Mes contes à déplier : Deux nouveaux contes à découvrir

Il y a du nouveau du côté de la collection de « Mes contes à déplier ». Les enfants vont avoir le plaisir de découvrir deux grands classiques, à savoir « Le loup et les sept chevreaux » et « Jacques et le haricot magique ». Dans un format ludique qui consiste à déplier les pages pour en découvrir les histoires, les lecteurs vont beaucoup s’amuser !

Ce n’est pas la première fois que nous sommes emballés par les contes découverts dans la collection de « Mes contes à déplier ». D’ailleurs, n’hésitez pas à aller lire nos avis sur « Le petit poucet » ou encore « Le chat botté ».

« Mes contes à déplier » sont disponibles ICI.

Mes contes à déplier
Mes contes à déplier – Gallimard Jeunesse

« Le loup et les sept chevreaux »

Nous sommes certains que le livre à déplier « Le loup et les sept chevreaux » va plaire aux enfants. Il faut dire que Philippe Lechermeier apporte un souffle nouveau à l’histoire, elle est racontée avec plus d’esprit, d’espièglerie. Et de façon bien plus moderne aussi.

Alors que la maman chèvre prévient des chevreaux de n’ouvrir à personne durant sa brève absence par crainte que ce soit le loup, les sept petits n’en font qu’à leur tête. Sans surprise, ils désobéissent et finissent par se retrouver nez à nez avec le loup qui est bien décidé à les dévorer. Ici, le format à déplier est intéressant parce qu’il apporte du suspense à l’action. Les illustrations sont en mouvement et permettent de plonger instantanément dans l’histoire. On retrouve bien la morale de l’histoire qui est de se méfier des apparences. Le tout avec justesse et amusement, les enfants vont beaucoup s’amuser !

Mes contes à déplier
Mes contes à déplier – Gallimard jeunesse

« Jacques et le haricot magique »

Quel bonheur de retrouver la plume de Philippe Lechermeier dans cette version revisitée du conte de « Jacques et le haricot magique ». Ici, on parle davantage d’oser, de tenter sa chance, d’y croire.

Jacques a pris la décision de vendre sa vache parce qu’elle ne donne plus de lait. Pas de lait, pas de nourriture. Lorsqu’il se rend au marché, il perd ses moyens et décide d’accepter la proposition d’un vieil homme, de lui acheter un haricot magique qui promet de pousser jusqu’au ciel. Folle de rage, sa maman ne veut rien savoir, jusqu’à ce qu’un haricot se mette à pousser durant la nuit. Et c’est le début de plusieurs aventures qui permettront à Jacques de s’emparer de pièces d’or afin de nourrir sa famille. Ce livre est un bonheur pour les yeux. Les illustrations de Bérengère Delaporte sont incroyables, certaines doubles pages ressemblent à un cherche et trouve tant elles sont riches en détail.

Ces deux nouveaux contes à déplier sont à retrouver aux Éditions Gallimard Jeunesse.

A propos LRedac

Rédactrice passionnée, j'aime donner mon avis sur tout ce qui m'intéresse. Je suis toujours partante pour parler des dernières tendances Beauté, Mode & LifeStyle car cela fait partie intégrante de ma vie. Véritable touche-à-tout, je m'intéresse également à la littérature enfantine, aux sujets Food, à la musique et autres curiosités. Fan de bons plans, j'aime farfouiller sur le net à la recherche de pépites que j'ai toujours beaucoup de plaisir à partager avec vous. N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

L'affiche

La Madeleine de Marcel à Gémenos fête “L’amour dans tous ses états”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com