Neon Genesis Evangelion Perfect Edition – Volume 1 – Glénat Manga Max

Neon Genesis Evangelion [Perfect Edition], une œuvre mythique de science-fiction ! Un shonen, en grand format, pour délecter les accros à la technologie, et aux rapport humains.
Premier volume disponible chez Glénat Manga depuis le 25 Mai 22.
Après le cataclysme provoqué par un astéroïde gigantesque en l’An 2000, plus de la moitié de la population est rayée de la surface terrestre. Ce « second impact » reste un épisode catastrophique pour le Japon. Quinze ans plus tard, alors que la population s’est adaptée en se réfugiant dans des « villes -forteresses », la capitale Tokyo-3 est attaquée par de mystérieux mecha que la population surnomme les « Anges ». 

Pour contrer ces attaques intempestives, menaçant l’humanité, la NerV, une organisation secrète, contre-attaque en créant de gigantesques anthropoïdes : Les « Evangelion » ou Eva, nécessitant des pilotes aguerris pouvant se connecter facilement à l’interface. Le fils même du directeur de cette organisation est convié à rejoindre les forces de la NerV.

neon-genesis-evangelion-cover.jpg
Neon Genesis Evangelion [Perfect Édition] © Khara ©2022, Éditions Glénat
  • Le décor :

An 2015 …

Shinji Ikari, un jeune garçon de 14 ans, s’interroge sur son avenir. Abandonné par son père lorsqu’il était enfant, il vit depuis chez son oncle devenu son tuteur. Un brin désabusé, il se retrouve à la gare du centre de Tokaï lorsque résonne dans les hauts-parleurs, l’alerte demandant aux locaux de se réfugier au plus vite dans les abris prévus. Une attaque imminente d’un « Ange » est sur le point de se dérouler. 

Mais Shinji est déterminé à continuer son chemin. Depuis qu’il a reçu une lettre de son père lui demandant de le rejoindre dans les locaux de la NerV, il ne sait plus quoi penser. 

Soudain, un chasseur passe au-dessus de sa tête, libérant un missile de croisière. Au milieu de l’explosion, le jeune homme discerne une immense et étrange silhouette. Mais, pas le temps de s’attarder s’il ne veut pas se retrouver au bout milieu de cette attaque. Il essaye tant bien que mal de rejoindre la station de train où il avait rendez-vous. 

Heureusement, au milieu de ce champ d’explosion, une voiture apparaît : à son bord, le Commandant Katsugari qui doit le ramener à la base. Pendant le trajet, elle lui explique la situation : la NerV a besoin de pilotes pour  manier la seule arme contre ces mystérieuses attaques : les « Evangelion », ces anthropoïdes créés par l’organisation afin de combattre les « Anges » et sauver l’humanité …

Shinji devra faire preuve de motivation et de bravoure, mais également de conciliation devant un père qui l’a totalement abandonné à ses dix ans …

  • Le point sur le manga :

Une référence scifi en matière de culture Japonaise ! Neon Genesis Evangelion, qui avait, à son époque débridé totalement le monde de l’animation, s’offre une version manga grâce au talent de Yoshiyuki Sadamoto. Le travail du mangaka reprend la trame initiale de l’histoire écrite à l’origine par le réalisateur Hideaki Anno, produite par les studios Khara. 

On suit le jeune Shinji, un jeune garçon désabusé, abandonné sans but évident. Ayant d’énormes difficultés dans les rapports sociaux, il cherche sa place au sein d’une famille qu’il n’a jamais eu. Son développement au fil de la série va lui permettre de comprendre beaucoup de choses. Dont ceux qui lui a manqué en grandissant sans d’autres repères qu’un oncle assez sévère.  

Le tout est magnifié par cette Perfect Édition que nous propose Glénat : couverture gaufrée à effet granuleux. Manga grand format accentuant l’ampleur des combats. Beauté graphique magnifiée par plusieurs pages en couleurs. Et, cerise sur le gâteau, un superbe ex libris collector pour le premier tirage de chaque volume. Sept en tout pour cette réédition incroyable ! 

  • La conclusion :

L’éclate complète ! Définitivement « avant-garde » et exceptionnelle, cette version de Neon Genesis Evangelion, en perfect édition et grand format reste un magnifique collector, avec les ex-libris de chaque tomes !! A en voir les couv. de la version japonaise, ça promet du lourd pour vos bibliothèques !  Le récit, que je connais déjà par cœur en tant que big fan de cet univers « mecha », porte toujours des symboles intéressants. Coup de cœur depuis 1996, cette version va ravir le palpitant de ceux qui ne connaissent pas la série ! Une belle occasion de s’y mettre grâce à cette réédition chez Glénat Manga !!!  

A lire aussi

Autoédition — Comparatif des plateformes 2022

Vous êtes auteur ou écrivain indépendant et souhaitez trouver un site d’autoédition efficace et adéquat …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com