Accueil / Culture / La dernière fois que j’ai rencontré Dieu de Franz Olivier Giesbert

La dernière fois que j’ai rencontré Dieu de Franz Olivier Giesbert

Dans leur fameuse Collection Blanche, l’excellente maison d’édition Gallimard publie le nouvel ouvrage de Franz Olivier Giesbert au sujet de la religion : La dernière fois que j’ai rencontré Dieu.

FOG

Extrait :
«Autant vous prévenir tout de suite : ceci n’est pas un ouvrage de théologie. Si c’est ce que vous attendez, débarrassez-vous-en sans tarder. J’ai un grand respect pour elle mais, à haute dose, il me semble qu’elle peut tuer la foi.

Or, mon sujet, c’est précisément la foi. La foi du charbonnier, celle qui vous donne un sourire stupide du lever au coucher, celle qui vous porte vers les autres, les fleurs, les enfants, les bêtes, celle qui ne s’apprend pas dans les livres.

L’existence de Dieu ne se prouve pas, elle ne se prouvera jamais. Elle se sent. Dieu est une chose trop importante pour être confiée aux religions.

J’ai écrit ces pages pour vous raconter le roman vrai de mon Dieu tout en partageant avec vous les moments où je l’ai rencontré. J’ai aussi écrit ces pages pour vous convaincre des bienfaits de la réconciliation entre le cosmos et soi, qu’on appelle le panthéisme. Il est temps d’en mettre dans toutes les religions. Il les apaisera, les embellira.»

Mon avis de lectrice :

Franz Olivier Giesbert est un véritable magicien, il vous raconterait le bottin qu’on serait captivé par son récit ! Il réussit dans ce nouvel essai : La dernière fois que j’ai rencontré Dieu à entremêler plusieurs formes littéraires. Ainsi, cet essai cumule les qualités d’un ouvrage de vulgarisation de la philosophie, d’une biographie, d’un recueil de pensées et d’un roman passionnant sur l’histoire de la religion.

En reprenant les parcours d’hommes qui ont pensé la religion autrement, Franz Olivier Giesbert nous explique le cheminement de sa pensée envers Dieu en l’émaillant de truculentes révélations sur son enfance.

La dernière fois que j’ai rencontré Dieu de Franz Olivier Giesbert m’a absolument séduite par ses raisonnements convaincants, la fluidité du style qui vous fait tourner les pages sans qu’on s’en aperçoive et la rigueur des informations historiques contenues dans ce très bel ouvrage. Une belle réussite. Belles lectures.

Evènement L’autre Festival, qui ouvre les livres :
FOG participera à l‘Autre Festival,le premier festival du livre d’Avignon où il sera en dédidace du 14 au 17 février 2019. Le vendredi 15 février 2019 à 17h00 au Palais des Papes, il animera une Table-rencontres «L’importance des mots dans le journalisme» avec Thomas HIRSCH (La Provence).

A propos alissash

A lire aussi

2ème édition du Festival Arles se livre

Du 27 février au 3 mars 2019, la deuxième édition du festival « Arles se ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.