Accueil / Culture / Littérature / BD / Fondu au noir, la nouvelle création d’Ed Brubaker et Sean Phillips

Fondu au noir, la nouvelle création d’Ed Brubaker et Sean Phillips

Fondu au noir est un thriller hollywoodien, une bande dessinée qui offre un récit complet de près de 400 pages, parue aux éditions Delcourt, fin novembre 2017. Ed Brubaker et Sean Phillips entraînent facilement les lecteurs dans leur scénario très bien ficelé.

fondu-au-noir-delcourtCharlie est dans une baignoire, il pense aux avions fantômes. Les nuits après Pearl Harbor, on avait imposé le blackout à Los Angeles, mais passé minuit on entendait des escadrilles de chasseurs japonais vrombir au-dessus de la belle cité. Ils étaient à la recherche d’une cible à bombarder. Tous semblaient terrifiés, mais Charlie, lui, n’entendait rien. Dans le ciel, la nuit, il voyait seulement les étoiles qu’on y voyait en temps normal. Charlie refaisait surface, il semblait avoir mal à la tête, il commençait à sortir de la baignoire. En sortant de la salle de bain, il demande s’il y a quelqu’un. Personne ne répondait. Charlie reconnaissait l’endroit, il savait qu’il était dans un de ces bungalows de Studio city. Les bungalows savaient à parquer les acteurs pour les garder tout près du plateau. Arrivé dans une chambre, Charlie s’assoit sur le rebord du lit, allume une cigarette et tente de se rappeler comment il est arrivé ici…

fondu-au-noir-delcourt-extraitAlors qu’il tente de se remémorer les faits de la veille, Charlie va rapidement s’apercevoir que dans la pièce d’à côté, Val est morte. La starlette gît sur le sol, sur son cou dans traces sont nettement visibles. Charlie panique, il ne sait pas quoi faire et ne sait même pas ce qu’il fait là. De peur, il efface ses traces et part sans se faire remarquer. Le lendemain il apprend que Val s’est suicidé, c’est ce que confirme le rapport de police ! Mais Charlie sait pertinemment qu’elle a été assassinée. Il va alors tenter de se remémorer cette soirée et retrouver l’assassin de sa défunte amie. Une enquête rudement menée, avec des hauts et bas, des révélations qui se font rares… Le personnage principal est même suspect, car il doute de lui et ne sait même pas ce qu’il s’est passé. Ainsi au fil des nombreuses pages, le personnage se révèle,  tous comme les autres qui gravité a vécu tour de lui, pour révéler d’étranges affaires au sein de ce curieux et intriguant studio. Le scénario est très bien mené et ficelé, avec des chapitres qui permettent de découper cette longue bande dessinée, qui se lit, malgré tout, assez facilement tellement l’intrigue est captivante et les révélations faites au goutte à goutte. Le dessin est plaisant, dynamique, avec de belles planches à découvrir de temps en temps et un découpage efficace.

Fondu au noir est un récit complet captivant, une bande dessinée longue, mais qui se lit assez facilement, car le scénario est captivant, intéressant, laissant planer le doute jusqu’à la fin, car même le final révèle qu’une suspicion…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Kill or be killed, le deuxième tome

Ed Brubaker et Sean Phillips, poursuivent leur thriller, Kill or be killed, une tétralogie angoissante, ...

Lire les articles précédents :
Manga/ Re:Monster tome 3, les Gobelins sont de retour !!

…Et ce, depuis le 17 Novembre 2017, aux Éditions Ototo !!! … Vous avez raté la ...

achat-voiture-accidentée-en-panne
Faites enlever votre voiture en panne ou accidentée par l’équipe de rachat-voiture.fr

Vous avez une voiture qui ne sert à rien dans votre garage ou parking ? ...

Ulrich Forman, All I Want
Ulrich Forman, romantique avec le tube All I Want

Ulrich Forman est de retour avec la vidéo d'All I Want, ballade tendre qui annonce ...

Fermer