Accueil / Culture / Littérature / BD / Vertiges nocturnes, un album de Salvador Sanz

Vertiges nocturnes, un album de Salvador Sanz

Vertiges nocturnes est une bande dessinée de l’illustrateur argentin Salvador Sanz, parue aux éditions Glénat, fin mars 2019. Un récit sombre, entre science-fiction et fantastique, onirique et horrifique, captivant et angoissant.

vertiges-nocturnes-bd-glenatUne ombre sombre, la silhouette d’un oiseau gigantesque arrive par une fenêtre. Dans sa chambre, un homme se réveille, il ne se souvient jamais de ses rêves. Il se lève et se retrouve dans le salon, avec sa sœur. Elle constate qu’il ne se lève pas tôt, car il est déjà quatre heures de l’après-midi ! Lucio explique qu’il est rentré très tard. Ils regardent tous les deux les informations, où il est expliqué qu’un missile a mystérieusement disparu… Ailleurs, dans la soirée, une jeune femme danse sur le dancefloor. Elle explique que chaque nuit, elle abandonne son corps de femme pour prendre la forme d’un animal fort curieux. Comme un prédateur affamé qui étend ses ailes pour s’en aller observer le monde d’en haut. Malheureusement, elle n’arrive jamais à se rappeler tous les détails, mais elle est certaine de se transformer… Aussi, ce soir, elle a décidé de trouver un témoin, une personne qui puisse assister à ce phénomène étrange…

vertiges-nocturnes-bd-glenat-extraitLa bande dessinée est partagée en plusieurs chapitres, offrant un découpage efficace, ainsi qu’une lecture dynamique. L’étrange se mêle rapidement au récit, qui se dévoile petit à petit. Quatre personnages principaux sont à découvrir dans cet album, Lucia et Lucio qui ont été les cobayes d’un certain magicien, lors de son spectacle. C’est à partir de ce moment-là, que leurs vies ont basculé dans l’étrange, une malédiction angoissante, car ils se transforment en oiseaux monstrueux la nuit, sans en avoir de souvenir au matin. Le quatrième personnage est le malheureux témoin de cette incroyable expérience, entre étrange et cauchemar. Le récit est captivant et sombre, onirique et fascinant, autant qu’effrayant. Le dessin est somptueux et gothique, très sombre, en noir et blanc, et fascinant, dévoilant des créatures monstrueuses et cauchemardesques.

Vertiges nocturnes est une bande dessinée aussi captivante qu’effroyable, offrant un récit horrifique et onirique, entre rêve et cauchemar, fantastique et science-fiction, très obscure, sombre et pourtant beau.

A propos celine.durindel

A lire aussi

mes-premiers-docs-sonores-dinosaures-grund

Mes premiers docs sonores – Les dinosaures

Les dinosaures est un nouveau album de Charlie Pop et Romain Amiot, qui vient compléter ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Comment choisir un site de rencontre sérieux ?

En cette époque de la technologie, vous pouvez faire à peu près n’importe quoi sur ...

tilou-bleu-veut-etre-chercheur-doeufs-larousse
Tilou bleu veut être chercheur d’œufs !

Tilou bleu veut être chercheur d’œufs ! est un nouvel album de la nouvelle collection ...

Eternal-Warrior-chroniques-guerrier-eternel-bliss-comics
Eternal Warrior – Chroniques du guerrier éternel

Eternal Warrior - Chroniques du guerrier éternel est un bel ouvrage de plus de 300 ...

Fermer