Accueil / Culture / Cinéma / “The Staggering girl” de Luca Guadagnino avec Julianne Moore en exclusivité sur MUBI

“The Staggering girl” de Luca Guadagnino avec Julianne Moore en exclusivité sur MUBI

The Staggering Girl de Luca Guadagnino , le réalisateur du sublime Call me by your name qui avait révélé Timothée Chalamet, avait été présenté en séance spéciale à la Quinzaine des Réalisateurs lors du dernier Festival de Cannes. Depuis le 15 Février, il est désormais possible de voir ce court-métrage de trente-cinq minutes  sur MUBI, le service mondial de cinéma en streaming.

The Staggering girl. Avec la persmission de Frenesy Film Company et de MUBI

Conçu en collaboration avec Pierpaolo Piccioli, le directeur artistique de la maison Valentino, le film réunit un  impressionnant casting international : Julianne Moore, Marthe Keller, Alba Rohrwacher, Mia Goth, Kiki Layne et kyle MacLachlan.

Luca Guadagnino livre un brillant exercice de style et nous emporte dans un univers onirique et envoûtant, sublimé par la musique de Ryuchi Sakamoto et la photographie de Sayombhu Mukdeeprom.

 Julianne Moore, portant de magnifiques pièces de la collection Valentino, vit à New York. Elle est écrivain et peine à trouver l’inspiration pour écrire une biographie. Elle doit se rendre en Italie pour rendre visite à sa mère interprétée par Marthe Keller, peintre et presque aveugle. La scène où elle marche, valise à la main, vers la maison de sa mère est esthétiquement très réussie. La musique de Sakamoto souligne le mystère vers lequel se dirige le personnage de Julianne Moore. Kyle MacLachlan, toujours aussi énigmatique, est là, dans cette maison, mais il était aussi à New York. Dès lors, l’espace-temps s’estompe peu à peu et laisse la place aux visions du passé, réels ou fantasmés. En même temps que Julianne Moore, on pénètre dans une atmosphère vertigineuse, où les frontières entre le fantasme et la réalité, le présent et le passé n’ont plus aucune importance.

The Staggering girl est disponible en streaming exclusivement sur MUBI partout dans le monde (à l’exception de l’Italie, la Chine, le Japon et la Russie) depuis le 15 Février. Milan Records a sorti la bande-son de Ryuchi Sakamoto en version numérique ainsi qu’en version vinyle.

A propos laurence ray

A lire aussi

Nice présente les “Nice Jazz Summer Sessions” du 17 au 21 juillet

Bien que le Nice Jazz Festival ait été annulé à cause de la crise sanitaire, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com