Accueil / Culture / Immersion dans l’univers des Geeks, « Open Game Art » à Nîmes !

Immersion dans l’univers des Geeks, « Open Game Art » à Nîmes !

Face à la Maison Carrée de Nîmes « Le Noga »

La capitale Gardoise se propulse dans l’univers des Geeks, Nîmes l’agitatrice des mondes imaginaires se voit devenir depuis le 8 décembre, la destination rêvée des joueurs en « escape game », en combat de jeux vidéos, en exploration virtuelle et numérique ! Pour vous, nous avons testé le « Noga 2017″, pour sa 5ème édition, nous vous livrons les clés de la réussite de ce rassemblement devenu incontournable !

Pas de panique à 3 heures de Paris (TGV), vous aurez les vacances de Noël, jusqu’au 8 janvier pour visiter l’exposition jouable et tester les dernières innovations en terme de jeux virtuels. Ce week-end de la mi-decembre, il n’était pas rare de croiser au Carré d’Art (lieu du Noga), des fans de Marcus et Fred of the dead, les idoles des émissions pour les Geeks, qui n’ont pas hésité à signer des autographes dans le musée d’art contemporain, dont le hall d’entrée a été transformé en plateforme « Escape Game » ou « Cosplay » !

Pour les connectés des jeux innovants, le hors nomme technologique n’a plus de secret, ils ont une moyenne d’âge de 13 ans et manipulent les manettes qui vont les conduire, au 7ème ciel de la 3ème dimension ! Pour les novices comme moi, quelques explications s’imposent pour plonger dans ces univers ludiques !

Nîmes Open Game Art

Première initiation : Le Cosplay est composé des mots « costume » et « jouer ». Ne vous y trompez pas, c’est un loisir qui consiste à se métamorphoser, dans le rôle de ses personnages crées dans les séries et les jeux. Il faut adapter son costume, s’équiper de perruques et ajuster son look aux figurines des sagas. Après l’incarnation se fait par le mimétisme et le maquillage, on adopte alors une attitude.

Nasty 16 ans croisée dans l’antre du Carré d’art est habillée en CardCaptor Sakura (son héroïne), à notre questionnement elle rajoute « Dans le Cosplay, c’est pas l’uniforme l’important…Je trouve vulgaire que l’on me baptise ainsi, que je suis dans le virtuel…Moi, je dis que je transpose un ressenti personnel, une sorte de 3ème dimension plus intime sans doute ! ».

Un petit quelque chose qui me fait dire que l’univers de « Game of Thrones » ou « Justice League » forge la panoplie de ces fervents des séries cultes, où ils et elles trouvent leurs accessoires et se projettent ensuite aux manettes des dernières créations des jeux de plus en plus sophistiqués. Bon, je vous vois derrière vos consoles, vous demander si il faut distinguer les vrais « gameplay » et mettre en parallèle la vision d’auteurs des « Escape Game » ? J’attends vos commentaires…

« Open Space » aux portes du Musée de Nîmes

Certains vont rire à la nomination du très célèbre créateur « Crimson Room », Toshimitsu Takagi le créateur de jeux, avait l’habitude d’emprunter au démarrage de ses trouvailles technologiques, une célèbre citation à Publilius Syrus « Chercher, trouver sa solution, c’est se perdre soi-même en voulant se sauver ! ». Référence certes aux jeux en groupe, mais à Nîmes jeunes et adultes sont en osmose avec les nouveautés numériques. À croiser Julien Fabre, le coordinateur et co-programmateur à la bibliothèque Nîmoise, on comprend aisément tout l’enjeu du numérique dans une ville qui surfe sur l’impulsion émise par Alexandre Simonet l’instigateur du « Noga ». Loin du parti pris qui veut que toute innovation doit se mériter n’hésitez pas à visualiser le site de l’association loi 1901 http://www.cooldown.fr .

Eric Fontaine

PDF24 Tools    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

La radio numérique DAB+ débarque en France avec Pure

La Radio Numérique Terrestre (RNT), dénommée aussi DAB+ (Digital Audio Broadcasting), est une technologie de ...

Lire les articles précédents :
Un Noël gourmand dans les pâtisseries Lac de la Côte d’Azur

C’est dans le magnifique cadre de l’hôtel Negresco de Nice que Pascal Lac a dévoilé ...

Les bijoux festifs d’Agatha !

Pour les fêtes, la marque Agatha propose des bijoux sous le signe du cosmos. Des ...

Les blondes, tome 26 1/2, Super hotte !

Super hotte ! est le vingt-septième tome, ou peut-être le vingt-sixième et demi, de la ...

Fermer