the island creative writing dissertation writer job description creative writing english paper 1 essay about doing exercise price elasticity of demand case study with respect to petrol

Week-end à moto cet été : les équipements pour rouler en toute sécurité

Rien de tel pour décompresser que de consacrer un week-end à une escapade à moto cet été. Pour des sorties en moto en amoureux, en solo ou entre amis, la France compte de nombreux endroits à visiter. Afin d’éviter toute mauvaise surprise durant ce mini road-trip, il est essentiel de bien se préparer, de procéder à certaines vérifications et de s’équiper comme il se doit. Si vous prévoyez un voyage à moto, découvrez les points essentiels à prendre en compte pour rouler en toute sécurité.

L’équipement indispensable du motard

L’équipement du motard peut faire toute la différence. Certes, il doit tout prévoir en termes de protection, mais ledit équipement doit aussi se montrer suffisamment confortable, souple, pratique, étanche, tout en assurant un agrément thermique exceptionnel. Pour bien préparer votre week-end à moto, veillez à faire le choix d’un équipement adapté et de qualité. Il s’agira notamment de vous munir d’un équipement adapté à tous les types de température. En d’autres termes, évitez ce qui peut vous faire transpirer en cas de chaleur intense, ou ce qui peut vous glacer en cas de baisse brutale de la température.

Le casque de moto

Jet, modulable ou intégral ? Vous avez l’embarras du choix. Il faut juste que le casque vous offre une protection suffisante en cas de chute, et vous protège également des insectes et du gravier. Optez pour un casque silencieux, avec un dispositif d’aération adéquat en cas de forte chaleur. Il doit également être muni d’une bavette, d’un écran Pinlock et d’un écran solaire pour limiter la buée. Si vous comptez utiliser un intercom moto, faites en sorte que le casque puisse l’accueillir. Par ailleurs, n’égarez pas la housse si cet élément de communication doit être rangé en extérieur.

Les gants

La paire de gants doit être choisie en fonction de la période et des conditions climatiques annoncées par la météo pour le jour venu. En été, préférez toujours des gants mi-saison étanches pour les matinées fraîches et en cas de pluie. Ces accessoires doivent procurer un “feeling” extraordinaire sur les commandes et vous permettre de solliciter votre système de navigation.

La veste ou le blouson de moto

Le blouson compte parmi les éléments les plus importants en matière de confort et de sécurité. Il doit disposer de plusieurs poches pour contenir vos clés, votre smartphone, les papiers de la moto, votre portefeuille ainsi que d’autres choses que vous jugez nécessaires. Évitez les vestes qui ne fournissent qu’une protection de niveau urbain et préférez les blousons avec des protections de niveau 2 aux coudes et aux épaules. Tenez compte des conditions climatiques avant de le sélectionner. Cet équipement de moto doit absolument être étanche et assurer une bonne aération, ou proposer une membrane respirante tout au moins. Mieux vaut laisser la doublure thermique si le froid est au rendez-vous.

équipement moto casque

Le pantalon

Jean en Kevlar, surpantalon, synthétique, en cuir ? Là encore, ce sera bien entendu à vous de choisir. Dans tous les cas, choisissez un pantalon qui vous procure un maximum de sécurité et de confort. Les protections des hanches et des genoux s’avèrent donc essentielles.

Les chaussures de moto

Rien de tel que les bottes, sauf quand vous devez parcourir plusieurs kilomètres à pied durant vos arrêts. Les baskets sont également confortables, sauf si une chute se produit… Quel choix cornélien ! L’idéal est alors de porter des bottes de moto et de conserver des chaussures souples si votre bagagerie vous le permet.

Pour mieux guider votre choix, les maîtres mots sont protection, étanchéité, confort, membrane respirante et feeling sur les commandes. À noter que les fabricants de chaussures de moto mentionnent une durée de vie au-delà de laquelle la protection, la rigidité, voire l’étanchéité ne seront plus garanties. Cet équipement de moto doit donc être renouvelé au bout d’un certain temps.

Si votre week-end à moto inclut des parties hors-pistes, préférez des bottes d’enduro-trail. Certes, elles demeurent moins confortables et plus rigides, mais elles assurent une protection maximale.

