Conseils pour choisir un casque de moto homologué

Un des accessoires obligatoires lors de la conduite d’une moto, le casque est nécessairement utilisé pour garantir la protection de la tête des motards en cas de chute ou de collision. C’est pour cela qu’il devient très important de faire preuve de minutie lors de l’achat de votre casque. Sur le marché, vous apercevrez une multitude de choix en matière de casque de moto, comme ceux proposés par iCasque , mais comment choisir le type et le modèle adaptés à vos usages ? Découvrez dans l’article comment choisir votre casque de moto homologué.
casque de moto homologué

Les différents types de casques moto homologués

Dans l’univers du deux-roues, vous avez le choix entre 4 types de casques en fonction de votre pratique.

Le casque jet

Moins couvrant, le casque jet est mieux arrangé pour une conduite en agglomération ou estivale, là où il existe une limitation de vitesse. Bien aéré, léger, et des fois très design, le casque jet vous permet d’avoir un angle de vision très large. Il est très adapté pour les utilisateurs de mobylette ou de scooters et peut être rangé très facilement dans la malle d’un scooter. Cependant, ce type de casque ne peut protéger entièrement le visage du motard dans le cas d’une collision frontale. Sur le marché, vous disposez de plusieurs modèles, à savoir le jet, le jet touring et le demi-jet.

Le casque modulable

Comme son nom l’indique, ce type de casque de moto dispose d’une partie modulable, ce qui vous permet d’avoir deux types de casques en un seul modèle. C’est en effet une combinaison du casque jet et du casque intégral. En effet, durant les périodes froides, ou si vous roulez à grande vitesse, vous pouvez laisser votre casque sur la position fermée, tel un casque intégral. À l’inverse, durant l’été ou pour une conduite en agglomération, vous pouvez remonter la jugulaire pour passer au mode jet. Le casque modulable est polyvalent et peut être utilisé à n’importe quelle saison.

Le casque intégral

Avec le casque intégral, vous avez le visage complètement recouvert. Observé comme le modèle le plus habituel, le casque intégral peut être utilisé aussi bien sur piste que sur route. Songez juste à opter pour un modèle bien aéré puisque ce type de casque ne dispose que de peu de ventilation. La majorité des casques intégraux disposent d’aérations sur le menton, à l’arrière et sur le front.

– Le casque tout-terrain

Le type tout-terrain est particulièrement dédié aux fans de moto-cross. Le casque tout-terrain est facilement repérable grâce à son long menton et sa petite casquette. Cependant, il doit être accompagné de lunettes afin de protéger les yeux du pilote contre les projectiles de boues ou de gravats. Ce type de casque est bien aéré, très confortable et peut surtout protéger le visage du pilote des éventuels chocs qui peuvent survenir.

Choisir un casque de moto homologué en fonction de son confort

Le casque de moto est principalement utilisé pour se protéger la tête des éventuels chocs. Mais, afin d’être plus à l’aise durant la conduite d’une moto, il faudra également que votre casque vous offre le meilleur confort possible. Et lorsqu’il est question de confort, vous devrez tenir compte de quelques caractéristiques.

– La visibilité ( H3)

Afin de prévenir les divers incidents, il est essentiel de disposer d’un angle de vue propre et aisé. Ainsi, vous devez alors opter pour un casque qui dispose d’une visière de qualité. La majorité des casques sont dotés d’une visière transparente, mais vous avez le choix entre des écrans teintés, iridium ou encore solaire. Le Pinlock doit être fonctionnel afin d’éviter la gêne que peut causer la buée.

Le rembourrage de l’intérieur du casque

La majorité des casques disposent d’un rembourrage en mousse démontable, ce qui rend plus facile leur entretien. Ces rembourrages soutiennent également la protection du pilote. Certains fabricants très connus équipent leurs casques d’un rembourrage antibactérien, hypoallergénique en Thermocool et en Coolmax, et aussi un tissu Shalimar afin d’offrir le plus de confort possible à la personne qui le porte.

– Le bruit

Entendre le bruit du vent lorsqu’on conduit une moto est très désagréable et peut causer une déconcentration chez le pilote. Choisir un casque doté d’une protection menton et d’une bavette anti-remous est alors une bonne option. Cela diminue en effet les bruits et les sons venant de l’extérieur. Les casques de gamme supérieure sont travaillés en soufflerie afin d’affiner leur aérodynamisme pour ainsi restreindre les bruits du vent.

– L’aération

Qu’il s’agisse d’une utilisation sur piste ou sur route, un casque bien aéré est toujours une solution plus confortable. Si vous choisissez un casque jet, vous ne rencontrez pas de problème de ventilation. Cependant, si vous choisissez un casque intégral, assurez-vous que le modèle dispose d’un ou plusieurs extracteurs d’air. Ces dispositifs servent en effet à dégager l’air chaud durant les canicules et les buées pendant les saisons froides. Le mieux est donc de choisir un casque doté d’aérations à l’arrière et sur le menton.

Choisir un casque moto nouvelle norme ECE 22,06 en fonction de sa taille

Les casques de moto présents sur le marché sont disponibles en plusieurs tailles, soit les tailles S,M,L,XL ou encore XXL. Cependant, il se peut que les tailles que les différentes marques proposent ne soient pas identiques. Ainsi, vous devrez alors essayer quelques casques afin de repérer celui qui vous offre un confort parfait.

Choisir un casque de moto homologué en fonction de la sécurité qu’il offre

La sécurité est également l’un des points à ne pas négliger lors de l’achat d’un casque moto. Pour cela, il faudra alors considérer :

– L’homologation

Pour piloter une moto, le conducteur est obligé de porter un casque homologué. Il est ici question de l’homologation ECE 22.06. Tous les types de casques disposent de leur propre authentification désignée par une lettre :

• Le « J » pour tous les modèles de casque jet
• Le « P » pour les casques intégraux
• Le « P/J » pour les casques modulables

– La fermeture de la mentonnière

Pour les casques actuels, il existe deux types de fermetures.

• La boucle micrométrique qui se confirme est la plus facile à utiliser. Le plus souvent en plastique, il existe également d’autres modèles en aluminium. La fermeture se fait simplement en adaptant la lanière à votre taille.

• La Boucle double D, qui est la fermeture règlementée pour un usage sur piste. Pour le serrer, vous n’avez qu’à introduire le ruban dans les deux bagues et de retourner dans l’initiale.

Choisir un casque moto homologué en fonction de sa matière

La matière que compose un casque moto renforce amplement sa sécurité et son confort. De ce fait, les grandes marques utilisent des matériaux de qualité supérieure comme le thermoplastique, les fibres de verre, les fibres composites et les fibres de carbone.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

combi-volkswagen

Les voitures emblématiques de Volkswagen

Volkswagen est connue pour sa qualité, sa praticité, sa polyvalence et sa fiabilité. En effet, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com