masters of creative writing auckland university uses of trees creative writing essay on waldain ke huqooq in urdu written singapore essay writing service nerd doing homework ncea level one creative writing things to do instead of doing homework

Chroniques de Roncevaux – La légende de Roland

La légende de Roland est le premier tome du diptyque des éditions Glénat, Chroniques de Roncevaux. Une bande dessinée de Juan Luis Landa, qui narre l’épopée de Charlemagne et de Roland en Hispanie, lors de leur conquête désastreuse.

chroniques-de-Roncevaux-t1-legende-roland-glenatIl y a fort longtemps, alors que les Jentils contemplaient le soleil se lever avec joie, par-delà les montagnes, ils virent un nuage lumineux venu d’Orient se rapprocher. Les Jentils furent effrayés. Aussi, ils firent venir un vieux sage pour interpréter ce que pouvait signifier un tel signe du ciel. L’ancien analysa le phénomène et déclara que Kixmi était né, la fin de leur race est alors arrivée. Puis, il demanda qu’on le jette dans le précipice le plus proche. Les Jentils, impressionnés par ces paroles, obéirent et tout en pleurant, précipitèrent le vieux sage dans le vide. Suivis par l’étrange lueur, ils disparurent pour toujours dans les profondeurs de la terre. Depuis que Charles le Grand, Roi des Francs et des Lombards, lui confia de narrer les péripéties de francs au-delà des Pyrénées, plus de dix décennies se sont écoulées. Angelo de Syracuse tente de porter son témoignage, pour les siècles à venir.

chroniques-de-Roncevaux-t1-legende-roland-glenat-extraitLe diptyque revient sur la bataille de Roncevaux, expliquant dans ce premier tome les faits précédents cette terrible bataille, avec l’épopée de Charlemagne et Roland en Hispanie, face à l’Empire Islamique. La bande dessinée est dense, très bien détaillée et captivante, montrant un roi déterminé et fort, accompagné de vassaux tous aussi féroces et rusés, comme Roland qui semble se démarqué des autres. Les autres, d’ailleurs, sont plus ou moins emballés par cette nouvelle guerre, mais suivent le roi jusqu’en Hispanie. Le récit reprend l’histoire de cette conquête aveugle et désastreuse, tout en présentant la légende de Roland, fier combattant, qui n’a peur de rien. Le narrateur est un moine, qui tente de retranscrire au mieux, les faits, pour les générations à venir, offrant une vision plutôt claire et agréable. Le dessin est beau, captivant, avec une couleur nuancée, offrant une atmosphère toute particulière. Le trait est fluide, vif et travaillé, offrant de belles planches à découvrir.

La légende de Roland est le premier tome du diptyque Chroniques de Roncevaux, des éditions Glénat, qui revient sur une partie de l’histoire, une bataille terrible, dramatique et désastreuse, à travers un ouvrage beau et captivant.

A propos celine.durindel

A lire aussi

mon-petit-livre-rabats-le-lionceau-usborne

Mon petit livre à rabats – Le lionceau

Le lionceau est un nouveau titre de la collection Mon petit livre à rabats, des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com