Accueil / Agenda / Jo – Didier Bourdon et Audrey Fleurot sur scène

Jo – Didier Bourdon et Audrey Fleurot sur scène

Jo – Comédie policière d’Alec Coppel avec Didier Bourdon, Audrey Fleurot et Dominique Pinon,  à voir à partir du 19 septembre au Théâtre du Gymnase Marie Bell. Prenez un auteur comique à succès, un maître-chanteur, de l’argent, un cadavre, de la dissimulation de cadavre… et une oeuvre d’art géante fluo, et  répondez à la question : mais qui a bien pu tuer Jo ?

JO

Au Théâtre du Gymnase-Marie Bell

du 19 septembre au 9 novembre 2019

Une rentrée prometteuse avec un trio de choc ; Didier Bourdon, Audrey Fleurot et Dominique Pinon qui se partagent l’affiche de « Jo » pièce de l’Américain Alec Coppel (titre original « The Gazebo ») et dont a été tiré le film « Jo » de Jean Girault en 1971, avec Louis de Funès, Claude Gensac et Bernard Blier.

Antoine Brisebard (Didier Bourdon) auteur comique à succès, est victime de Jo, un dangereux maître-chanteur qui menace de dévoiler le passé sulfureux de son excentrique épouse Sylvie (Audrey Fleurot). Le mari échafaude alors un plan pour l’éliminer. Mais le soir fatidique, il n’ose pas tirer. Cependant le coup part ! Un cadavre trône bel et bien dans le salon ! Avant d’avoir le temps de dissimuler le corps dans le jardin sous les fondations béantes d’une œuvre contemporaine, une gigantesque  grenouille rose et jaune de cinq mètres de haut, une floppée d’individus, plus farfelus les uns que les autres, va s’entrecroiser, mettant en péril l’enfouissement des traces du meurtre.

L’inspecteur Ducros (Dominique Pinon) révèle qu’un certain Jo a été retrouvé assassiné loin du domicile des Brisebard. Antoine se demande alors qui il a pu tuer ? Il devra dépenser des trésors d’ingéniosité pour dissimuler le corps aux yeux de la police et de son entourage qui ne cesse d’aller et venir dans la maison.

SUR SCÈNE : Didier Bourdon, Audrey Fleurot, Dominique Pinon, Jérôme Anger, Guillaume Briat, Didier Brice, Clotilde Daniault, Grégory Quidel, Bernadette Le Saché, Jennie-Anne Walker.

AUTEUR : Alec Coppel

ADAPTATION DE : Claude Magnier

METTEUR EN SCÈNE : Benjamin Guillard

NOTRE AVIS :

Une pièce de boulevard pour se taper sur les cuisses. Une distribution de choc qui ne laisse rien au hasard et forcément aucune mauvaise surprise d’interprétation. C’est rythmé, fluide, drôle, bourré de rebondissements. Certaines répliques resteront célèbres. L’intrigue est bien ficelée et même si le synopsis en donne les grandes lignes, on se laisse porter voire surprendre. Mention spéciale pour Audrey Fleurot, toujours aussi belle, et qui excelle dans l’autodérision…

INFORMATIONS PRATIQUES ET RÉSERVATION :

Du 19/09 au 9/11/19, du mercredi au vendredi à 21h et le samedi à 16h et 21h.

Théâtre Du Gymnase Marie Bell – 38, Boulevard De Bonne Nouvelle – 75010 Paris

En ligne : www.theatredugymnase.paris et sur les sites de réservation habituels

Tarifs : de 18€ À 65€

NOTE D’INTENTION DE BENJAMIN GUILLARD :

Le film Jo de Jean Girault a un statut un peu particulier : il est inconnu de beaucoup de gens et culte pour beaucoup d’autres. Je fais partie de la deuxième équipe. Je l’ai vu et revu tout au long de mon enfance et de mon adolescence. En m’y intéressant d’un peu plus près, j’ai découvert qu’il était né d’une pièce américaine d’Alec Coppel, The Gazebo, adaptée pour la France par Claude Magnier sous le titre de Jo.

En tant que metteur en scène, j’ai essentiellement travaillé sur des seuls-en-scène, souvent adaptés d’oeuvres littéraires… et je sentais que l’heure était venue pour moi de m’attaquer à un tout autre type de projet. Jo est un boulevard policier aux enjeux originaux et forts. Avec ce texte, je trouvais un terrain de jeu formidable, et décidais de mettre humblement mes pas dans ceux de Claude Magnier pour écrire une nouvelle adaptation.

Tout en respectant la mécanique implacable de la pièce originale, j’ai voulu lui apporter un petit vent de fraî- cheur. J’ai décidé de gommer ce qui me semblait le plus daté pour enrichir le cœur de ce qui fait l’originalité de son intrigue : la réflexion autour de la création et le cauchemar du personnage principal.

Pour porter ce projet, je me suis entouré d’une joyeuse équipe hétéroclite constituée de comédiens et de comédiennes venant d’horizons et de « familles » très variés :
Didier Bourdon trouvera là un rôle à sa démesure et son génie comique, Audrey Fleurot campera une actrice de boulevard rêvant d’un rôle inaccessible, Dominique Pinon incarnera un inspecteur se retrouvant dans une maison de grands malades.

Je fais le pari d’un spectacle haut en couleur, visuellement soigné et précis. Un spectacle empreint d’une folie où tout est permis.

A propos carolinemarquet

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
3 questions à… Ghislain Loussingui, du rap à la poésie il n’y a qu’un pas !

En 2018, le "poétiseur" Ghislain Loussingui (connu sous le pseudo Mystik du collectif Bisso Na ...

Kipling s’occupe de notre rentrée : Découvrez les nouveaux sacs à dos !

Kipling est une marque très appréciée de la rédaction de FranceNetInfos. Il faut dire qu'elle ...

depannage-service
Fécamp Services pour tous vos travaux de dépannage et rénovation

Fécamp Services est une entreprise de prestation de services de plomberie, chauffage, vitrerie, électricité, serrurerie, ...

Fermer