is best custom writing legit us based dissertation writing services requirement for creative writing english and creative writing lancaster creative writing ma roehampton

Martinique 2021.  L’élection de la dernière chance.

Surnommée l’île aux fleurs pour la diversité de ses paysages, la Martinique est réputée pour ses plages et son rhum.Mais il faut bien reconnaître qu’en ces temps de campagne électorale, c’est une autre diversité qui marque les esprits : celle des 14 listes qui répondent « présent » pour le renouvellement de la collectivité territoriale de la Martinique (on dit ici CTM).Humaniste et chroniqueur martiniquais, Jean-Pierre MAURICE, auteur de « l’appel du 10 mai » en direction des candidats, rappelle quelques-uns des points-clés de cette élection que certains qualifient d’élection de la dernière chance.

Meeting électoral dans la commune du Carbet à la Martinique

Qui va gagner ? A une semaine du scrutin pour le renouvellement de la Collectivité Territoriale de la Martinique, jusqu’ici tout est possible.

D’un côté deux grands partis, forts de leurs supporters déjà convaincus et de leurs certitudes. De l’autre 2, 3 ou peut-être 4 outsiders pouvant prétendre à figurer dans le peloton de têtes des 5 ou 6 premiers à l’issue du 1er tour. Et entre les deux une multitude de « petites listes », témoins de la nécessaire expression de la démocratie.

Tournez la page, ayez courage : la raison voudrait que se réalise ici et maintenant un changement d’hommes, mais aussi de méthodes. Car les Martiniquais doutent chaque jour davantage de l’efficacité du système actuel qui les laisse insatisfaits et souvent sans réponse à leurs besoins essentiels. Ils observent que cette élection est sans doute la dernière chance de voir changer les choses.

Mais beaucoup se demandent également si il est sage de s’en remettre à de « nouveaux » élus moins ou même pas du tout familiarisés avec l’exercice des responsabilités visées. C’est qu’ils hésitent à aller de Charybde et Scylla : comme on dit en créole, « sòti en sann, tonbé en difé » (sortir de la cendre pour tomber dans le feu).

Alors, verrons-nous dans les urnes remplacer l’ancien par le nouveau ?

Peut-être bien, mais si et seulement si les « nouveaux » candidats proposent de manière claire à la population indécise :

  • Un ferme engagement à ne pas bousculer le socle républicain garant d’un certain respect des hommes et des femmes du pays Martinique,
  • L’association avec de véritables gestionnaires garants de l’efficacité des 7 années qui viennent et du dépassement des seules bonnes intentions de changement.

N’est-ce pas ?

 

Jean-Pierre MAURICE

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Spectacle | Not I de Camille Mutel dans les jardins du Château de Pange

Camille Mutuel chorégraphe, propose dans le cadre d’Est’ivales (la programmation culturelle gratuite de la région …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com