creative writing northampton world religion homework help how to creative writing will writing service crawley creative writing process ppt louisiana homework help online differentiate technical writing and creative writing

Un Dimanche au Cinéma : j’aime OSS 117 sur les Champs-Élysées

Ce dimanche 7 juillet avait lieu la deuxième édition de “Un Dimanche au Cinéma”, un drive-in en transats sur la plus belle avenue du monde. 1750 privilégiés, une glace à la main, ont eu l’honneur de visionner OSS 117 : Le Caire Nid d’espions. L’année dernière, ce sont Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré qui avaient clôturé La Fête du Cinéma. 2 salles, 2 ambiances, entre le potache Jacquouille la Fripouille et l’irrévérencieux Hubert Bonisseur de La Bath, mais le même amour du cinéma dit “populaire”.

C’est un Jean Dujardin ému qui est apparu en début de projection, aux côtés de Aura Atika et du scénariste Jean-François Halin tout aussi émerveillés par l’aura culte du film et la reconnaissance d’être diffusés sur les Champs-Élysées. Au point de pousser notre super espion à déclarer son amour pour le pays : “Vive la République, vive la France, vive René Coty“, avant de partir dans son légendaire rire gras feint d’une bêtise sans limite.

OSS 117, la République du mauvais goût, c’est moi !

Le réalisateur Michel Hazanavicius en vacances à Rome, sur un tournage de sa compagne Bérénice Bejo, nous a gratifié d’une petite vidéo en guise d’avertissements : “Ce film peut choquer les nazis présents sur les Champs, et je vous prie de m’excuser, surtout en ces périodes de vives tensions.”  Un plaisir doublement communicatif que d’entendre des spectateurs rires de bon coeur entre une blague sexiste et un Allah Akbar lancé par un Hubert Bonisseur de La Bath fière d’être français.

Après OSS 117 : Rio ne répond plus,  Jean Dujardin reviendra prochainement dans la peau de ce James Bond raciste, misogyne, et homophobe. Michel Hazanavicius passera le relais à Nicolas Bedos, mais toujours avec Jean-François Halin aux commandes du scénario. Ce Dimanche au Cinéma aura prouver que l’on peut rire de tout et avec tout le monde, tant que l’humour potache est écrit et dit avec intelligence. Parce que dans le fond, on aime tous le bruit blanc de l’eau, les panoramas, se battre, être enduit d’huile et se beurrer la biscotte.

A propos Yohann.Marchand

Contact pro : yoh.marchand@gmail.com Twitter : @Mister_Yohann

A lire aussi

escroqueuse-hypo-frappe-delcourt

Escroqueuse – Quand l’hypo frappe

Escroqueuse – Quand l’hypo frappe est une bande dessinée forte, d’Ana Waalder et Mikhael Allouche, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com