Accueil / Culture / Littérature / BD / Walking dead – Pourri jusqu’à l’os

Walking dead – Pourri jusqu’à l’os

Pourri jusqu’à l’os est le trente et unième tome de la série phénomène Walking dead. Une nouvelle bande dessinée, de Robert Kirkman, Charlie Adlard et Stefano Gaudiano, parue aux éditions Delcourt, en mars 2019, qui tient toujours autant en haleine.

walking-dead-t31-pourri-jusqua-los-delcourtPamela Milton continue de suivre Rick à travers les différentes communautés qu’il connait et avec qui il a de bonnes relations. Ils s’arrêtent devant l’océan. Pamela est tout sourire, il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas vu la mer. Pendant ce temps Michonne est de retour auprès de sa fille elle lui annonce qu’elle a accepté l’offre faite par Lance, aussi elle va redevenir avocate et peut ainsi garder l’appartement. Elodie est ravie de la décision de sa mère, et décide de l’emmené faire un petit voyage avant de reprendre son boulot. Loin de là, sur la Colline, Carl se présente à un nouvel arrivant, Joshua. Le jeune garçon attend ses parents, qui sont en train de discuter avec Maggie, afin de savoir qu’ils pourront rester ou pas, s’ils sont dignes de confiance. Carl en profite pour discuter un peu et savoir s’ils sont aussi tarés que les chuchoteurs avec qui ils étaient depuis peu…

walking-dead-t31-pourri-jusqua-los-delcourt-extraitL’aventure post apocalyptique se poursuit avec la gouverneuse qui suit Rick, à la découverte des différentes communautés qu’il connait. Tout semble se dérouler au mieux, mais les deux leaders ont aussi des différends, ils ne partagent pas la même vision, quant à la façon de gouverner leurs communautés respectives. Des tensions se créent, car les gens voient différemment maintenant, apportant ainsi une surprenante révolte. Le scénario est toujours aussi bien ficelé, apportant un regard nouveau sur des personnages et sur la situation au sein de la Communauté. La bande dessinée est captivante et intéressante, apportant ce qu’il faut de tension, pour mener le lecteur à se poser plusieurs questions qui resteront en suspens, bien évidemment. Les personnages évoluent toujours, avec notamment Eugène et deux nouveaux héros, Princesse et Mercer. Le dessin est toujours aussi efficace, vif et sombre, avec un découpage puissant.

Pourri jusqu’à l’os est le trente et unième tome de la série Walking dead, une bande dessinée qui offre toujours ce qu’il faut, pour entraîner facilement les lecteurs et fans, dans les pas de Rick et ses compagnons, qui tentent de survivre et de rester civiliser face à l’apocalypse zombie.

A propos celine.durindel

A lire aussi

mes-années-hétéro-delcourt

Mes années hétéro, une bande dessinée de Hugues Barthe

Mes années hétéro est un récit complet de Hugues Barthe, paru aux éditions Delcourt, fin ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Une histoire de France racontée aux (grands) enfants par Bernard Ceas

Les excellentes éditions Baudelaire présentent un très beau livre décalé et instructif : Une histoire ...

Chroniques marseillaises de Marius Karmo aux éditions Gaussen

Les excellentes éditions Gaussen nous présentent encore une fois un petit bonbon à déguster sans ...

Le jour des Saints par Nicci French aux éditions Fleuve

Dans leur excellente collection Fleuve Noir, les éditions Fleuve présentent un thriller suffocant et addictif ...

Fermer