Les Reines de sang – Njinga la lionne du Matamba

Njinga la lionne du Matamba est le premier tome d’un nouveau diptyque, de la collection Les Reines de sang, des éditions Delcourt. Une bande dessinée de Jean-Pierre Pécau et Alessia de Vincenzi, parue fin septembre 2020, qui présente la puissante reine d’Afrique centrale, Njinga.

njinga-lionne-matamba-reines-de-sang-delcourtUne tribu arrive devant un grand édifice. Les portes s’ouvrent devant eux. Les colons portugais, à l’intérieur de l’enceinte sont surpris par l’arrivée d’une femme ambassadrice. Elle est à peine arrivée qu’un homme religieux s’avance vers elle pour lui demander de se couvrir. Mais elle n’y fait rien, laisse sa poitrine à nu, et poursuit son chemin. Elle arrive bientôt devant un homme affalé dans un énorme fauteuil, qui lui sert de trône. Il n’en revient pas que ce soit une femme qui va être avec qui il va devoir parler. Alors qu’un des sujets de la jeune femme africaine se met en place, pour qu’elle puisse s’asseoir face à Don Nuñes, celui-ci lui demande de prendre de la farine. C’est alors que l’ambassadrice répond fermement, dans leur langue, qu’elle ne teindra pas sa peau. C’est avec beaucoup de sang froid et de sagesse, que la jeune femme s’explique, déroutant quelque peu le colonisateur portugais.

njinga-lionne-matamba-reines-de-sang-delcourt-extraitC’est une femme forte, courageuse, déterminée et rusée, qui est à découvrir dans ce nouvel album, et cette collection des Reines de sang, ces souveraines ambitieuses et stratèges habiles. A la tête d’une armée de guerriers, Njinga va profiter des pourparlers avec les colonisateurs, pour renverser son frère du trône et prendre en main son territoire qu’elle compte bien protéger des portugais. La bande dessinée est captivante, dépaysante, présentant une souveraine charismatique, une diplomate redoutable, prête à tout pour sauver son royaume. Le sang, les complots, l’espionnage et les alliances seront déterminants, pour l’héroïne qui se montre de plus en plus persuasive. Le récit est captivant, très bien mené et documenté, offrant un pan de l’histoire peu connu et pourtant intéressant. Le dessin est tout aussi plaisant, avec un trait travaillé, fluide, fin et vif, offrant de belles planches à découvrir.

Njinga la lionne du Matamba est une nouvelle série de la collection Les Reines de sang, des éditions Delcourt, qui débute avec ce premier tome, un récit historique qui présente une femme forte, déterminée et redoutable, qui compte bien prendre le pouvoir pour protéger son territoire des colons portugais.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Émile fête Noël

Émile fête Noël de V. Cuvellier & R. Badel, Éditions Gallimard Jeunesse 

“Émile fête Noël” est un ouvrage amusant à découvrir aux Éditions Gallimard Jeunesse Giboulées. Un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
mason-mooney-header-stef-emma-rue-de-sevres
Mason Mooney : Enquêteur paranormal certifié ! Ed.Rue de Sèvres 

Houuuuu … Fantômes, manoir hanté et créatures de légendes, sont au programme de cette nouvelle …

Si tu veux, tous les deux on pourrait rêver

Les éditions Jouvence nous offre un petit bijou brut avec "Si tu veux, tous les …

Le calendrier de l’Avent Comptoir Français du Thé 2020 – Féerie de Noël

Le calendrier de l'Avent Comptoir Français du Thé 2020 surprend par sa couleur intense et …

Close