Accueil / Culture / Cinéma / Rencontre avec Ramzy Bédia au festival CANNESERIES

Rencontre avec Ramzy Bédia au festival CANNESERIES

Lors de la deuxième édition de CANNESERIES, nous avons pu rencontrer Ramzy Bédia. Quelques heures avant qu’il ne remette le prix de la meilleure série à la série espagnole Perfect life, il nous a reçus à l’Hôtel Martinez.

La veille, il était à la salle Miramar pour parler au public de la deuxième saison de la série CALLS à laquelle il a participé le temps d’un épisode. Il ne tarit pas d’éloges sur cette série si originale créée par Timothée Hochet, qui s’écoute plus qu’elle ne se voit. Diffusée sur Canal Plus, la saison 1, dans un premier temps,  avait pu dérouter les téléspectateurs avant de devenir véritablement addictive. Chaque épisode d’une dizaine de minutes consistait à entendre  devant un écran noir (avec des sous-titres vers lesquels les regards sont irrémédiablement attirés)des enregistrements sonores, des messages laissés sur des répondeurs, des appels à la police, témoins d’événements tragiques survenus à différentes époques et en lien avec une catastrophe imminente.  Le suspense est créé à chaque instant en même temps que croît l’angoisse des téléspectateurs. La série dépasse les frontières si bien qu’Apple, en collaboration avec Studio Canal va l’adapter aux Etats-Unis.

À CANNESERIES, quatre épisodes de la deuxième saison ont été projetés en avant-première. Le créateur, Timothée Hochet, présent à Cannes, a dévoilé que cette nouvelle saison aborderait des sujets plus sociaux tels que l’enfance ou  les violences conjugales, en insistant sur l’importance du passé, dont on ne se défait pas. Pour découvrir ces nouveaux épisodes, il faudra être encore un peu patient. La série ne devrait pas tarder à être diffusée sur Canal Plus.

Même si Ramzy Bédia est fier d’avoir participé à la deuxième saison de Calls, il nous a confié qu’il n’était pas un grand consommateur de séries. Sa préférence va plutôt au cinéma. D’ailleurs, il est en ce moment à l’affiche du nouveau film de Michel Leclerc, La lutte des classes avec Leila Bekhti et Edouard Baer. Il incarne le directeur d’une école publique de Bagnolet, où tout part à vau-l’eau, faute de moyens. Il se heurte au départ de nombreux enfants pour l’institut privé catholique voisin.

A ses débuts, il pensait rester cantonné dans des personnages comiques. Il ne s’attendait pas à ce que certains réalisateurs pensent à lui pour des rôles plus dramatiques. Il est toujours surpris quand on fait appel à lui. Il est loin d’être au début de sa carrière mais il a toujours le réflexe de penser qu’il n’est pas crédible, ce qui le motive à être bon. Il est donc très attentif aux réactions des autres à la sortie des films.  Plus que les scénarios, ce sont les rencontres qui lui donnent envie de faire un film.  Cette année, on le verra dans des films très attendus, notamment la première réalisation de la comédienne Jeanne Balibar, Merveilles à Montfermeil avec entre autres Emmanuelle Béart et Mathieu Amalric. Il interprète un membre de l’équipe de la nouvelle maire de Montfermeil. Il nous a confié qu’ « il n’avait rien compris à l’histoire en lisant le scénario » et qu’il « n’avait pas plus compris en tournant le film !». Il a pourtant pris un grand plaisir à faire partie de ce projet et nous a parlé de la gentillesse de Jeanne Balibar, « une personne extraordinaire, la plus intelligente qu’il ait rencontrée dans sa vie».

Dans Terminal Sud, le nouveau film de Rabah Ameur-Zaimeche, il sera un médecin hospitalier dans les années 90, plongé dans un climat de violence et de tension.

Ces deux films ont de très sérieuses chances d’être sélectionnés au Festival de Cannes. L’acteur est déjà venu à plusieurs reprises en promotion mais jamais pour présenter un film en compétition. Après le festival des séries, Ramzy Bédia sera donc probablement à Cannes le mois prochain.

canneseries-2019-palmares

A propos laurence ray

A lire aussi

guilli-guilli-monde-bébé-langue-au-chat

Mes petits fluos, une collection d’imagiers Langue au chat

Guilĺi-guilli ! Le monde de bébé, Wouf-wouh ! Les animaux domestiques, Miam-miam ! Les repas ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Bilan et palmarès de la deuxième édition de CANNESERIES

La deuxième édition de CANNESERIES vient de se terminer. Lors de la cérémonie de clôture ...

festival-film-comédie-2019
Rencontre avec Andréa Ferréol à l’honneur au Film Festival de Monte-Carlo

La comédienne Andréa Ferréol était à l’honneur lors du dernier festival de la comédie de ...

Déconnexion…Jusqu’au 28 avril au Cloître St Louis à Avignon

Déconnexion : Le Cloître Saint Louis (Avignon) est un lieu étrange, étonnant, où le charme de ...

Fermer