Accueil / Culture / Mowgli de la jungle, le bel album aux planches découpées

Mowgli de la jungle, le bel album aux planches découpées

Mowgli de la jungle est un bel album des éditions Flammarion, de Michel Laporte et Olivier Latyk, d’après Rudyard Kipling, paru en novembre 2018. Un conte initiatique, dans une belle édition embellie, par les illustrations qui sont sublimées par des découpes au laser.

Par un soir chaud, sur les collines de Seeonee, Père Loup s’éveilla. Mère Louve, elle, était couchée au milieu de ses louveteaux. La lune éclairait l’entrée de la caverne, où ils vivaient tous. Père Loup grogna, car il était temps pour lui de partir en chasse. Alors qu’il allait sortir, un grondement sec, hargneux et rageur retentit dans la vallée. mowgli-de-la-jungle-flammarionC’était Shere Khan, un tigre qui habitait près de la rivière qui coulait à une trentaine de kilomètres de là. Le tigre a changé de terrain de chasse sans prévenir, ce qui est interdit par la Loi de la Jungle. De plus, le tigre va affoler tous le gibier des environs, ce qui est aussi compromettant, pour la chasse prévue par Père loup.

Le récit, adapté de l’œuvre de Rudyard Kipling, est très bien découpé, en plusieurs chapitres, pour une lecture plus aisée, pour les jeunes lecteurs. C’est un conte initiatique qui est à découvrir ici, un incontournable, qui offre une histoire sur la quête d’identité, qui est toujours d’actualité aujourd’hui. L’adaptation est plaisante à découvrir, assez proche de l’original, pour retrouver la vie de Mowgli et ses aventures, de son arrivée dans le clan des loups, à son destin d’homme parmi les hommes, sans oublier son enlèvement par les singes, ses combats contre le tigre Shere Khan et sa quête d’identité pour tenter de trouver sa place dans ce monde. Le dessin est structuré, assez strict, avec un choix de couleurs restreint, qui apporte une dynamique certaine, et surtout embellie par les découpes au laser, sur certaines planches illustrées.

Mowgli de la jungle est une belle adaptation, pour les jeunes lecteurs qui vont pouvoir découvrir ce conte initiatique et cette quête d’identité. Un classique à découvrir, dans cette belle édition sublimée par les illustrations dont certaines sont découpées au laser.

A propos celine.durindel

A lire aussi

plus-tard-je-serai-toujours-tes-cotes-langue-au-chat

Plus tard, je serai… toujours à tes côtés !

C’est aux éditions Langue au chat, qu’est paru, en juin 2020, dans la collection Mes ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com