Accueil / Culture / Littérature / BD / The Few, le comics de Sean Lewis et Hayden Sherman

The Few, le comics de Sean Lewis et Hayden Sherman

The Few est un comics des éditions Bragelonne, de leur nouveau label Hi Comics, une bande dessinée de Sean Lewis et Hayden Sherman, paru fin janvier 2018. Une histoire intrigante, un univers intéressant, une héroïne un peu perdue, dans un avenir proche et inquiétant…

the-few-hi-comics-bragelonneLa forêt est blanche, la neige a recouvert le sol. Une femme court, elle se retourne, pour vérifier derrière elle, comme si elle était poursuivie. Elle tient quelque chose dans ses bras. Quelque part dans le Montana, elle court, elle fuit, avec un enfant dans ses bras… Hale tombe, commence à se redresser, elle regarde derrière elle, une ombre approche. Elle avance, à quatre pattes, se cache derrière une souche haute. Mais en face d’elle un jeune homme de tient debout et la braque avec une arme. Hale lui demande ce qu’il va faire. Elle est sur le point de sortir son arme. Le pistolet sorti, elle fait comprendre qu’elle ne se laissera pas faire. Bientôt, un autre personnage les rejoint. Hale s’évanouie, les deux jeunes gens l’emmènent en la tirant, à travers les bois enneigés. Elle revoit un ancien camarade, un mort, elle tente de comprendre ce qui lui arrive, ce qu’elle fait là…

the-few-hi-comics-bragelonne-extraitL’univers présenté est intéressant, un futur proche, sans eau, où des groupes luttent pour obtenir ses précieuses réserves. Le lecteur est rapidement immergé dans ce monde un peu trouble, chaotique, où une jeune femme court dans la forêt, avec un enfant dans les bras. C’est par une narration particulière et par quelques flashbacks que va se révéler, petit à petit cette étrange héroïne, qui semble se chercher. Elle et l’enfant sont recueillis par un groupe survivaliste, et plutôt bienveillant, qui va mettre en doute certaines de ses croyances et de ces valeurs. Le découpage de la bande dessinée en plusieurs épisodes est assez efficace et plaisant, pour une lecture plus fluide. Malheureusement, l’univers présenté n’est pas assez exploité et aurait pu être plus détaillé. Le dessin est assez atypique, très strict, dégageant une atmosphère particulière et plaisante. Le trait qui joue avec les contrastes, présentant des planches originales, plus ou moins travaillées.

The Few est une bande dessinée plaisante à découvrir, offrant un univers très prometteur, mais pas assez  travaillé. Par contre l’histoire présentée est intéressante et captivante, bien construite, pleine de rebondissements, qui entraîne facilement le lecteur jusqu’à la fin.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le Parc Zoologique de Paris célèbre Halloween en 2018

Du 20 octobre au 4 novembre 2018, le Parc Zoologique de Paris célèbre Halloween. Une ...

Lire les articles précédents :
Clot-Bey de Bruno Argémi

Les éditions Gaussen présentent une biographie exceptionnelle sur un médecin français à la cour du ...

Vague de froid remarquable la semaine prochaine

Dans le contexte d’un hiver assez doux, la France s’apprête à connaître une vague de ...

Bien choisir son vélo de route

Depuis un peu plus d’un siècle, le vélo de route ne cesse de procurer des ...

Fermer