Super Cyprine – Une vengeance corrosive

Super Cyprine – Une vengeance corrosive est une bande dessinée féministe et engagée, de Tess Kinski, parue aux éditions Massot, en mai 2022. Un ouvrage surprenant, qui dénonce les harcèlements de rue que les femmes subissent, l’intime rage qu’elles intériorisent.

super-cyprine-une-vengeance-corrosive-massotPendant son adolescence tout se passait comme sur des roulettes, pour Cyp. Elle était en première, elle avait de bonnes notes, ne se droguait pas et buvait peu. Elle faisait aussi du sport et restait raisonnable dans l’ensemble. Comme tous les adolescents de son âge, elle avait les hormones en feu ! La jeune femme était sur le point de retrouver un copain au parc. Après quelques brefs échanges, un tendre baiser et quelques caresses, Cyp invita son ami à venir chez elle. En effet, ses parents n’étaient pas là… Les deux jeunes gens ont fait l’amour, passé un tendre moment intime. C’est à ce moment-là, lorsque Quentin s’est gratté la main, qu’il avait mise dans le vagin de son amie, que tout à commencer à déconner. Quelques jours plus tard, alors qu’elle en avait marre d’avoir sa mère sur le dos, elle demanda à un copain si elle pouvait passer le voir…

Avec ses deux copains à l’hôpital, l’adolescente comprend rapidement que quelque chose cloche chez elle. Elle fait des recherches sur Internet, en parle à sa meilleure amie et comprend rapidement que sa cyprine est corrosive. La jeune femme va devoir mettre de côté sa vie sentimentale et sexuelle, et tenter de s’épanouir ailleurs et autrement. La bande dessinée raconte aussi ce changement de vie et ces nouvelles rencontres vont bouleverser la jeune héroïne, qui va apprendre à se connaître, devenir intouchable et déterminée. La femme se change, quelque peu en super héroïne, forte, mais au trauma psychologique douloureux. Elle va être accompagnée par des partenaires d’un cabaret et redécouvrir sa sexualité autrement, pour pouvoir s’épanouir. Le récit raconte aussi et surtout le harcèlement de rue, ces mecs agressifs qui prennent de haut les femmes, parce qu’ils ont une bite. Aussi, contre cela, l’auteure pense à la cyprine corrosive d’une femme qui pourrait ainsi devenir intouchable ! L’histoire est surprenante, féministe, engagée, pour un public averti. Le dessin reste simple, avec un trait fluide, des personnages expressifs.

Super Cyprine – Une vengeance corrosive est un album, pour public averti, parue aux éditions Massot. Un récit intrigant, surprenant, féministe et engagée, qui vient dénoncer le harcèlement de rue, à travers une héroïne particulière, au pouvoir destructeur, qui va aussi bouleverser sa sexualité.

Super cyprine aux éditions Massot

A propos celine.durindel

A lire aussi

les-chiens-en-bande-dessinee-t2-bamboo

Les chiens en bande dessinée – Tome 2

Les chiens en bande dessinée est une nouvelle série pleine d’humour, des éditions Bamboo, qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com