de partir aux urgences. Mais Philip fait quelques pas et s’évanouit !

phil-une-vie-de-philip-k-dick-21g-extraitAlors qu’il est sur son lit d’hôpital, Philip revit certains moments de sa vie. Des évènements marquants, tout en commençant, lorsqu’il était encore tout petit, bébé, et qu’il a failli mourir… Ensuite, c’est l’enfance et l’adolescence du personnage qui sont présentés, assez rapidement, avec son enthousiasme pour les revues de science-fiction. Des problèmes de santé sont également survolés, pour mieux comprendre le héros et le suivre dans cette aventure qu’est sa vie. Amours et rencontres sont au cœur de cette bande dessinée, qui met aussi en avant les difficultés de Philip et ses envies de faire autre chose que de la science-fiction. La lecture est plaisante, le récit bien découpé, pour présenter son œuvre, à un rythme effréné, avec ce personnage qui ne semble ne jamais s’arrêter, vit dans la quasi-pauvreté et dans un état maladif. Sa vie amoureuse est tout aussi tourmentée, avec de nombreuses conquêtes, déchirures et enfants… Le trait est fin et vif, plutôt rond et plaisant, le dessin est travaillé autour des personnages et moins sur le décor.

Une vie de Philip K. Dick est une bande dessinée qui rend hommage à cette figure emblématique de la littérature de science-fiction, à travers le récit d’une vie chaotique, pleine d’ambition, de désillusion, entre rythme excessif, amours tourmentés et épisodes dépressifs et maladifs.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ouistiti fait rire les petits, une nouvelle collection pour les tout-petits

Des histoires fantaisistes et des imagiers rigolos sont à découvrir dans cette nouvelle collection, Ouistiti ...

Lire les articles précédents :
Attendre encore de Pierre Ménat

Les éditions du Panthéon présentent un très beau roman diplomatico-philosophique : Attendre encore de Pierre ...

Lise et les hirondelles, la nouvelle pépite littéraire de Sophie Adriansen

Lise et les hirondelles est le nouveau roman jeunesse de Sophie Adriansen, un livre de ...

Idée fraîche et gourmande pour la St Valentin : le rosé Les caprices d’Inès

Pour la Saint Valentin, il faut savoir se faire plaisir et faire plaisir à l’autre, ...

Fermer