Accueil / Agenda / Franck Ferrand – 5 rv pour 5 causeries exceptionnelles !

Franck Ferrand – 5 rv pour 5 causeries exceptionnelles !

Franck Ferrand vous donne rendez-vous pour cinq causeries intimistes sur l’histoire de cinq grandes figures féminines en 5 dates exceptionnelles dans le somptueux écrin du Palais Vivienne. Nombre de places limité à 100 personnes par soirée.

FRANCK FERRAND

Les Rendez-vous du Palais Vivienne

les 15 octobre, 12 novembre, 3 décembre 2018 et les 11 février et 11 mars 2019

100 places par soirée

franck-ferrand-palais-vivienne

Conférencier depuis vingt ans, auteur d’une quinzaine d’ouvrages historiques, Franck Ferrand a exercé ses talents de conteur pendant quinze ans sur Europe 1 où il animait le rendez-vous quotidien « Au cœur de l’histoire ». Créateur de l’émission « L’Ombre d’un doute » sur France 3, devenu le « Monsieur Histoire » de Radio Classique et du Tour de France, il est désormais tous les dimanches sur France 2, aux côtés de Michel Drucker. Son seul-en-scène « HistoireS » est en tournée pour la troisième saison consécutive.

Franck Ferrand passionne des millions d’auditeurs et de téléspectateurs. Vous avez désormais l’immense privilège de le rencontrer dans le magnifique écrin du Palais Vivienne, pour des rendez-vous très intimistes (limités à 100 personnes). Sur cinq dates exceptionnelles, il abordera les destins passionnants de cinq femmes qui ont marqué l’histoire de France. Chaque causerie d’une heure trente sera suivie d’un cocktail, c’est une occasion unique de rencontrer ce célèbre et passionnant passeur d’histoire !

LES RENDEZ-VOUS DU PALAIS VIVIENNE AVEC FRANCK FERRAND :

Pour la France bourgeoise, industrielle et coloniale, la « Belle Époque » des années 1890, 1900 et 1910 a constitué un apogée. Alors que s’inventaient l’automobile, l’aéroplane et le cinématographe, le pays rayonnait mondialement à travers ses écrivains, ses musiciens, ses peintres et ses sculpteurs…

L’un des grands paradoxes de cette période foisonnante aura été le statut de la femme : certes placée sur un piédestal, objet de tous les hommages et de tous les désirs, la femme de 1900 est en même temps un être contraint, minoré pour ne pas dire infantilisé.
Quelques figures auront tenté, non sans mal, de s’extraire d’un tel carcan social ; de scandale en coup d’éclat, elles continuent un siècle plus tard, à nous étonner par la liberté de leurs mœurs.

  • Le 15 octobre 2018 : Mata Harimata-hari-franck-ferrand-palais vivenne

Danseuse exotique, Margaretha Zelle, dite Mata Hari, a tout tenté pour sortir de sa condition, jusqu’à tâter de l’espionnage et à y perdre la vie. Celle que l’on a fusillée en 1917 fut-elle victime ou bien coupable ?

  • Le 12 novembre 2018 : Sarah Bernhardtsarah-bernhardt-franck-ferrand-palais-vivenne

L’égérie incontestée de la Belle Époque reste la comédienne Sarah Bernhardt, la «Divine», l’«Incomparable»… Celle qui dormait dans son cercueil et prétendait se faire greffer la queue d’un tigre a su parler à son temps.

  • Le 3 décembre 2018 : Loïe FullerLoie-Fuller-franck-ferrand-palais-vivienne

Les deux danseuses-phares de la période furent les Américaines Loïe Fuller et Isadora Duncan, la seconde éclipsant la première, aussi libres dans leur art que dans leur vie. L’une et l’autre ont défriché des voies éblouissantes.

  • Le 11 février 2019 : Colettecolette-franck-ferrand-palais-vivienne

La romancière Colette devait expérimenter tous les types de    liaisons amoureuses, avant d’en faire la matière vive de ses œuvres. Dans sa prose savoureuse réside peut-être l’intime secret d’une époque.

  • Le 11 mars 2019 : La Belle Otérola-belle-otero-franck-ferrand-palais-vivienne

Enfin la courtisane Caroline Otero, surnommée « la Belle Otero », morte presque centenaire en 1965, sentit le soufre plus qu’aucune autre.

NOTRE AVIS :

 Les lourdes portes du 36 rue Vivienne, qui ont vu passer tant de têtes illustres, s’ouvrent et nous sommes accueillis par le Maître des lieux en personne : Pierre-Jean Chalençon. Chaleureux et décontracté, ce grand amoureux et collectionneur d’art Napoléonien, nous entraîne dans les salons où nous avons tout le loisir d’admirer ses collections privées.

Place à la causerie où l’excellent historien Franck Ferrand nous entretient de la Divine, l’Incomparable Sarah Bernhart. En petit comité et pendant 1h30 d’une conférence passionnante, l’intarissable conteur nous dévoile tout sur la vie de la « Scandaleuse » Sarah. Anecdotes pittoresques et témoignages de contemporains pleuvent, comme seul Franck Ferrand peut en connaître.

A l’issue de la conférence, près d’un buffet très garni, nous échangeons librement avec l’auteur, une coupe de champagne à la main.

S’il est des soirées qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte, ces causeries sont certainement sur le haut du podium des plus prestigieuses soirées culturelles à s’offrir ou à offrir. Pour le prix d’un restau et d’une pièce de théâtre, vous pourrez dire : « les causeries de Franck Ferrand ?! J’y étais ! » …

LE PALAIS VIVIENNE EN QUELQUES MOTS :

Lieu d’exception par excellence, c’est au 36 de la rue Vivienne dans le 2ème arrondissement, que se cache l’impressionnante façade du Palais Vivienne, un des plus beaux hôtels particuliers de Paris construit en 1706 sous le règne  du Roi Soleil. Propriété successive de grandes fortunes notoires, cet édifice a accueilli de nombreux intellectuels et artistes comme Rousseau, Flaubert, Victor Hugo, Baudelaire, Matisse. L’actuel propriétaire est Pierre-Jean Chalençon, passionné du 1er empire, et qui est également l’un des plus grands collectionneurs d’objets de l’époque Napoléonienne au monde. C’est dans un de ces salons, que vous aurez l’immense privilège d’assister aux Causeries de Franck Ferrand.

INFORMATIONS PRATIQUES ET RÉSERVATION :

Palais Vivienne – 36 rue Vivienne – 75002 Paris

Pour connaître les conditions tarifaires et pour y assister

en ligne : lesrendezvousdupalais.fr

par courriel : contact@lesrendezvousdupalais.fr

page facebook de l’évènement : @lesrdvdupalais

 

 

A propos carolinemarquet

A lire aussi

Noël : De la lingerie pour toutes !

Que l’on soit raffinée, sensuelle, sportive, dynamique, passionnée, il y a toujours une lingerie adaptée ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Les petites cartes secrètes

Les petites cartes secrètes est une bande dessinée émouvante et touchante, d’Anaïs Vachez et Cyrielle, ...

Robot trains – Mes coloriages Kay

Kay, héros de la série pour les enfants, Robot trains, est à découvrir dans un ...

L’étymologie avec Pico Bogue, le premier tome

L'étymologie avec Pico Bogue est une bande dessinée intéressante et curieuse, parue aux éditions Dargaud, ...

Fermer