Accueil / Culture / Littérature / BD / Malaterre, le nouveau roman graphique de Pierre-Henry Gomont

Malaterre, le nouveau roman graphique de Pierre-Henry Gomont

Malaterre est un roman graphique, de Pierre-Henry Gomont, paru aux éditions Dargaud, en septembre 2018. Une bande dessinée fascinante, où une famille se retrouve tiraillée entre amour, liberté, parentalité, voyage, émerveillement, égoïsme…

malaterre-bd-dargaudUn homme, grand, élancé, discute, à un bar, avec un autre homme plus trapu. Le premier n’en revient pas que son ami veuille le lâcher ! Il lui rappelle qu’il a beaucoup déboursé pour leur projet. L’homme trapu demande à ce que l’autre ne s’énerve pas et parle moins fort. Il y a des problèmes financiers, qui, apparemment, ne vont pas se résoudre facilement. Leur recours arrive à échéance, ils vont donc devoir penser différemment. Tandis que l’homme trapu, avocat, essaie expliquer ce qui se passe, l’autre homme, se balance sur sa chaise, allume une cigarette et expliquer que tout cela fait cher, pour entendre dire ce genre de conneries. Puis, il explique à son ami qu’il va prendre un autre avocat, que le dossier va être transmis, avant de retourner vers son véhicule, pour s’en aller. Gabriel est parti, titubant un peu, car il devait être légèrement sous l’influence d’une eau-de-vie ingéré de bon matin. Il a roulé quelques mètres, avant de s’arrêter, descendre et tomber à terre…

malaterre-bd-dargaud-extraitLe roman graphique de 192 pages est découpé en plusieurs chapitres courts, offrant une lecture assez agréable et dynamique. Les dialogues sont plaisants, tout comme la narration, qui oscillent entre finesse et humour. Le héros apparaît un peu menteur, égocentrique, fêtard et matérialiste, peu attachant, mais il va évoluer, au fil du temps et des rencontres. L’homme va réellement changer devant passionnant. Mais la chronique de cette famille est un peu cruelle, avec ce personnage torturé sous les vapeurs d’alcool. La bande dessinée offre un récit terrible, psychologique de cet homme et sa famille, déchirés entre amour et envie de liberté, voyage et enracinement, amour et déchirement, égoïsme et parentalité. Le dessin est singulier, agréable et élancé, avec un trait puissant et frêle à la fois.

Malaterre est une bande dessinée intéressante, psychologique, qui conte la chronique d’une famille déchirée, le destin d’un homme détestable, égocentrique et alcoolique, qui arrive, malgré tout à être attachant et remarquable.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Comment devenir un bon médium ?

Que l’on parle de chaman, de médium, de spirite ou de voyant, on parle de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le bio, la tendance d’aujourd’hui

Les cosmétiques naturels se sont particulièrement développés ces dernières années. Beaucoup de marques ont pris ...

Arles, le Curateur Walead Beshty investit les forges à la Fondation Luma

Walead Beshty et un plasticien et théoricien de l'art, il investit "les forges" à la ...

coaching musculation- muscle-up.fr
Le coaching musculation à domicile avec muscle-up.fr

  Rester chez soi pour pratiquer de la musculation est la préférence de certaines personnes. ...

Fermer