Une dorsale ou un airbag

Force est de constater que les dorsales des vestes et blousons sont bien souvent trop courtes. Il est donc préférable de les enlever pour porter une dorsale indépendante de niveau 2. Cette dernière ne nuit point au confort et s’avère la meilleure alliée pour protéger votre dos. Seul bémol, elle est relativement encombrante, à l’instar de l’airbag qui tient chaud, parfois même trop chaud et qui prend beaucoup de place. Il convient donc de prévoir de bonnes valises pour les ranger, car au-delà de 25 °C, la température devient quasiment insupportable.

La combinaison

Personne n’est à l’abri de la pluie, même lors d’un road trip en été. Parfois même, la pluie est tellement forte que l’équipement ne résiste pas. C’est la raison pour laquelle les fabricants ont conçu des équipements de pluie, à l’instar des combinaisons, surbottes et surgants. Notez que la combinaison protège davantage le corps en cas d’accident, et particulièrement face au risque d’abrasion lors d’une glissade. Elle protège à la fois le buste, les bras et les jambes. Les équipements de pluie sont souvent critiqués pour leur confort et leur design. Cependant, il s’agit de l’équipement de motard idéal pour rester au sec et se protéger du vent. Tous ces paramètres vous permettront d’éviter un épuisement trop précoce.

Les accessoires supplémentaires

Pour garantir votre confort lors d’un road trip en été, vous pouvez également prévoir des petits plus, tels que :

  • Les bouchons d’oreilles : les bruits de l’échappement, du moteur, du sac de sable râlant derrière vous et du vent peuvent vous fatiguer au bout d’un moment. Profitez donc de la praticité des bouchons d’oreilles. Vous avez le choix entre les bouchons en mousse à utilisation unique et les bouchons réutilisables fabriqués en silicone. Ils doivent rester confortables. Les bouchons pour le tir sportif isolent bien, mais risquent d’irriter votre conduit auditif très rapidement.
  • Le tour de cou : cet accessoire s’avère incontournable étant donné qu’il évite les coups de soleil et vous protège du froid matinal.
  • Les vêtements et sous-vêtements techniques : ces équipements demeurent pratiques lorsqu’il s’agit de rouler par grand froid.

Ces accessoires ne comptent pas parmi les équipements obligatoires, mais s’avèreront très utiles une fois sur les commandes.

Comment équiper votre moto ?

Afin que votre véhicule soit prêt pour un périple plus long que vos itinéraires quotidiens, le premier dispositif à ajouter est la bagagerie. Cette dernière comprend la sacoche de réservoir, s’ajustant à celui-ci. Ce sac vous permet de garder vos principales affaires à portée de main. En principe, elle dispose d’un emplacement pour placer votre smartphone ou votre carte routière.

Vous devez ensuite prévoir le top case, installé à l’arrière de la moto grâce à un support dédié. Volumineux, il parviendra à contenir le plus gros de vos bagages étant donné que la majorité des modèles sont rigides.

Parmi les équipements indispensables figurent les sacoches cavalières se positionnant sur chaque côté de l’arrière de la moto. À noter que des modèles rigides et souples restent disponibles sur le marché. Les souples reviennent moins chers, mais les rigides demeurent plus simples à installer et fournissent une protection optimale du contenu.

À cela s’ajoute l’outillage incontournable en cas de petits soucis lors de votre voyage. Parmi les outils nécessaires, assurez-vous d’avoir :

  • du ruban adhésif isolant
  • un couteau
  • un kit de réparation
  • un bidon d’huile
  • un lubrifiant pour la chaîne
  • quelques chiffons en cas de manipulation ou de réparation

En dernier lieu, une prise allume-cigare peut s’avérer utile durant votre week-end à moto cet été. Vous pouvez bien sûr vous en passer, mais si vous vous munissez d’un appareil photo ou de votre téléphone portable, celle-ci va vous permettre de les recharger. En ce qui concerne le montage, il vous suffit d’avoir un fusible et une prise femelle.

moto roue

Les précautions liées à la bagagerie

Disposer de la bagagerie nécessaire est une chose, prendre les précautions relatives à celle-ci en est une autre.

La visibilité

Une moto chargée ne se pilote pas de la même manière qu’une moto “à vide”. Il faut tout d’abord s’assurer que la bagagerie est parfaitement arrimée. Prenez garde à ce qu’aucune sangle ne limite ou ne dépasse la visibilité de vos feux. Évitez également qu’elle ne se prenne dans la courroie ou la chaîne. Ne rayez surtout pas votre belle peinture. Vous devez également vous assurer de bénéficier d’une visibilité sans faille vers l’arrière. Veillez à ce que rien ne perturbe le champ des rétroviseurs.

