Accueil / Culture / Littérature / BD / Kiroho : Les disparus de Bois-sur-mer de Rémi Guérin & Brunowaro

Kiroho : Les disparus de Bois-sur-mer de Rémi Guérin & Brunowaro

Nouveauté BD : les éditions Ankama présentent « Kiroho : Les disparus de Bois-sur-mer » de Rémi Guérin & Brunowaro. Une bande dessinée se voulant être un hommage au Sherlock Holmes de Miyazaki. Une tentative qui ne m’a malheureusement pas convaincue.

Kiroho : les disparus de bois-sur-mer rémi guerin brunowaro

Résumé

Plusieurs marins de Bois-sur-Mer ont disparu et le maire de la ville suspecte un Kiroho,
une âme errante, d’être à l’origine de ce mystère. Alors que le ciel s’assombrit de jour en
jour, les habitants commencent à fuir la ville et le maire n’a plus d’autre choix que de faire
appel au professeur Charles, le plus grand spécialiste des Kirohos. L’intelligence et la ruse
du professeur et de son assistante suffiront-elles à sauver Bois-sur-Mer ?
Un one-shot, hommage au Sherlock Holmes de Miyazaki et à l’animation des années 1980.

À propos du graphisme

Kiroho : les disparus de bois-sur-mer rémi guerin brunowaroJ’étais déjà familière avec les scénarios de Rémi Guérin, mais pas pour ses travaux les plus connus. J’ai lu récemment la bande-dessinée « Darryl Ouvremonde » sur laquelle il a participé, que j’avais adoré. Si l’atmosphère de Kiroho peut à nouveau évoquer l’époque victorienne, l’influence des animés des années 80 vient faire une grande différence en termes de style graphique. Les traits des personnages s’en inspirent largement.

On voit d’abord une claire référence à Sherlock Holmes de Miyazaki, avec ce chien humanisé enquêtant sur les disparitions. Les autres personnages, entre humain et animaux, évoquent les dessins des mangas et anime tout en couleur des années 80. De leur côté, les paysages relèvent d’un graphisme différent, plus fin, bien plus sublime à mon goût. Quant aux monstres, les Kiroho, ils sont tout simplement magnifiques. On admire alors certaines planches, en pleine mer notamment, visuellement bluffantes !

À propos du scénario

Si les dessins sont primordiaux dans une BD, le scénario ne doit pas être en reste. Malheureusement, c’est là que l’histoire pèche selon moi. En effet, l’intrigue reste constamment en surface et on entre jamais dans les détails. Que sont ces Kiroho très exactement ? D’où viennent-ils ? On nous évoque des légendes de marins, mais tout reste assez superficiel. Le professeur peut obtenir de l’aide d’autre Kiroho qu’il a capturé (là pareil, pas vraiment d’explications). On en voit un à la tâche, et de manière très expéditive. Finalement, la résolution de l’enquête arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, et avec bien trop de facilités. Je noterai cependant que les monstres n’ont cette facilité du méchant qui leur est parfois attribuée. Le Kiroho maléfique a une histoire, et ne kidnappe pas les hommes juste pour le plaisir. J’ai apprécié qu’on ait au moins un peu de contexte concernant ce sujet.

La thématique avait, selon moi, un énorme potentiel. Malheureusement, elle n’a pas vraiment été exploitée et on referme cette bande-dessiné avec frustration de toutes ces questions qui restent sans réponses. Tout se passe beaucoup trop vite et trop simplement, les choses se résolvent sans explication. Il semblerait que ce soit un premier tome, j’espère donc que la suite nous apportera davantage d’informations et rentrera plus en profondeur dans l’histoire des Kiroho.

 

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Re-Monster_Stef.emma.bk

Re: Monster T5 : Un manga façon RPG toujours au top !

Un seinen que nous suivons depuis son premier opus, tant il est riche et original ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Papa tais-toi Agathe Jouhanneau
« Papa tais-toi », le témoignage d’Agathe Jouhanneau

Tout le monde connaît la définition de l'inceste. Mais qu'en est-il de l'inceste psychique ? ...

Confinement – Humour 13 ! Du rire en intraveineuse…

Tous les jours (ou presque) nous vous proposons un petit tour d'horizon des meilleures blagues ...

sélection lectures confinement
Sélection lecture pour le confinement

Cela va bientôt faire un mois que nous sommes en confinement, et on commence à ...

Fermer