Mémé à la plage – Rhéa Dufresne & Aurélie Grand – Éd. Les 400 coups

“Mémé à la plage” est un album raconté par Rhéa Dufresne et illustré par Aurélie Grand disponible aux Éditions Les 400 coups. Un livre dans lequel nous faisons la connaissance de Mémé qui ne souhaite qu’une seule chose : lire son livre tranquillement, loin de toute agitation !

Quel plaisir de retrouver ce duo pour lequel nous avions eu un gros coup de cœur grâce au livre “Pépé à la plage”. Et quelle joie de reparcourir les illustrations d’Aurélie Grand dont nous admirons le talent chez FranceNetInfos. Vous l’aurez compris, il n’est plus question de Pépé ici, mais bel et bien de Mémé, un personnage attachant au visage quelque peu déconfit.

Mémé à la plage
Mémé à la plage – Éditions Les 400 coups

Synopsis

Alors que Mémé espérait profiter d’un moment de tranquillité sur sa chaise longue dans le jardin, elle se rend vite compte que cela risque d’être difficile. En effet, les bruits qui l’entourent sont juste insupportables : Pépé qui passe la tondeuse, ses petits-enfants qui jouent et rient fort, sans oublier les activités bricolage qui l’empêchent clairement de lire son livre paisiblement. Elle décide donc de plier ses affaires, de prendre la voiture en direction de la plage pour profiter d’un vrai moment de détente. Mais au moment de partir, l’un de ses petits-enfants lui demande où elle se rend, et décide de venir avec elle. Puis, au grand dam de Mémé, toute sa famille se glisse dans la voiture pour l’accompagner à la plage. Autant dire qu’elle se sent complètement désemparée, consciente qu’elle n’aura pas la paix. Est-ce que Mémé va réussir à se sortir de cette situation ? Surprise !

Notre avis

Nous avions déjà été conquis par « Pépé à la mer », mais il faut reconnaître que celui-ci nous a encore plus plu. Sans surprise, il est drôle. Nous retrouvons un format agréable, un travail d’illustration incroyable, avec tous ces petits détails qui bouillonnent. L’univers global et le réalisme des illustrations d’Aurélie Grand nous ont complètement conquis. Le lecteur arrive complément à se projeter dans l’histoire. Les expressions du visage sont représentatives de ce que vivent les personnages. Mémé et sa moue déconfite qui confirme son agacement. Quant au reste de la famille, ils arborent tous les sourires d’excitation. Bref, c’est un livre à mettre entre les mains de tous les enfants à partir de 5 ans.

A propos LRedac

N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

Rencontre avec Clara Ysé

Hier soir, les spectateurs du Fort Antoine de Monaco ont vécu un moment de grâce, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com