Le poids

Il est essentiel de bien répartir le poids de votre bagagerie. Les bagages les plus lourds se positionnent au plus proche du centre de gravité du véhicule. Quant aux affaires les plus légères, posez-les au-dessus pour éviter d’amputer la maniabilité de la machine. Il convient de se référer aux préconisations indiquées dans la notice de votre bagagerie. Ce qui prime est le poids maximal mentionné dans la notice de votre moto. Veillez aussi à ne pas dépasser la vitesse autorisée pour garder le contrôle de votre moto.

L’amortissement

Il faudra également régler l’amortissement de votre deux-roues, notamment la détente à l’avant et à l’arrière, la compression et la précharge. Réglez le faisceau de votre phare et adaptez la pression de vos pneus en fonction des préconisations du constructeur.

Adaptez votre pilotage

Pour rouler en toute sécurité, vous devez adapter votre pilotage à votre chargement. Autrement dit, prêtez attention aux distances de sécurité, à l’adaptation de votre allure et à l’anticipation des virages. Le comportement de vos roues peut changer : guidonnage, louvoiement, plus grosse prise au vent, diminution de la maniabilité, etc. Veillez également à redoubler de vigilance sur les routes humides. Vous devez également considérer la nouvelle largeur de votre véhicule, afin d’éviter l’embarcation des rétros en cas de remontée de file.

Le filet-araignée

Arrive l’heure du départ, vous chargez tout et… oups, la place fait encore défaut ! Voilà pourquoi il est astucieux de songer au filet-araignée. Cet équipement vous permet de ranger les affaires que vous jugez utiles à l’arrêt. Et grâce à lui, votre équipement de pluie reste à portée de main. De toute évidence, vous ne devez point laisser les objets de valeur sans surveillance une fois à l’arrêt.

équipement de moto bagagerie top case

La bonne répartition des équipements et bagages

Il est important de souligner que certaines règles sont à respecter pour un équilibre parfait de votre moto. En effet, son chargement ne s’improvise pas. Pour votre sécurité, les affaires les plus lourdes doivent se placer au fond des valises latérales. Il ne s’agit pas de remplir uniquement l’une des deux valises, mais de répartir le poids de manière égale des deux côtés. Quant à la sacoche de réservoir, il faudra assurer sa bonne installation. Elle ne doit ni cacher vos compteurs ni vous gêner dans vos maniements du guidon. Sûreté et sécurité avant tout !

Si la fermeture de vos valises s’effectue avec des sangles, mieux vaut les fixer avec du ruban adhésif par exemple. Cette précaution les empêchera de se balader sur la carrosserie ou sur une autre partie de votre moto. Et si vous usez de sangles supplémentaires pour caler votre chargement, pensez à maintenir le surplus avec du ruban adhésif. Ainsi, aucun frottement ni autre gêne ne se feront sentir durant le pilotage.

Pour finir, le dernier conseil à suivre consiste à éviter de placer le chargement en hauteur. Songez à répartir le poids de façon équilibrée et autant que possible vers le bas pour un équilibre infaillible de votre moto. Lorsque votre véhicule est enfin prêt pour le voyage, n’oubliez pas d’en faire le tour et assurez-vous qu’aucun phare ne soit caché. Bref, procédez à une dernière vérification de l’ensemble.

La sécurisation de la moto

Si vous garez votre moto à un mauvais endroit, cela peut gâcher votre week-end estival. Préférez donc les lieux fréquentés et arrimez votre moto à un point fixe avec un antivol U certifié ou une chaîne. N’hésitez pas à l’associer avec un bloc disque doté d’une alarme.

Le vieil adage dit “qui veut voyager loin ménage sa monture”. Une moto en parfait état et bien chargée s’avère cruciale pour une virée en week-end sans accroc cet été. En outre, rien ne vaut un pilote bien équipé pour maximiser sa sécurité. Parce que les road trip constituent l’essence même de ce type de véhicule, amusez-vous et bonne route !

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Comment assurer sa moto

L’assurance moto permet de nombreuses options et couvertures, selon la formule sélectionnée. En cas d’accident, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com