Si tu veux, tous les deux on pourrait rêver

Les éditions Jouvence nous offre un petit bijou brut avec “Si tu veux, tous les deux on pourrait rêver” de Jean Yves Revault.

La particularité de ce roman initiatique est que Jean Yves Revault ne serait pas l’auteur de ce dernier. Il aurait reçu un matin d’août un courrier anonyme contenant le manuscrit. Pas de nom, pas d’adresse. Juste le manuscrit contenant une lettre. L’auteur anonyme souhaitait donner son histoire à M. Revault dont il appréciait les travaux. Et que si son histoire l’intéressait il pouvait la remanier.

Finalement, Jean Yves revault ne remaniera que très peu de choses dans le manuscrit !

C’est l’histoire d’un  vieil homme triste, assis inlassablement sur son banc du square Armand-Trousseau à Paris. Son unique amie est une bouteille de côtes du rhône qu’il achète religieusement chez l’épicier. Il cherche surtout à noyer son chagrin qu’il traine depuis quelques années.

Alors qu’il pleure sur son banc et que personne ne le remarque, Mina, 8 ans, apparait brutalement et commence à lui demander “Dis pourquoi tu pleures?”. Le vieil homme ne comprend pas tout de suite pourquoi cette petite fille lui pose cette question et essaie tant bien que mal de s’en débarrasser. Plus il répond à ses questions, plus elle en pose. Agaçante cette petite qui croit avoir réponse à tout !

Et pourtant,  jour après jour, du haut de ses 8 ans, elle finit par bouleverser notre bonhomme. Pendant 3 mois,”Monsieur pièce jaune”espérera chaque jour revoir la jeune Mina et son chien Titou. Car rêver il en a besoin ! Et cette petite fille l’aide à rêver de nouveau à des choses qu’il avait profondément enfoui.

L’histoire de “Si tu veux, tous les deux on pourrait rêver” nous transporte littéralement et se lit d’une traite.

Lâcher les personnages ? Non, impossible de les laisser partir ! On se prend  d’attachement pour ce “Monsieur Pièces jaune” dont on ne connaitra jamais le nom qui rencontre la petite Mina, 8 ans. On espère alors à notre tour avoir la chance de trouver une Mina qui saurait nous réveiller et nous donner un peu de bonheur quand on en a le plus besoin. Alors si vous aussi vous souhaitez commencer à rêver, n’hésitez pas à lire ce livre paru aux éditions Jouvence.

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

Anna-pastel-ecole-des-loisirs

Anna – Le bel album Pastel

Anna est un bel album de Jean-Luc Englebert, paru dans la collection Pastel, aux éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com