Accueil / Sport / Cyclisme / Cavendish passe la 4ème

Cavendish passe la 4ème

Mark Cavendish a remporté la dernière étape du Tour de France 2012, sa 4ème victoire à Paris. Il s’impose au sprint devant Peter Sagan, le porteur incontesté du maillot vert, auteur d’une remonté phénoménale sur le vainqueur du jour. L’australien Matthew Goss termine 3ème de l’étape reine qui plait tant aux sprinteurs.

Bradley Wiggins a quand a lui remporté son premier Tour de France. Il est le premier britannique a remporté l’épreuve.

 

Le point de Voeckler

Comme chaque année, le début de la dernière étape est consacré aux traditionnelles séances photos, coupes de champagne. L’allure du peloton est tranquille jusqu’à la côte de Saint-Rémy-les Chevreuse, où le porteur du maillot à pois, Thomas Voeckler est  invité à passer en tête. Il empochera de ce fait le point attribué au coureur passant en tête. Le dernier point attribué du Tour sera attribué au coureur Ruben Plaza au sommet de la dernière ascension, celle de la côte de Chateaufort.

 

Hincapie, le recordman

L’arrivée dans Paris cloture la certaine quiétude du peloton et lors du passage sur le circuit final, le rythme de course s’accélère encore. Le coureur américain, ancien co-équipier de Lance Armstrong, George Hincapie se permet de sortir du peloton a l’approche du premier passage sur la ligne d’arrivée, pour celébrer son record personnel : 17 Tour de France achevés. Au deuxième passage, c’est le doyen du peloton, le coureur allemand Jens Voigt qui s’échappe en compagnie de Danilo Hondo avec qui il roule jusqu’aux kilomètre 90. Au kilomètre suivant, l’échapée s’est étoffée, elle comporte 11 coureurs : Voigt, Minard, Bak, Lund, Burghardt, Tankink, Iglinskiy, Edet, Marino, Kuchynski, Costa et Kroon.

 

L’indomptable Voigt

Dans les deux derniers tours, Jens Voigt, déjà auteur de l’échappée de Paris, lâchera ses compagnons de route, il sera accompagné de Sébastien Minard  et Rui Costa. Ils compteront jusqu’à 21 secondes d’avance sur le peloton dirigé par les équipe Sky et Liquigas. À l’entame du dernier tour, lorsque la cloche retentit, il ne reste que 6,5 kilomètres à parcourir, les 3 hommes de têtes ont 15 secondes d’avance. Le peloton les reprendra à 3 kilomètres de l’arrivée. Les Sky emmènent le peloton pour Mark Cavendish. Sous la flamme rouge, c’est Bradley Wiggins, en personne qui emmène Edvald Boasson Hagen et Mark Cavendish. Au dernier virage, le porteur du maillot vert, le slovaque Peter Sagan prend son virage trop large et perd une vingtaine de place. Mark Cavendish est quand à lui livré à lui-même dès l’entrée sur les Champs-Élysées, il reste 400 mètres à parcourir, le champion du monde place son accélération et se retrouve seul en tête et résiste au retour impressionnant de Peter Sagan et a Matthew Goss.

 

Un petit Tour et s’en va

Le Tour s’achève par la victoire de Bradley Wiggins, premier sujet de sa majesté à accrocher le Tour à son palmarès déjà impressionnant. Bradley Wiggins, champion olympique de poursuite en individuel et par équipe est aussi le premier pistard a remporté une telle épreuve. Il défendra ses titres lors des Jeux Olympiques de Londres.

Pour son premier Tour, le coureur de la Liquigas Peter Sagan frappe fort, il a conservé son maillot vert de leader du classement par points depuis la première étape, il remporte également 3 étapes. Il ne repartira pas de Paris en vélo, puisqu’avant le Tour, le jeune coureur avait parié avec son directeur sportif sa voiture, une Porsche, qu’il remporterai et conserverait ce maillot. Pari réussi et remporté.

L’an prochain, le Tour, pour sa centième édition partira de Corse, départ inédit puisqu’ aucunes étapes ne s’est déroulée en Corse. Les  trois premières étapes se dérouleront sur l’ile de beauté et les coureurs prendront la direction de Nice par avion pour leur retour sur le continent.

Le parcours du 100ème Tour de France sera dévoilé à Paris le 22 octobre.

 

Les maillots distinctifs:

Maillot jaune (classement général) : Bradley Wiggins

Maillot vert ( classement par points) : Peter Sagan

Maillot à pois (meilleur grimpeur) : Thomas Voeckler

Maillot blanc (meilleur jeune) : Tejay Vangarderen

Classement par équipe : Radioshack-Nissan

Prix de la super-combativité : Chris-Anker Sorensen

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL DU TOUR DE FRANCE 2012

1. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 87h34:42.

2. Chris Froome (GBR/SKY) à 3:21.

3. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 6:19.

4. Jürgen Van den Broeck (BEL/LTB) 10:15.

5. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 11:04.

6. Haimar Zubeldia (ESP/RSH) 15:43.

7. Cadel Evans (AUS/BMC) 15:51.

8. Pierre Rolland (FRA/EUC) 16:31.

9. Janez Brajkovic (SLO/AST) 16:38.

10. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 17:17.

A propos AnthonyJ

A lire aussi

Clôture du 58ème Festival de Télévision de Monte-Carlo

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo vient de s’achever. Cette année encore, de très nombreuses ...

Lire les articles précédents :
Lyon : à ne pas manquer : l’exposition « Dimensions Variables » à l’Institut d’Art Contemporain

Si vous cherchez une idée de sortie à Lyon, laissez-vous tenter par une exposition sortant ...

Québec St Malo : C’est parti pour 3 700 kilomètres d’aventures maritimes

Le départ de la 8ème édition de la Transat Québec Saint-Malo a été donné ce ...

Le chien de Don Quichotte : Pia Petersen (elb)

Un homme se construit par le biais de ses rencontres. Celles-ci peuvent influencer de manière ...

Fermer